Malaisie : Bilan et Budget

cout de la vie Malaisie

L’heure du bilan a de nouveau sonnée ! Il est temps, aujourd’hui de vous parler de notre ressenti et du coût de la vie en Malaisie. Comme à chaque fois, retrouvez dans cet article tous nos astuces, conseils et avis sur notre séjour : quel itinéraire pour un séjour en Malaisie, informations pratiques sur le visa, les transports, le logement, la nourriture et le niveau de la vie en Malaisie. Vous êtes prêts ?


Trop peu mentionnée sur les blogs de voyage ou autres forums, la Malaisie n’en reste pas moins un super pays à visiter. Après presque deux mois en Thaïlande et au Laos où nous enchaînions les déceptions, nous avons décidé de quitter ce coin du globe plus tôt que prévu et avons sauté dans le premier train en direction d’un des pays voisins : La Malaisie. Nous ne savions pas du tout à quoi nous attendre en arrivant là-bas. Trop peu de personnes rencontrées sur notre chemin avait déjà fait un séjour en Malaisie. Et pourtant, c’est une très agréable surprise qui nous attendait : un pays charmant pour lequel nous avons eu un beau coup de cœur.

Géographie et notre itinéraire en Malaisie

La Malaisie est un pays à la géographie particulière. Il est composé de deux parties : la Malaisie péninsulaire qui a une frontière commune avec la Thaïlande et Bornéo, située au nord de l’île éponyme partagée avec l’Indonésie et le Brunei. Ces deux longs morceaux de terre situés tout proche de l’Equateur, accueillent une grande partie de jungle (mise de plus en plus en péril par la culture outrancière des palmiers à huile), mais aussi des îles et quelques montagnes. Dans chaque région on retrouve des villes de tailles moyennes très modernes qui n’ont rien à envier à l’Europe. Et tout autour du « mainland » pullulent des îles paradisiaques plus ou moins grandes qui valent le détour pour leurs qualités diverses et variées.

Nous sommes restés près de deux mois en Malaisie à l’occasion de deux séjours. Notre premier séjour en Malaisie a duré 45 jours, durant lesquels nous avons crapahuté sur toute la péninsule.  Le deuxième séjour a été plus sédentaire puisque nous nous sommes contentés de rester à Kuala Lumpur pendant une semaine puis de prendre un avion pour Kota Kinabalu sur Bornéo, où nous sommes resté quelques jours avant de passer la frontière indonésienne.

coût de la vie en Malaisie

Itinéraire détaillé d’un mois et demi en Malaisie

En arrivant de Thaïlande, nous avons renoué contact avec la mer en allant sur Langkawi, île agréable pour une première escale. Ensuite, nous avons été voir de l’autre côté de la péninsule, sur les îles Perhentian où nous avons commencé à plonger. Nous avons fait escale à Kapas island pour quelques jours de repos puis sommes partis en road-trip entre amis au cœur de la péninsule malaisienne, des Cameron Highlands à la jungle millénaire du Taman Negara. Après un peu de repos et de plongée sur la superbe île de Tioman, nous avons rejoint Malacca puis Kuala Lumpur. Après un mois passé à Sumatra, nous sommes revenus à Kuala Lumpur et avons rejoint en avion Kota Kinabalu dans la région de Sabah avant de rejoindre la partie indonésienne de Bornéo.

Tourisme et contact avec la population en Malaisie

Comme je vous le disais en introduction, la Malaisie est plutôt oubliée des touristes. Il y a bien sûr quelques coins plus touristiques tels que le Taman Negara et les îles en général, mais cela ne nous a jamais dérangé. Autant au Laos ou en Thaïlande nous nous sentions pris au piège du tourisme, autant en Malaisie, on ne se sent pas touriste. Il n’y a pas de traitement spécial pour les touristes, et ça, on ne peut que l’apprécier !

L’accueil est chaleureux

Les malaisiens sont hyper accueillants. C’est probablement l’un des peuples les plus chaleureux que nous ayons rencontré avec les Colombiens. Partout, tout le temps, les malaisiens vous adresseront un sourire, échangerons quelques mots avec vous et n’hésiteront pas à vous proposer un café. Ils parlent tous très bien anglais (hérité du passé colonial du pays) ce qui facilite grandement les échanges et est loin de nous déplaire.

