Visa Indonésie : démarches, prix, tout ce qu'il faut savoir avant de partir ! | On Part Quand ?

Pour partir en Indonésie, il est nécessaire d’avoir un visa. Heureusement, les accords entre la France et l’Indonésie nous facilitent les démarches et il est très facile d’obtenir un visa pour l’Indonésie. Que vous souhaitiez rester un mois, deux mois ou plus, il existe différents types de visa indonésien. C’est pourquoi, nous vous avons écrit ce guide : pour vous permettre de savoir les démarches à faire pour obtenir votre visa Indonésie.

Visa Indonésie : guide pratique

Nous sommes restés 4 mois en Indonésie et l’une des questions qui revient le plus souvent quand on en parle est celle concernant le visa : comment faire pour rester aussi longtemps en Indonésie ? Quels sont les visas pour aller en Indonésie ? C’est vrai que rester 4 mois sur un seul et même territoire n’est pas vraiment commun alors, quel est notre secret ? Démarches et prix : on vous donne toutes les réponses et tous nos conseils pour obtenir un visa pour l’Indonésie.

Si vous vous rendez à Bali ou ailleurs en Indonésie, en fonction de la durée de votre séjour, plusieurs visas pour l’Indonésie (ou exemption de visa) sont disponibles. Il est parfois compliqué de trouver des infos qui regroupent tous les types de visas qui existent pour l’Indonésie. Nous vous écrivons cet article suite à notre expérience de 4 mois en Indonésie qui nous a fait tester, pour vous, les démarches administratives de demande de visa !

Sommaire :

Visa Indonésie pour 30 jours : l’exemption de visa

Pour se rendre en Indonésie, comme pour se rendre dans beaucoup d’autres pays dans le monde, il y a un visa touristique. Le visa touristique indonésien est très facile à obtenir puisque depuis 2015 les français et les voyageurs de 168 autres nationalités ont le droit à une exemption de visa pour un court séjour qui n’excède pas 30 jours sur place. Cela signifie que vous n’avez pas besoin de visa pour entrer en Indonésie, si vous rester moins de 30 jours dans le pays.

Pour l’obtenir il suffit d’arriver dans l’un des aéroports ou ports principaux du pays (la liste est ici). En prouvant que vous partez bien dans moins de 30 jours (en montrant la preuve de sortie du pays), on vous accordera l’entrée sur le sol indonésien gratuitement. Vous bénéficiez donc de l’exemption de visa pour un séjour de moins de 30 jours en Indonésie. Attention néanmoins, ce visa n’est pas renouvelable ! Si vous envisagez de rester peut-être un peu plus longtemps (en gros vous n’avez pas vraiment de plan défini), il sera certainement plus prudent de demander un visa touristique renouvelable (voir juste en dessous).

Pour visiter Sumatra, c’est la solution que nous avions choisi. Nous sommes arrivés à l’aéroport de Padang, le douanier nous a demandé notre billet d’avion de sortie et nous avons pu bénéficier de 30 jours gratuits en Indonésie. Après notre périple sur l’île, nous avons repris un avion pour aller à Kuala Lumpur.

L’essentiel de l’exemption de visa

Les seules conditions pour obtenir l’exemption de visa en Indonésie sont les suivantes :

  • Se rendre dans le pays dans un but touristique, familial, culturel, officiel ou pour un salon ou une conférence. Les journalistes en mission professionnelle ne peuvent en bénéficier.
  • Ne pas rester sur place plus de 30 jours. (impossible de faire étendre ce visa)
  • Avoir un passeport valide au moins 6 mois suivant la date d’entrée dans le pays et des pages vierges. Attention, le passeport d’urgence ne permet pas de bénéficier de l’exemption de visa.
  • Faire partie des 169 nationalités qui entrent dans le programme (toutes les nationalités francophones sont concernées) Voir la liste des pays
  • Avoir un billet retour qui prouve votre sortie du pays
  • Entrer par l’un des ports, frontières ou aéroports principaux du pays. Si vous arrivez par une zone peu commune, voici la liste des entrées (checkpoints) qui peuvent délivrer une exemption de visa
quel visa pour partir en Indonésie ?

Si nous n’étions pas resté 30 jours à Sumatra, nous n’aurions pas eu le temps de profiter des magnifiques couchers de soleil de Pulau Weh

Visa Indonésie pour longs séjours (jusqu’à 60 jours)

Si vous planifiez un séjour de plus de 30 jours en Indonésie, il faudra demander une visa touristique. Pour cela deux solutions s’offrent à vous :

  • Demander à l’entrée dans le pays, c’est ce qu’on appelle le Visa on Arrival (VOA)
  • Faire une demande auprès de l’ambassade

Le Visa On Arrival pour l’Indonésie

La solution la plus simple est de faire votre demande de visa lors de votre entrée dans le pays (Visa on Arrival). Encore une fois, pas besoin de faire de démarches administratives avant de partir, vous pouvez simplement le demander au moment de passer l’immigration. C’est ce qu’on appelle un “Visa On Arrival” (VOA). Ce visa coûte 35 USD à payer en liquide et est renouvelable 1 fois pour une période de 30 jours. Le renouvellement vous coûtera de nouveau 35$. Ce visa touristique pour l’Indonésie s’obtient sur simple demande.

