Bali ou Malaisie, quelle destination choisir ? | On Part Quand ?

Faut-il mieux partir à Bali ou en Malaisie ? Je vais vous faire une confidence, entre Indonésie et Malaisie mon cœur balance. Après plus de quatre mois passés en Indonésie et 5 mois en Malaisie, il m’est encore difficile de choisir entre ces deux destinations. Parmi tous mes voyages en Asie, ces deux pays sont certainement mes favoris. Pourtant, beaucoup nous demandent souvent : que choisir entre la Malaisie ou Bali ?

En Indonésie, Bali s’impose comme LA destination la plus prisée des touristes du monde entier. À côté, la Malaisie apparaît comme une destination beaucoup plus discrète. Toutes deux ont leurs charmes, leurs avantages et leurs inconvénients. Il est évident que bien que l’Indonésie et la Malaisie ont de nombreuses similitudes, ces deux destinations vous réservent des voyages bien différents ! Dans cet article, j’ai donc décidé d’essayer de vous les départager. Au regard de différents critères, il vous sera certainement plus facile de faire un choix entre Bali et la Malaisie.

Bali, l’île des dieux

Bali est une île d’Indonésie. Coincée entre Java et Lombok, Bali fait partie des petites îles de la Sonde. Surnommée l’île des dieux, Bali est une île différente du reste de l’archipel indonésien. En effet, Bali est la seule île hindouiste du pays. Je vous rappelle que l’Indonésie est un pays majoritairement musulman. La culture balinaise est donc tout à fait différente de la culture javanaise par exemple.

Par ailleurs, Bali est sans doute l’île la plus touristique d’Indonésie. Venus du monde entier, les voyageurs se bousculent pour découvrir la culture et les paysages enchanteurs de l’île. On fait souvent référence à Bali comme une entité à elle seule. Nombreux sont ceux qui l’envisagent comme un territoire autonome et qui oublient que l’île est avant tout indonésienne. Beaucoup plus peuplée, construite et animée, Bali n’a rien à voir avec ses voisines Lombok ou Florès.

La Malaisie, destination méconnue

La Malaisie se situe au nord de l’Indonésie et se divise en deux territoires : la péninsule, qui partage une frontière avec la Thaïlande et une autre avec Singapour ; et Bornéo situé sur une petite partie de l’île du même nom. La Malaisie est un des pays les plus développés d’Asie du Sud Est. Cependant, le pays est moins touristique que ses voisins. Pourtant la Malaisie ne manque pas de charme ni de choses à faire. Entre grandes villes modernes, anciennes villes coloniales, gastronomie variée, jungle et île paradisiaques, ceux qui s’aventurent en Malaisie ne sont jamais déçus. Très facile d’accès et confortable, la Malaisie est, selon nous, un excellent choix pour des vacances dépaysantes et reposantes.  

Malaisie ou Indonésie, où aller ?

Après cette première entrée en matière, je vous propose de creuser un peu plus le sujet. En effet, je doute qu’avec ces quelques lignes vous réussissiez à choisir entre la Malaisie ou Bali 😉. Ci-dessous, je vous parle donc de ces deux destinations en fonction de différents critères : la culture, la fête, la tranquillité, les plages, les activités, le confort, le coût de la vie et la gastronomie.

Gardez à l’esprit que l’idée n’est pas de déterminer qui de la Malaisie ou de l’Indonésie (Bali) est la meilleure. Comme je vous le disais plus haut, ces deux pays sont fabuleux et vous réservent de merveilleuses surprises. C’est juste que tout dépend de ce que vous recherchez. Êtes-vous plutôt plage ou jungle ? Animation ou tranquillité ? Préférez-vous faire du surf ou de la plongée ? Ici, je souhaite simplement vous donner des pistes pour que vous puissiez mieux décider la destination qui vous convient le mieux, en fonction de vos envies de voyages.

Malaisie ou Bali que choisir ?

Pour des vacances à la plage

Vous avez bien envie de passer des vacances, en bonne et due forme, au bord de la plage. Vous aimez les activités d’eau, vous dorer la pilule au soleil et profiter du coucher de soleil les pieds dans le sable ? Sachez que vous trouverez la plage en Malaisie et à Bali. Mais pas dans les mêmes conditions.

La Malaisie possède de belles plages sur ses îles : Tioman, Perhentians, Langkawi pour ne citer que les plus connues. Sable blanc et eaux translucides sont au rendez-vous. Ajoutez à cela des fonds marins exceptionnels et vous êtes à deux doigts du paradis. À côté des plages de Malaisie, celles de Bali, bien que charmantes, sont un peu fades.