De plus, ici point d’arnaque ni de magouille, les malaisiens sont probablement les gens les plus honnêtes que nous connaissons. Nous n’avons jamais eu besoin de négocier les prix (et le coût de la vie en Malaisie est plutôt faible), et surtout nous n’avons jamais eu le sentiment que le prix annoncé a été fixé en fonction de notre trombine ! S’il y a 1 centime à vous rendre, on vous rendra votre centime. Vous souhaitez laisser un pourboire ? On vous le refusera. Bref, il n’y a rien à craindre, vous pouvez avoir confiance.

Et le multiculturalisme très présent

Le peuple malaisien est aussi très hétéroclite. Il est composé en majorité de Malais mais on y compte aussi une grande population chinoise et hindou. La religion pratiquée en majorité est la religion musulmane mais elle cohabite très bien avec d’autres religions telles que le bouddhisme, l’hindouisme et le christianisme dans certaines régions.

On pense notamment que le pays est un peu déserté d’un certain tourisme en raison de la religion. Ici, l’Islam dirige le pays. Quasiment toute les femmes portent le voile, on mange avec les mains et l’appel à la prière rythme les journées. Par conséquent, ce n’est pas le meilleur pays pour faire la fête ou même simplement boire des bières comme on peut le faire ailleurs en Asie. Alors bien-sûr, sur les îles, il y a toujours moyen de trouver une petite bière voire même un autre alcool mais ce n’est pas toujours évident et les bars sont quasi-inexistants (sauf à Kuala Lumpur).

coût de la vie en Malaisie

La nourriture en Malaisie

Nous avons plutôt bien mangé en Malaisie. Les plats ne sont pas toujours très recherché mais ils ont le mérite d’être plutôt diversifiés. On ne mange pas de porc en Malaisie, le poulet est donc roi. Accompagné des éternelles nouilles ou riz, on pouvait cependant varier les plaisirs en choisissant des sauces différentes souvent à base de curry ou paprika. Il y a aussi beaucoup de forme de tofu différentes et des œufs. Typiquement, les plats sont à base de riz, de cacahuètes, de sauce un peu piquante auxquels on ajoute un demi œuf dur et du poisson ou du poulet en sauce. Le tout est souvent servi dans une feuille de banane quand on prend à emporter.

Les repas locaux se présentent sous la forme de buffets. Ce sont les mêmes pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. Le principe est identique dans tout le pays : on montre ce que l’on veut (ou on se sert directement), les aliments s’entassent dans l’assiette puis on paye en fonction de ce qu’on a choisi. Généralement, une assiette bien garnie revient à 1 ou 2€. On vous le dit plus bas, mais le coût de la vie en Malaisie, n’est vraiment pas élevé !

Nos favoris à déguster en Malaisie

Malgré l’abondance de riz et de poulet, on a quand même réussi à trouver nos petites pépites gustatives. Du coté salé, on a beaucoup aimé le roti canai (que je ne saurais décrire, à part en vous disant que c’est bon et qu’il faut essayer !), ainsi que les martabak salé : une pâte brisée dans laquelle on fait revenir des légumes, des œufs, du bœufs ou du poulet, souvent à la sauce curry. On en trouve généralement dans les marchés de nuit ou sur les échoppes de street-food.

Coté sucré, on a complètement craqué sur les martabak deni (que l’on trouve aussi en Indonésie) un espèce de gros pancake moelleux plié en deux, dans lequel ils ont pris soin de mettre des cacahuètes et du chocolat… un régal très gourmand !

La Malaisie en détail : transport, logement, activités et coût de la vie

Se déplacer en Malaisie

La Malaisie est un petit pays dans lequel il est très facile de se déplacer. Le réseau de bus est efficace, les compagnies sont de bonne qualité. Les routes sont très bien entretenues, il y a même des voies rapides ! Bref, comparé à ses voisins, la Malaisie est un vrai jeu d’enfant pour se déplacer. Les bus coûtent un peu plus chers que dans certains pays mais la qualité est au rendez-vous. Il y a des terminaux dans toutes les villes et les liaisons directes sont très faciles. Vous n’aurez aucun mal à vous déplacer d’une côte à l’autre du pays. Pour aller sur les îles, des services de ferrys sont organisés dans les ports les plus proches.

Vous pouvez aussi aisément louer une voiture dans une grande ville et faire un road-trip sur la péninsule sans soucis.