Démarches pour obtenir le VOA indonésien

  • En arrivant à l’aéroport, présentez-vous à l’immigration
  • Dites que vous souhaitez rester + de 30 jours en Indonésie
  • Payez les 35 $ US et suivez les consignes du douanier
  • Le renouvellement doit se faire entre 10 et 7 jours ouvrés avant la fin des 30 premiers jours (plus d’infos juste en dessous).

Normalement, vous n’avez pas besoin de présenter une preuve de sortie de territoire en arrivant en Indonésie lorsque vous demandez un VOA. Néanmoins, c’est possible qu’on vous en demande une. Si vous le pouvez, prévoyez votre billet retour (ou de continuité). Notez toutefois qu’on vous en demandera un au moment du renouvellement de votre visa Indonésie.

Comment renouveler le visa Indonésie ?

Renouveler le visa indonésien n’est pas très compliqué mais est un peu chiant. Il faudra prévoir le coup au moins une semaine avant l’échéance de votre visa on arrival en fonction de là où vous vous trouvez. Certains bureaux sont plus rapides que d’autres.

Pour renouveler le visa indonésien il faut vous rendre au bureau d’immigration de la ville dans laquelle vous vous trouvez (il y en a un dans toutes les grandes villes quasiment) et remplir un dossier de renouvellement de visa Indonésie. Une fois le dossier rempli, on vous demandera de revenir pour faire les photos et payer les 35$ puis de revenir une troisième fois pour récupérer votre passeport.

Oui c’est long, oui faut bien adapter son programme mais l’Indonésie vaut tellement le coup d’y rester plus d’un mois !  

Renouveler son visa Indonésie grâce à une agence

Sinon, pour ceux qui n’ont vraiment pas envie de s’embêter avec les démarches administratives et les visites à l’immigration, vous pouvez aussi faire appel à une agence locale pour renouveler votre visa Indonésie. C’est l’agence qui ira remplir le dossier et poireauter à votre place. Gardez à l’esprit néanmoins que cela vous coûtera plus cher, que vous n’aurez pas votre passeport pendant au moins une semaine et qu’il faudra quand même aller faire un petit coucou aux douaniers pour vous faire tirer le portrait (ben non, donner juste une photo, ça ne marche pas sorry…). Vous trouverez des agences dans toutes les bonnes villes touristiques d’Indonésie.

Quelles sont les modalités du visa touristique payant (VOA) pour l’Indonésie ?

  • Un visa valable 30 jours renouvelable 1 fois pour 30 jours
  • C’est un visa à entrée unique
  • Il coûte 35$ pour 30 jours (donc 70$ pour 60 jours)
  • Il est à faire renouveler dans un consulat au moins 7 jours avant la date d’expiration
  • Le passeport doit être valide au moins 6 mois après la date d’entrée dans le pays
  • Il faut être en possession d’un billet retour
Faire un visa Indonésie

Pour un séjour touristique à Bali, à vous de voir si 30 jours de visa sont suffisants …

Faire une demande de visa auprès de l’ambassade d’Indonésie

La deuxième solution pour obtenir un visa de longs séjours est de faire une demande auprès de l’ambassade d’Indonésie AVANT votre séjour. Cette solution vous permet d’avoir directement un visa valable 60 jours sans avoir à le renouveler une fois sur place.

C’est sans doute la solution la plus pratique pour ceux qui envisage un voyage avec beaucoup d’étape et qui n’auront pas le temps de s’arrêter quelques jours pour faire ces démarches administratives.

L’essentiel du visa touristique pour longs séjours en Indonésie

  • Valable pour un séjour de 60 jours maximum
  • Le visa n’est pas renouvelable
  • Frais de visa : 55€ (par CB)
  • Documents à fournir :
    • Passeport valable au moins 6 mois après la date d’entrée
    • Formulaire de demande de visa dûment complété en MAJUSCULE
    • Billet aller/retour
    • justificatif de domicile de moins de 3 mois
    • Relevé des comptes bancaires des 3 derniers mois indiquant un montant minimum de 1500€/mois sinon attestation de prise en charge d’un garant + ses justificatifs
    • 3 derniers bulletins de salaires du demandeur ou du garant
    • Plus d’infos

Visa Indonésie pour les longs séjours : Le Visit Visa

Alors là très chers lecteurs, vous serez contents d’être tombés sur notre article ! Parce qu’il est là notre petit plus par rapport à tout ce qui se dit presque partout ! La clé de nos trois mois supplémentaires en Indonésie tient en deux mots : Visit Visa.

