Road trip en Malaisie : Tous nos conseils pratiques | On Part Quand ?

C’est décidé, cet été vous partez en road trip en Malaisie ! Très moderne et bien développée, la Malaisie offre les infrastructures adéquates pour la découvrir en autonomie, au volant de son propre véhicule… ou pas. De villes modernes en îles paradisiaques, voici tous nos conseils pratiques pour organiser votre road trip en Malaisie.

Road trip en Malaisie : bus ou voiture de location ?

La première question à se poser est celle-ci : souhaitez-vous faire un road trip en Malaisie en voiture ou souhaitez-vous faire un circuit en utilisant les transports en commun locaux ?

Sachez que les deux options sont envisageables pour voyager en Malaisie et qu’il n’y a pas particulièrement une solution meilleure que l’autre. En effet, contrairement à d’autres pays d’Asie du sud-Est, il est très facile de conduire en Malaisie : les routes sont parfaites, le Code de la route est respecté et le trafic n’est pas chaotique.

Pour vous aider à faire votre choix, voici les avantages et les inconvénients des deux solutions :  

Prendre le bus pour son road-trip en Malaisie : avantages et inconvénients

Avantages :

  • Coûte peu cher
  • Beaucoup de liaisons vers/au départ de toutes les villes
  • Bus de nuit et de jour
  • Confortables, climatisés
  • Rien à gérer à part l’achat de son ticket de bus

Inconvénients :

  • Parfois compliqué de rejoindre les zones rurales ou excentrées
  • Temps de trajet plus longs et parfois plus fatigants
  • Dépendant des horaires
  • Parfois bondés et/ou bruyant

Louer une voiture pour faire un road-trip en Malaisie : avantages et inconvénients

Avantages :

  • Plus grande liberté et autonomie
  • Tous les endroits sont accessibles
  • Moins fatigant (pour celui qui ne conduit pas)
  • Temps de trajet plus courts et plus rapides
  • Idéal pour voyager tout confort avec des enfants

Inconvénients :

  • Plus cher (prix de location + assurance + carburant et péages)
  • Peut-être stressant
  • Demande plus d’attention
  • En autarcie, moins « authentique »

Nos conseils aux voyageurs :

Nous recommandons davantage la location de voiture aux familles de voyageurs. Notamment pour ceux qui craignent les longs trajets avec les enfants. Si vous ne craignez rien de tout ça, alors définitivement, je vous recommande de faire votre roadtrip en Malaisie en bus, ça sera moins d’emmerdes, plus d’expériences et moins cher (surtout si vous êtes moins de 4 personnes). Quitte, pourquoi pas, à louer une voiture occasionnellement, comme nous l’avions fait lors de notre road-trip entre les Cameron Highlands et le Taman Negara.

cameron highland
Cameron Highland

Conduire en Malaisie ?

Si vous décidez de louer une voiture, vous vous demandez certainement comment est la conduite en Malaisie n’est-ce pas ? Pas de panique sur ce point, la conduite en Malaisie est plutôt ordonnée. Les routes sont propres et le Code de la route relativement respecté. De plus, hors des grandes villes, il y a finalement assez peu de circulation.

Pour louer la voiture, c’est mieux si vous avez un permis international. Honnêtement, je ne me souviens plus si on nous l’avait demandé. Mais dans le doute, mieux vaut être prévoyant. D’autant plus que cette démarche est gratuite en France. Pour faire votre demande de permis international, il suffit de cliquer ici.

Combien de temps faut-il prévoir pour visiter la Malaisie ?

Ce critère dépend bien entendu de nombreux facteurs. Néanmoins, je pense qu’un road trip de deux à trois semaines est idéal pour visiter la Malaisie péninsulaire. Disons qu’en deux semaines, vous aurez le temps de voir les incontournables de la péninsule à un rythme relativement soutenu. En trois semaines, vous pourrez mieux profiter, mieux vous imprégner des lieux et voir des endroits un peu moins connus, hors des sentiers battus.

Si vous souhaitez ajouter Bornéo, je vous conseille de prévoir au moins un mois. En effet, cette partie de la Malaisie est aussi très riche et peut tout à fait faire l’objet d’un voyage de deux ou trois semaines à elle toute seule.

Quel itinéraire pour mon road trip en Malaisie ?

Une fois que vous savez le mode de transport que vous allez privilégier pour ce road trip en Malaisie, il faut savoir où vous souhaitez aller. Les étapes dépendront d’abord du temps et des envies que vous avez pour ce voyage, mais aussi de la saison. En effet, la Malaisie connait deux saisons des pluies, une à l’est (octobre-mars) et l’autre à l’ouest (mars-septembre) qui empêchent surtout la visite des îles frappées par la mousson.

La Malaisie est un pays très varié. Un road trip dans le pays vous permet donc de changer d’ambiance à chaque endroit et de profiter de choses complètement différentes. Honnêtement, il y en a pour tous les goûts :

  • Kuala Lumpur, Penang ou Malacca : la capitale de la Malaisie et des villes modernes et coloniales
  • Taman Negara : pour une incursion dans la jungle millénaire
  • Tioman, Perhantian, Redang : des îles aux plages paradisiaques aux fonds marins exceptionnels

Je ne reviendrais pas dans cet article sur les lieux à voir en Malaisie, puisque j’ai écrit un guide complet pour savoir où aller en Malaisie. Je vous laisse vous appuyer dessus pour créer votre carnet de route idéal.

Mon conseil est de ne pas prévoir plus d’étapes que la moitié du nombre de jours sur place. Par exemple, si vous partez 15 jours (donc 12-13 jours sur place), je vous déconseille de prévoir plus de 5-6 étapes. À moins que vous n’aimiez courir partout et vous épuiser au lieu de profiter de vos vacances 😉.