Un train express relie la frontière avec la Thaïlande et Kuala Lumpur en passant par des points intéressants sur la côte sud du pays. Pensez-y, si vous passez par là bas, c’est un moyen de transport rapide et confortable !

L’avion est aussi bonne alternative si vous souhaitez rejoindre Bornéo ou même Singapour ou l’Indonésie. Depuis Kuala Lumpur, les vols internes sont de l’ordre de 20-30€ (sans bagage) avec Air Asia, et vous trouverez des vols vers les pays voisins pour une cinquantaine d’euros. Kuala Lumpur étant un gros hub aérien, les vols en partance y sont très économiques !

Que faire en Malaisie ?

Vu la situation géographique du pays, les activités se concentre principalement autour de la jungle, des îles et de la découverte culturelle. C’est aussi ce qui fait le charme du pays, il y en a pour tout les goûts. Randonnée dans la jungle, rencontre avec des orang-outans de Bornéo, détente, snorkeling ou plongée sur les îles qui encadrent le « continent », découvertes culinaires et urbaines à Georgetown, Malacca et la fameuse Kuala Lumpur que l’on apprécie pour son aspect ville du futur.

coût de la vie en Malaisie

Se loger en Malaisie

Comme dans le reste de l’Asie, on loge en Guesthouse en Malaisie. Il existe aussi des auberges de jeunesse mais elle valent plus le coup pour ceux qui voyage seuls ou en groupe. Les couples trouveront des chambres avec plus de confort en guesthouse. On dort pour une petite quinzaine d’euros à deux. C’est sans doute le seul point sur lequel la Malaisie est moins bon marché que ses voisins. En revanche, la qualité est généralement présente. Même sur les îles où le logement peut-être spartiate, on trouve des supers plans avec bungalows face à la mer turquoise, avec une salle de bain, une petite terrasse et un hamac pour une dizaine d’euros. Elle est pas belle la vie ?

Visa, climat & conseils vestimentaires pour vos vacances en Malaisie

Le mieux c’est qu’il n’y a pas besoin de visa pour aller en Malaisie ! À votre entrée sur le territoire, vous bénéficiez de trois mois gratuitement.

Etant sur l’Equateur, la Malaisie bénéficie d’un climat tropical. Il y fait chaud, très chaud et humide aussi. Il y a deux moussons dans l’année, en fonction de la côte sur laquelle vous vous situez. Par exemple, quand c’est la haute saison à Langkawi, c’est la mousson au Perhentian et vice versa. Checkez donc bien les saisons avant de prendre vos billets. D’expérience, la Malaisie est idéale entre avril et octobre.

Malgré la chaleur, ne prévoyez pas que des mini-shorts dans votre valise. Par respect pour la population il est préférable de porter des pantalons ou des jupes et robes plutôt longs. Mesdames, pensez à emmener un voile pour vous couvrir dans les mosquées. En revanche, se baigner en bikini, dans les lieux touristiques (en gros, les îles) ne posera pas de problème.

Coût de la vie en Malaisie et notre budget détaillé

En Malaisie on paye en Ringtit Malais (RM). Lors de notre séjour entre Mars et juin 2017, 1 € équivalait à 4,7 RM. Il n’y a pas de taxes aux distributeurs de billets. La coût de la vie en Malaisie est un peu plus élevé que dans d’autres pays mais cela reste quand même très raisonnable. On comprend que l’on paye un peu plus cher les transports et les logements car la niveau de la vie est plus élevée qu’au Laos ou qu’en Indonésie par exemple. Pour vous donner une meilleure idée du budget à prévoir, voici en détail, notre budget de voyage en Malaisie.

Quel budget prévoir pour un voyage en Malaisie ?

Voici donc le détail de nos dépenses lors de notre séjour en Malaisie.

cout de la vie en malaisie : budget voyage malaisie

Nous avons passé 60 jours en Malaisie et avons dépensé, en tout 2 569€.  Soit 42,82€ par jour à deux,  soit 21,41€ par jour par personne ! 

Beaucoup disent que le Malaisie est un pays « cher », vous voyez bien que non 😉 D’autant plus qu’on s’est fait plaisir ! Le niveau de vie en Malaisie est plus élevé que chez ses voisins en revanche, le coût de la vie en Malaisie reste relativement bas !