Le Visit Visa, c’est un visa très peu connu qui demande quelques démarches supplémentaires mais qui vous permettra de rester jusqu’à 7 mois dans le pays ! Oui oui vous avez bien lu, j’ai bien dit jusqu’à 7 mois en Indonésie ! Si ça, ça ne vaut pas le coup de se retrousser un peu les manches, je ne peux plus rien pour vous 

On a découvert ce visa pour l’Indonésie quand on a quitté la Malaisie pour rentrer de nouveau en Indonésie. Nous étions alors à Tawau à Bornéo et nous nous apprêtions à passer la frontière avec Kalimantan dans le but de rejoindre Sulawesi. Même si vous êtes déjà perdu avec tout ces noms de villes et d’îles, ne retenez qu’une chose : c’est quelques jours avant notre passage de frontière que quelqu’un, dont je ne me souviens ni du nom ni du visage, nous a dit que nous pourrions obtenir un visa pour rester deux mois et plus en Indonésie.

Nous nous sommes donc rendus au consulat indonésien de Tawau en Malaisie et avons rempli les formulaires et payé les 40$. Le lendemain, nous étions en possession du fameux visit visa qui nous permettrait de rester au moins deux mois en Indonésie. Oui parce que ce visa a une particularité : il est renouvelable. Non pas une fois, ni deux fois, mais bien cinq fois 30 jours !!

Bon il semblerait que ce visa soit plus facile à obtenir dans un autre pays que la France. Quand je fais quelques recherches sur le net, je ne trouve rien concernant ce visa d’Indonésie… Pourtant, il existe bien puisque nous l’avons obtenu et que nous avons discuté avec d’autres voyageurs au long cours qui l’avaient aussi !

Les modalités pour obtenir le visit visa pour l’Indonésie :

  • A demander avant de rentrer dans le pays
  • Avoir un passeport en cours de validité et encore 6 mois après l’entrée dans le pays
  • Etre en possession d’une preuve de sortie du territoire
  • L’entrée dans le pays peut se faire dans les 90 jours suivant l’obtention du visa
  • Durée de validité : Le visa est valable 60 jours et renouvelable 5 fois 30 jours
  • Le visa coûte 50$
  • Si vous faites votre demande ailleurs qu’à Tawau en Malaisie, il vous faudra un sponsor dès la première demande.
  • Pour le renouvellement, trouver un sponsor (n’importe quel citoyen indonésien). Et fournir un billet de sortie du pays (possibilité qu’on vous le demande à l’obtention du visa. Ca n’a pas été le cas pour nous).
  • A renouveler maximum 10 jours avant l’expiration du visa dans un consulat. 3 visites sont nécessaires donc prévoir au moins 5 -7 jours pour les démarches.

Mise à jour été 2018 : Depuis mai 2018, il est nécessaire d’avoir un sponsor dès la première demande de Visit Visa Indonésien… Sauf si vous allez à Tawau, qui semble être le seul consulat permettant d’obtenir le visa sans sponsor lors de la première demande (vous en aurez besoin pour un renouvellement après 2 mois)

C’est quoi un sponsor ? C’est un ressortissant indonésien qui vous parraine pour rester quelques temps dans le pays. Cela peut-être n’importe qui. Pour nous, ce fut la femme d’un français rencontré à l’immigration. Pour des amis c’était leur hôte couchsurfing.

Renouveler son visit visa

Il est donc possible de renouveler jusqu’à 5 fois 30 jours ce visa. Pour cela, il vous faudra un sponsor. Attention parfois sponsor signifie une entreprise or là, n’importe quel citoyen indonésien fera un bon sponsor.

La petite histoire : comment nous avons renouveler notre visa indonésien

Nous ne savions pas qu’il en fallait un pour renouveler notre visa. C’est quand, la fleur au fusil, nous sommes arrivés devant le douanier et qu’il nous a dit de son ton le plus aimable “impossible, revenez avec un sponsor” que nous nous sommes retrouvés bien démunis. Heureusement, grâce au cul bordé de nouilles que nous avons, notre rencontre de Jany tombait à pic. Jany c’est un français expatrié en Indonésie depuis trop longtemps, qui tapait la discut’ avec son copain le douanier.

Très gentil et nous voyant bien embêtés, Jany nous a gentiment proposé que sa femme, Rina, nous sponsorise. Il demande l’aval au douanier qui lui confirme qu’elle peut nous sponsoriser tous les deux. Ce jour là nous nous sommes dit que nous avions bien raison de penser chaque jour à notre karma !