Pour profiter au mieux, prévoyez de rester au moins deux nuits à chaque endroit. Le mieux étant de prévoir une étape plus longue de trois ou quatre nuits en fin de séjour pour bien se reposer avant de rentrer (par exemple sur une île). Autre solution : Accepter que l’on ne peut pas tout voir et faire moins d’étapes et y rester plus longtemps pour ne pas se sentir stressé par le temps et l’envie de tout voir.

road trip en malaisie
Kapas Island

Où dormir à chaque étape d’un roadtrip en Malaisie ?

À chaque étape de votre roadtrip, vous dormirez dans des petits hôtels, guesthouse et pensions de famille. Dans les endroits les plus touristiques l’offre est plus variée et de meilleure qualité. Toutefois, la Malaisie offre un bon standing d’hébergements. Même s’il n’est pas toujours garanti d’avoir de l’eau chaude, notamment sur les îles, vous trouverez des chambres propres et avec le confort nécessaire pour moins de 30 € la nuit. Si vous souhaitez monter en gamme, sachez que vous trouverez aussi des hôtels plus luxueux.

À chaque fois que nous avons de bonnes adresses pour dormir en Malaisie, nous les partageons dans nos carnets de voyage. Sinon, vous pouvez aussi faire un tour ici ou pour trouver les hébergements qui vous conviennent le mieux et vous faire une idée des tarifs pratiqués.

BON PLAN IGRAAL

D’ailleurs, si vous faites vos réservations en ligne, nous vous faisons bénéficier d’un cash back et de 3€ gratuit en vous inscrivant sur Igraal. Igraal c’est une plateforme de cashback qui vous rend une partie de votre argent si vous faites vos réservations sur Booking par exemple en passant par eux. Ça marche pour les réservations d’hôtels, mais aussi pour les locations de voiture ou pour tous types d’achats sur Internet en fait. Obtenez vos 3€ et économisez sur vos réservations !

Quel budget pour un road trip en Malaisie ?

Pour prévoir le budget nécessaire pour un roadtrip en Malaisie, il faut envisager plusieurs postes de dépenses : transport (location de voiture ou transports locaux), hébergement, nourriture, activités et un budget extra/au cas où.

Budget transport

Le transport ne coûte pas très cher en Malaisie. En bus, les trajets grandes distances (par exemple KL-Perhantians) ne sont pas très coûteux. Ainsi, je vous conseille de prévoir environ 10 €/personne pour relier chaque étape de votre voyage. Certains trajets coûteront peut-être plus cher, mais d’autres seront meilleur marché. L’un dans l’autre, vous devriez vous y retrouver. Vous pouvez jeter un œil aux prix et même réserver vos bus sur ce site.

Si vous décidez de voyager en voiture de location, comptez environ 25 € par jour de location. Sur place, les prix sont souvent un peu moins chers que sur Internet. Mais attention, sachez qu’il faut généralement ajouter le prix de l’assurance. En ce qui concerne le carburant et les péages, les prix n’ont rien à voir avec la France. En Malaisie, le carburant se vend autour des 40cts le litre. Les péages ne sont pas très élevés non plus et sont surtout aux abords des grandes villes comme Kuala Lumpur.

Budget hébergement

Pour l’hébergement, on trouve de tout en Malaisie. Bien que le lit en dortoir en auberge de jeunesse ne soit pas très répandu, il est très facile de trouver des chambres à partir de 10 € la nuit. Plus vous payez cher, plus vous montez la gamme de services. Dans les grandes villes, comptez au moins 15 €/nuit pour un hébergement au bon rapport qualité/prix.

Si vous souhaitez voyager petit budget, 10-15 € par nuit seront suffisant partout. À ce prix, vous n’aurez aucun mal à trouver des chambres privées avec salle de bain privée. Sur les îles, vous pourrez profiter de bungalows sur la plage à ce prix-là aussi. Si vous avez un budget plus confortable, pour 30 € par nuit, vous aurez des chambres décorées et très confortables, avec petit déjeuner. Malheureusement, les hébergements n’ont que rarement des piscines à disposition.

Budget nourriture

Se nourrir ne coûte vraiment pas cher en Malaisie. La plupart des restaurants offrent des plats locaux et vous trouverez aussi très souvent des restaurants buffets où vous pourrez vous sustenter pour quelques euros. Cela va de soi, mais plus l’endroit est touristique, plus les prix augmentent. En moyenne, comptez 15 €/jour par personne. Avec ça vous devriez pouvoir manger local et vous faire plaisir.

Budget activités et extra

En ce qui concerne les activités, la randonnée, l’accès au parc naturel ou les visites de monuments et musées sont généralement gratuits ou très peu chers. Ce qui peut jouer dans la balance ce sont les activités qui nécessitent de l’équipement et/ou un guide comme la plongée sous-marine, un trek de 3 jours dans la jungle ou une séance de tyrolienne par exemple.

Enfin, complétez votre budget avec 10 % d’extra pour les dépenses imprévues. Un petit « au cas où » en somme.

Aller plus loin pour préparer votre voyage en Malaisie

Pour affiner votre budget et votre itinéraire, nous vous conseillons de lire nos carnets de voyage, vous y trouverez le détail des tarifs d’hébergements et d’activités que nous avons fait. Aussi, dans notre budget et bilan de voyage en Malaisie nous récapitulons le total de nos dépenses après 2 mois passés dans le pays.

Avec tout ça, vous devriez être parés pour votre road trip en Malaisie. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à les poser en commentaire.

road trip en malaisie

Pin It on Pinterest

Share This

Cet article vous a plu ?

Pourquoi ne pas en faire profiter vos amis ou le garder en mémoire ? Partagez cet article !