Faire de la plongée aux Perhentians | On Part Quand ?

Les îles Perhentian (kecil et besar) sont connues pour leurs plages paradisiaque en Malaisie. Petit archipel au nord ouest de la Malaisie péninsulaire, les Perhentian attirent notamment les plongeurs débutants ou amateurs. En effet, les îles proposent des spots de plongée sous-marine agréables, avec beaucoup de vie. Les zones peu profondes et le peu de courant se prêtent particulièrement à la réalisation d’un PADI Open Water. Dans cet article, nous vous partageons notre expérience et nos conseils sur la plongée aux Perhentians.

Passer nos niveaux de plongée PADI aux Perhentians

De Langkawi, nous décidons de traverser toute la péninsule de la Malaisie d’ouest en est pour nous rendre sur d’autres îles : les fameuses Perhentians dont tout le monde parle.

À la base, nous avions choisi de ne pas aller aux Perhentians Island. Les nombreux récits plutôt mitigés à propos de l’endroit nous avait plutôt convaincus de ne pas aller sur cet archipel par peur de nous retrouver sur des îles encore trop touristiques à notre goût et quelques peu surfaites. Puis, à Langkawi, nous sommes revenus sur notre décision : après tout nous avons le temps de nous faire notre propre idée de l’endroit, et beaucoup de malais nous ont plus que conseillé ces petites perles tellement réputés.

Traverser la Malaisie d’Ouest en Est

Nous nous sommes donc engagé dans un voyage de deux jours pour rejoindre les îles. En quittant Langkawi, nous rejoignons Alor Setar petite capitale d’état pour une nuit. Ici nous visiterons la belle mosquée, irons faire un tour dans la plus haute tour de la ville, nous baladerons dans le centre commercial flambant neuf puis reprendrons un bus le lendemain pour rejoindre l’Est du pays.

la mosquée d'Alor Setar, sur le chemin vers Perhantian Kecil

Le lendemain nous faisons escale à Khota Baru. Juste le temps d’attendre un autre bus qui nous déposera dans le village qui sert de porte d’entrée aux îles convoitées. Après une nuit dans un hôtel plutôt  glauque, nous embarquons enfin sur le speed boat qui nous fait rejoindre la plage de Long Beach à Perhentian Kecil (la petite).

Bienvenue sur Long Beach, Perhentian Kecil

La première chose qui nous saute aux yeux alors que nous sommes toujours dans le speedboat qui nous rapproche de la plage : l’eau est d’une couleur folle ! Le bleu à la fois cristallin et turquoise de la mer de Chine nous subjugue. Comment est-ce possible d’obtenir de telles nuances ?

Puis nous débarquons sur la plage. Les eaux peu profondes qui nous entourent reflètent milles nuances de bleu. Du bleu céleste au bleu saphir en passant par le bleu turquoise et l’azur, ce patchwork de couleurs incroyables nous hypnotisera pendant tout notre séjour.

la plage de long beach sur perhentian Kecil

Nous nous empressons de dégoter un hôtel pas trop cher et pas trop mal pour déposer au  plus  vite nos affaires qui, sous cette chaleur, sont presque insupportables. Déchargés, nous nous changeons en vitesse et filons nous jeter dans l’eau qui ne cesse de nous appeler.

On y entre comme dans un bain, c’est à peine si c’est rafraîchissant. Mes origines insulaires me remercient : je me jette dans l’eau comme rarement et y resterai plus longtemps que dans un bain.

Faire de la plongée aux îles Perhentians et autour

Notre séjour à Perhentian Kecil va vite prendre une tournure plus studieuse cependant. Nous profiterons en effet de nos quelques jours sur l’île pour passer notre PADI Open Water puis notre Advance Open Water pour encore plus de plaisir. La plongée, c’est une nouvelle expérience ajoutée à ce grand voyage autour du monde. Arnaud l’attendait avec impatience alors que je le testais pour la première fois.

plongée aux perhentians

Un nouveau monde s’est alors ouvert à nous. Le monde aquatique n’avait jusque là pas eu tant d’importance durant notre voyage. À l’heure où j’écris ces lignes, je sais désormais que nous enrichissons chaque jour un peu plus nos expériences en ajoutant à notre découverte de monde terrestre celle du monde sous-marin.

Nos premières plongées se sont passées on ne peut mieux. Pour Arnaud ce n’était pas vraiment une surprise : son aisance dans l’eau ne me surprend presque plus. En revanche, pour moi ce n’était pas gagné. J’étais curieuse de tester et en même temps paniquée à l’idée de ne pas me sentir vraiment à mon aise dans ce nouvel environnement. La mer j’aime bien mais j’aime surtout la voir et y tremper mes pieds. Rarement plus.