Bien sûr, vous pourrez trouver de belles plages à Bali. J’aime beaucoup celle d’Amed par exemple. Et il parait que celles de Lovina ou de Megellan sont très belles. Dans le sud, ça fait moins rêver. Beaucoup de plages ne sont pas adaptées à la baignade, car les courants, les vagues et les rochers les rendent impraticables sans une planche et un bon niveau de surf ! Au-delà de ça, le sable est plutôt doré et dans certains coins il est noir (comme à Amed). Ça à son charme, mais si vous rêvez de paysages carte postale, vous risquez d’être un brin déçus.

bali ou malaisie

Pour le dépaysement culturel

Nous avons donc là deux destinations à la culture différente. À Bali comme en Malaisie, la religion est marquée et cela transparait évidemment sur la culture des deux pays. La Malaisie est un pays majoritairement musulman. On peut donc y visiter (et entendre) des mosquées. Le voyage peut aussi être un peu chamboulé durant le ramadan par exemple. La vie en Malaisie est assez discrète et sans trop de fioritures. Par ailleurs, la Malaisie a été longtemps colonisée par les Portugais, les Néerlandais puis par les Anglais. Certaines villes, comme Malacca, en gardent de nombreux héritages notamment architecturaux.

Bali est une île hindouiste. Elle est souvent décrite comme flamboyante et c’est vrai. Chaque jour (et plusieurs fois par jour), les Balinais déposent des offrandes dans la rue et dans les multiples temples. Disposées sur le bord des routes, on les voit partout et l’encens parfume l’atmosphère. Rien que cela est un régal pour les yeux et le nez. Aussi, les Balinais se rendent très régulièrement au temple. Il n’est pas rare de tomber sur une procession où l’on croise hommes et femmes en habit de cérémonie. Et bien sûr, les temples sont visibles partout et à tout moment. Certains sont de véritable chef-d’œuvre d’architecture.

Bali ou Malaisie : quelle destination privilégier pour faire la fête ?

Il n’y a pas photo, si vous cherchez une destination pour faire la fête, c’est à Bali qu’il faut se rendre. Et pour cause, la Malaisie étant un pays musulman, l’alcool n’y est pas légion. Mis à part à Kuala Lumpur où l’on trouve des bars et de l’alcool sans problème, il est beaucoup plus difficile de se procurer autre chose que des bières dans le reste du pays. Aussi, les bars y sont inexistants. Ainsi, les vacances en Malaisie sont beaucoup plus tranquilles, car il n’y a pas de vie nocturne en dehors des grandes villes (Kuala Lumpur, Penang).

À Bali en revanche, certains coins, notamment dans le sud, sont réputés pour leurs bars et boites de nuit. Si vous cherchez à vous ambiancer jusqu’au bout de la nuit c’est à Kuta ou Seminyak qu’il faut se rendre.

Pour le contact avec les locaux

Si vous voulez mon avis, le contact avec les locaux est, à mon sens, le meilleur en Malaisie. Conséquence directe de l’afflux touristique important, les Balinais ne sont pas toujours si sympas. En outre, on s’est déjà fait arnaquer à Kuta et très mal parlé par des chauffeurs de taxi. À Bali, le tourisme est un véritable business et les Balinais l’ont bien compris. Parfois, ça fausse les contacts. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, les Balinais ne vous veulent pas de mal. D’ailleurs, en règle générale les gens sont gentils et souriants, mais objectivement, ils sont encore plus gentils et souriants en Malaisie.

À Bali comme en Malaisie la plupart des personnes parlent en anglais, ce qui facilite grandement les contacts avec la population locale.

Pour des vacances tranquilles et reposantes, Bali ou Malaisie ?

À Bali, le nord est beaucoup plus tranquille et reposant que le sud. Au milieu des rizières et de la jungle, les voyageurs ne se bousculent pas et vous pourrez profiter du calme. Celui-ci est d’ailleurs bienvenu après quelques jours passés dans le sud où les moteurs de scooters et de camions sont rapidement devenus insupportables. La densité de population est aussi assez élevée à Bali, les bouchons sont monnaie courante et il faut les prévoir dans les temps de trajet qui peuvent passer du simple au double.

En Malaisie, la vie est beaucoup plus calme. Quand on sort de Kuala Lumpur, la campagne est paisible. Bon, on reste en Asie donc on n’échappe jamais vraiment au bruit des scooters, qu’on se le dise. Mais sur les îles ou dans la jungle, on profite très facilement de lieux peu peuplés et peu construits, dans lesquels on peut prendre le temps de se reposer, vraiment.

Bali

Pour des vacances confortables

Je pense qu’en termes de confort, que ce soit Bali ou la Malaisie, c’est assez identique. À Bali, on ne compte plus le nombre d’hôtels et de villas très confortables. Vous en trouverez partout, pour tous les prix. Il est vrai que le rapport qualité-prix est plutôt bon et je ne suis pas sûre qu’on trouve le même en Malaisie. En revanche, c’est au niveau des transports que Bali manque de confort (comme partout en Indonésie d’ailleurs). Je vous ai parlé des bouchons un peu plus haut, j’ajoute à cela la conduite assez chaotique et des routes défoncées. Les trajets sont souvent longs et fatigants.