 BON PLAN : pour économiser encore plus d’argent sur votre voyage en Malaisie, utilisez Igraal lors de vos réservations et achats sur Internet. En vous inscrivant sur le site, un pourcentage du prix de votre réservation ou achats vous est directement remboursé ! Dans le cadre de vos vacances par exemple, récupérez une partie de votre argent lors de vos réservations de vols, hébergements ou séjours sur de nombreux sites internet ! De quoi réaliser de belles économies sur la totalité de votre séjour ! Découvrez la liste des sites de voyage partenaires de Igraal et Bénéficiez directement de 3€ en suivant notre lien d’inscription ! N’oubliez pas de valider votre premier cashback !   

Le budget expliqué

L’hébergement et la nourriture sont nos deux plus grosses dépenses, presque à égalité. La nourriture ne coûte pas cher, mais visiblement, on mange beaucoup ! On s’est autorisé aussi pas mal de petits craquages à Kuala Lumpur. De plus, dans les îles (notamment au Perhentian et à Kapas), la nourriture est bien plus chère que sur le continent (environ 3 fois + chère…).

Là où on s’est vraiment bien mis en revanche, c’est au niveau de l’hébergement. On s’embourgeoise, on devient des backpackers pépères peut-être, mais la vérité est là : on ne choisit quasiment plus que des chambres doubles avec salle de bain privée. C’est la norme ici (par rapport à l’Amérique du sud où les auberges en dortoir sont légion) et il faut croire qu’on s’habitue au confort ;). Il y a moyen de trouver des hébergements moins chers que ce que nous nous sommes autorisés (entre 10 et 20 €/ nuit en général) mais la qualité n’est pas spécialement au rdv en dessous de 10€.

Notre activité principale a été la plongée. En Malaisie, on ne vous fait pas payer « pour rien ». Genre, les points de vue, les entrées aux cascades ou dans les parc sont généralement gratuites ou très peu chères (de l’ordre d’1RM), contrairement au Laos ou à la Thaïlande où on vous fait payer le moindre « point d’intérêt ». Ainsi le budget activité est plutôt bas et regroupe, quasiment exclusivement, nos « fun dives » plongées récréatives. Nos passages de niveau PADI (Open Water, Advanced et Rescue) sont comptés hors budget.

Pour le reste, vous retrouvez nos frais de transport (pas si conséquent par rapport à tous les trajets qu’on a fait), nos frais bancaires (toujours 2%) et nos petites dépenses « autres » du type pharmacie, petites courses non alimentaire etc.

Comme vous pouvez le voir, le coût de la vie en Malaisie n’est pas si élevé bien que nous soyons dans un des pays les mieux développé d’Asie. Cela nous permet de voyager sans trop se fatiguer tout en en profitant à fond !

Bref, la Malaisie on a surkiffé !

Vous l’aurez surement compris, la Malaisie est un pays que nous avons vraiment aimé ! Elle est, au côté de la Colombie dans notre top 2 des pays préférés de ce grand voyage. C’est un pays très agréable et facile à visiter. Alliant parfaitement plaisirs divers, infrastructures développées et une population accueillante, c’est un pays confortable et tout à fait indiqué pour passer de bonnes vacances au soleil.

Alors, vous partez quand ?

Si l’article vous a plu, partagez-le ou épinglez-le ! 

coût de la vie en Malaisie

Pour continuer la lecture :

De notre côté, nous avons donc mis le cap sur une nouvelle île Indonésienne : Le Sulawesi ! On vous donne donc rendez-vous très vite pour un nouvel article !

 

 




Abonnez-vous au blog !
Tu souhaites être tenu au courant de nos aventures en premier ? ça tombe bien, en t'abonnant tu recevras, directement dans ta boite mail, nos nouveaux articles mais aussi les quelques informations que l'on pourrait avoir à te faire partager 🙂

Promis, on ne te spammera pas !
Pour t'inscrire, il suffit de remplir le formulaire ci-dessous et de cliquer sur "je m'abonne" !

Partagez l'article !

Passionnée de culture et de voyages c’est tout naturellement qu’à la fin de mes études j’ai décidé de partir, avec mon conjoint, dans un long périple à travers le monde.

Comments

  1. Merci pour toutes ces infos ! Ca aide vraiment à préparer son voyage en Malaisie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*