Laure et Arnaud sous l'eau

Tout s’est bien passé. Dès la première plongée, notre moniteur a senti notre aisance sous l’eau. Tels deux poissons nous avons trouvé notre place au milieu des coraux et des espèces multicolores qui nous entourait. Il faut dire aussi que les conditions autour des Perhentians Islands sont idéales : l’eau est claire et chaude, les poissons sont en nombre et les coraux ne sont pas complètement morts et blanchis.

Nous avons fait cinq plongées et avons joué les élèves studieux en révisant le soir dans notre lit les éléments théoriques (et en anglais je vous prie !) nécessaires à l’obtention de l’Open Water PADI. Au bout du compte, c’est sans problème qu’après nos cinq plongées aux perhentians réglementaires nous avons obtenu notre certificat. Puis au final, on a tellement aimé ça que nous avons remis le couvert : on s’est lancé dans la certification suivante, l’Advance Open Water.

Avec cela, à nous les aquariums du monde entier !

plongée aux perhentians

Perhentian Kecil, le paradis ?

Sans mentir, nous avons passé du bon temps à Perhentian Kecil. La plage de Long Beach est belle et l’afflût touristique en ce mois de mars n’est pas aussi fort que ce à quoi on s’attendait. Le soir, l’ambiance, en face de l’unique bar de plage, est plutôt agréable pour boire une petite bière entre amis à la lueur des flambeaux.

Néanmoins, malgré son allure de paradis au sable blanc et à l’eau cristalline, Perhentian Kecil est sale. Dès que l’on détourne le regard de la plage et que l’on s’aventure un peu en retrait, dans la jungle, cela saute aux yeux : des poubelles à ciel ouvert partout. Je ne vous parle pas non plus de certains spots de plongée dont les coraux ont blanchis et où les bouteilles en plastiques et autres tongs de touristes ont trouvé refuge.

C’est dommage, vraiment dommage, car l’île a plus d’un atout. Malheureusement, ce n’est pas la première fois que nous sommes confrontés à ces décharges publiques. L’écologie et la protection de l’environnement en sont d’ailleurs devenus des points importants pour nous à respecter durant ce voyage.

Pour conclure, nous gardons malgré tout une image positive des îles Perhentians, principalement grâce à la plongée. Si vous venez sur Perhentian Kecil, nous vous conseillons cependant de ne pas être trop à cheval sur la préservation de l’environnement… Peut-être Perhentian Besar est-elle plus propre…?

bateau sur long beach Perhentian Kecil

Bon à savoir

Infos pratiques pour organiser son séjour et faire de la plongée aux Perhentians 

Se rendre aux îles Perhentians :

Les îles sont accessibles depuis la jetée de Kuala Besut située entre Kota Bharu et Kuala Terrenganu. Depuis Kota Bahru, prendre un bus local pour 6 RM. Les bateaux partent toute la journée, jusqu’à 16h30.

Perhentian Kecil ou Perhentian Besar ?

Les deux îles sont assez différentes. Perhentian Kecil (la petite) est réputée la plus animée et la moins chère. Elle accueille beaucoup plus de jeunes aux budgets limités. C’est aussi sur cette île que l’on trouve le plus de restaurants et un bar de plage. En revanche, Besar est plus grande et plus tranquille. Ici c’est plutôt ambiance familiale et lune de miel.

Peu importe l’île que vous choisissez pour dormir, pour vous rendre sur des plages différentes, il faudra très souvent emprunter un bateau-taxi car il n’y a pas vraiment de chemins sur les îles.

Où dormir à Perhentian Kecil ?

Nous avons choisi le Matahari Chalet sur Long Beach. Le lieu propose des chambres doubles avec sdb et petit dej inclus pour 80 RM. Bungalows et chambres avec climatisation pour 110 RM. Le restaurant est bon !

Où passer son PADI Open Water et faire de la plongée aux Perhentians ?

Nous avons choisi de passer nos niveaux de plongée avec l’école Angel Divers sur Long Beach. Super équipe, hors saison, l’enseignement n’est qu’en anglais mais à partir d’avril, une instructrice française vient travailler. Package avec le Matahari : 3 nuits + 3 petits dej + 2 lunch et 2 diner + cours de PADI = 1100 RM/personne (~200€) pour 2 personnes en chambre double. Le moins cher de toute l’île. Spot moins cher qu’en Thaïlande et bien moins touristique ! 

plongée aux perhentians

Ces autres articles sur la Malaisie devraient vous intéresser : 

Pin It on Pinterest

Share This

Cet article vous a plu ?

Pourquoi ne pas en faire profiter vos amis ou le garder en mémoire ? Partagez cet article !