Même si, pour un même standing, l’hébergement coûte un peu plus cher, la Malaisie gagne des points sur le transport. Les routes y sont impeccables et il est très facile de se déplacer dans des bus confortables. Vous pouvez même louer une voiture pour vous faire un road trip en Malaisie si vous le désirez.

Pour des vacances gourmandes

La gastronomie malaisienne est bonne, mais, Penang mis à part, assez peu variée. En outre, on y trouve les standards de l’Indonésie : Nasi Goreng, mie goreng et satay, entre autres. Autrement dit, on a vite fait le tour des plats malaisiens. L’avantage revient donc à Bali qui, grâce au tourisme, a vu se développer de très nombreux restaurants et cafés à l’occidentale. À Bali, on en trouve pour tous les goûts : pizza, burgers, menu vegan, cafés latte, tapas, etc. Entre deux restaurants « western food » on trouve aussi des plats locaux, les mêmes qu’en Malaisie.

Et pour les activités ?

Beaucoup de touristes viennent à Bali pour faire du surf. Aussi, les côtes de l’île des dieux permettent de faire du snorkeling (Palme masque tuba) et de la plongée sous-marine. Bali étant une île volcanique, on peut randonner sur les flancs du mont Batur et du mont Agung et marcher dans la jungle à la découverte de cascades. Culturellement, de nombreux temples sont à visiter, ainsi que des rizières en terrasses.

La Malaisie étant un territoire beaucoup plus grand que Bali, les activités y sont au moins aussi fournies. En Malaisie vous pourrez :

  • faire de la plongée sous-marine et du snorkeling dans un des plus beaux coins du monde
  • randonner dans la jungle pendant plusieurs jours.
  • Voir des orangs-outans de Borneo
  • Vivre au rythme d’une capitale très moderne
  • Visiter d’anciennes villes coloniales
  • Vous la couler douce sur des îles paradisiaques
  • Etc.
malaisie

Bali ou Malaisie pour des vacances pas chères ?

Et maintenant, la question fatidique : qui de Bali ou de la Malaisie est la moins chère ?

Nous avons donc d’un côté la Malaisie, pays confortable, tranquille et relativement peu touristique et de l’autre Bali, flamboyante, très prisée et animée. Au regard de nos propres dépenses, la Malaisie revient moins chère que Bali.

Au niveau de l’hébergement, les deux destinations se valent. On trouve des logements pour tous les prix. Pour moins de 20 euros, on peut trouver un lit en dortoir ou une chambre privée avec salle de bain dans une pension de famille tranquille. Il n’est pas rare de se loger très convenablement en Malaisie pour 10-15 € la nuit. À Bali, on trouve même des piscines. Au-dessus de 20 €, vous n’aurez que l’embarras du choix, surtout à Bali.

Pour les repas, c’est en Malaisie qu’on dépense le moins. La nourriture locale est très peu chère. De l’ordre d’environ 2 €-3 € par personne. À Bali en revanche, les prix sont plus élevés. Un simple Nasi Goreng que l’on trouve à 1,5 € en Malaisie ne se vend jamais moins de 2 € à Bali. Et puis la tentation est beaucoup plus grande à Bali. Avec tous les restaurants étrangers, les prix sont forcément plus élevés. En règle générale, il faut compter 5 €-6 € par personnes par repas.

Les activités et les transports sont aussi plus chers à Bali. Que ce soient pour faire du surf ou de la plongée, pour organiser vos déplacements, etc., il faudra prévoir un plus gros budget pour vos vacances à Bali. Par exemple, la plongée à Bali coûte généralement 30 € alors qu’à Tioman ou aux Perhentians, il faudra dépenser entre 20 et 25 €. La location d’une planche de surf dans le sud de Bali coûte en moyenne 3 € pour deux heures (sans cours) quand on est débutant. Louer un scooter, prendre le bus ou le taxi en Malaisie coûte moins cher qu’à Bali et ne nécessite pas vraiment de négociations.

Alors, Malaisie ou Bali, vous avez choisi ?

Vous voilà désormais en possession d’informations qui devraient vous aider à choisir entre Bali et la Malaisie pour passer vos prochaines vacances. Entre tranquillité et découvertes, rencontres, plages, activités variées et gastronomie, je ne doute pas que vous trouverez la destination qui correspond le mieux à vos envies. Et si vous avez envie de partir sur une île, mais que vous hésitez encore sur vos choix, nous vous conseillons de lire notre article quelle île choisir en Malaisie ou en Indonésie. Nous ne doutons pas que vous y trouverez de nouveaux éléments de réflexion !

Pour toujours plus d’information sur la Malaisie et l’Indonésie, nous vous conseillons ces articles :

Cet article vous a été utile ? Epinglez-le !

bali ou malaisie, que choisir ?

Pin It on Pinterest

Share This