Bref, les douaniers nous donnent un beau dossier et nous filons chez Jany et Rina pour une petite séance de remplissage de formulaire. C’est ce point là qui risque de vous poser le plus de problème. Mais si vous voyagez longtemps en Indonésie, vous ferez vraisemblablement la rencontre de nombreux indonésiens. Ils pourront certainement vous aider à renouveler votre visa… à condition que vous fassiez gaffe à votre karma   

Une fois les dossiers remplis et déposés, nous avons dû nous rendre trois fois de suite à l’immigration de Yogyakarta. Une fois pour faire les photos, puis pour payer et enfin pour récupérer nos passeports.

Visa indonésie

Détail à savoir pour se rendre au consulat

Attention, tenue correcte exigée dans les consulats indonésiens !
Pas de sandales, pas de short, pas d’épaules dénudées, ni de jupes courtes. Les douaniers sont assez chiants, stricts et s’il n’aiment pas vos tongs, ils vous renverront chez vous sans scrupule… Le savoir vous évitera des allers-retours inutiles.

Faire un visa run pour renouveler son visa ?

Une technique très utilisée par les voyageurs qui ne veulent pas payer de visa est celle du visa run. Le visa run c’est quoi ? C’est le fait de sortir d’un pays puis d’y rentrer le lendemain (ou quelques jours plus tard). Et ainsi bénéficier de nouveau d’un visa gratuitement (ou moins cher qu’un visa longue durée).

C’est une pratique très courante qui s’utilise autant en Asie qu’en Amérique du sud. Ce n’est pas illégal même si à force, les douaniers risquent de repérer votre manège ! Notamment à cause de la multiplication des tampons sur vos pages de passeport.

Vous pouvez bien sûr faire un visa run dans un pays voisins de l’Indonésie pour bénéficier d’un nouveau mois de visa dans le pays. Ceci dit, l’Indonésie étant un archipel, pour sortir du territoire il faudra certainement que vous preniez un avion. Bien que Air Asia propose des vols vraiment pas chers entre la Malaisie et l’Indonésie, prendre un billet d’avion et payer une nuit ou deux en Malaisie vous reviendra certainement plus cher que de renouveler votre visa pour 35$. A vous de voir !

Et si je dépasse la durée de validité de mon visa ?

Un « overstay », le fait de rester plus longtemps que ce qui est autorisé, n’est vraiment pas une bonne idée en Indonésie. En effet, les contrôles sont fréquents et en sortant du territoire, en cas de dépassement de la validité du visa, on vous demandera 90$ par jour de plus. au delà de 60 jours d’overstay, vous risquez jusqu’à 50 000$ d’amende. Et ça rigole pas en Indonésie.

Les autres visa pour l’Indonésie

Il existe de nombreux autres visas pour des séjours plus longs, à entrées multiples et pour d’autres motifs que le tourisme. Il faudra vous tourner vers ces solutions (dont la plus connues est le visa social) si vous comptez vous établir plus ou moins durablement en Indonésie et y avoir une activité professionnelle ou assimilée (stage, formation de plongée,…). Ces visas indonésiens doivent être demandés avant l’arrivée dans le pays et nécessitent généralement un sponsor professionnel. Si vous êtes dans ce cas là, je vous laisse en compagnie de cet article qui donne pas mal de détail sur les différents visas et leurs modalités.

Voilà, le visa indonésien n’a désormais plus de secret pour vous. Nous espérons que cet article vous a été bien utile. Laissez nous quelques commentaires pour nous faire part de vos expériences !

visa-indonésie
Pour retrouver cet article facilement, épinglez-le !

Pin It on Pinterest

Share This

Fatal error: Uncaught Error: Class 'FasterImage\FasterImage' not found in /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-content/plugins/amp/includes/utils/class-amp-image-dimension-extractor.php:228 Stack trace: #0 /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-content/plugins/amp/includes/utils/class-amp-image-dimension-extractor.php(157): AMP_Image_Dimension_Extractor::fetch_images(Array, Array) #1 /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-includes/class-wp-hook.php(286): AMP_Image_Dimension_Extractor::extract_by_downloading_images(Array) #2 /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-includes/plugin.php(208): WP_Hook->apply_filters(Array, Array) #3 /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-content/plugins/amp/includes/utils/class-amp-image-dimension-extractor.php(59): apply_filters('amp_extract_ima...', Array) #4 /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-content/plugins/amp/includes/sanitizers/class-amp-img-sanitizer.php(224): AMP_Image_Dimension_Extractor::extract(Array) #5 /homepages/46/d681781623/ in /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-content/plugins/amp/includes/utils/class-amp-image-dimension-extractor.php on line 228