Bilan et budget Costa Rica : Tout ce qu'il faut savoir | On Part Quand ?

Voici notre bilan et notre budget détaillé de notre voyage au Costa Rica.
Après 3 semaines au Costa Rica, on vous dit tout ce qu’il faut savoir pour bien préparer votre voyage :
itinéraire, population, tourisme, activités, coût de la vie et notre budget Costa Rica !

Séjour du 22 mars au 11 avril 2016

Ce que nous avons à dire sur le Costa Rica

Ah le Costa Rica ! L’évocation de ce pays ne manque pas de créer chez de nombreuses personnes un imaginaire très riche. Ce pays, qui a troqué son armée contre un système éducatif et de santé performant, proposerait aux touristes des paysages aux couleurs d’une jungle époustouflante, de vagues parfaites pour surfer, une flore et une faune ultra diversifiées et un tourisme vert et modéré. La réalité est quelque peu différente mais il n’en reste pas moins que ces clichés se basent quand même sur de belles vérités.

  1. Géographie et itinéraire 3 semaines au Costa Rica

Le Costa Rica se compose de quatre grandes régions :

  • Le nord et sa cordillère du Guanaste,
  • la péninsule de Nicoya petite « protubérance » au nord ouest du pays,
  • la côte pacifique que l’on peut diviser en deux : la vallée centrale et la péninsule d’Osa,
  • la côte caraïbes qui s’étend de la frontière du Nicaragua jusqu’à la frontière du Panama.

Chaque région du pays offre son lot de nature, de beaux paysages et parfois d’animaux sauvages. Ainsi, pour profiter d’une virée dans les montagnes volcaniques, faire des randonnées qui vous emmèneront aux sommets, profiter de l’air frais et découvrir la « cloud forest » à travers des activités à sensations, la cordillère du Guanacaste sera l’endroit parfait. Si vous êtes plutôt chaleur (forte chaleur !), plages, jungle et animaux sauvages vous trouverez votre bonheur sur les côtes pacifique ou caraïbes du Costa Rica en fonction des ambiances que vous préférez. La péninsule d’Osa devrait combler ceux qui cherche un mix entre tout ça : sommet les plus hauts du pays pour des randonnées de folie, jungle et parc naturel d’exception, plages et plongée peuvent faire partie du programme. Enfin, pour « chiller » sur les plages et faire du surf, la péninsule de Nicoya est faite pour vous.

budget Costa Rica

Nous n’avons malheureusement pas pu traverser toutes les régions du pays, mais avons quand même eu un bel aperçu de ses richesses. Nos 21 jours de voyage nous ont mené du Guanacaste (La Fortuna et Monteverde) vers la péninsule de Nicoya (Samara) puis sur la côte pacifique (Manuel Antonio) et enfin vers le sud de la côte caraïbe (Puerto Viejo).

Ce n’est pas l’envie qui nous manquait d’en découvrir encore plus mais malheureusement, le coût de la vie au Costa Rica en tant que touristes, dépassait largement nos attentes. C’est donc un peu à contrecœur que nous avons décidé de ne pas passer par la péninsule d’Osa ni par Tortuguero (au Nord de la côte Caraïbes) et de tracer directement vers le Panama pour éviter de faire flamber notre budget de voyage au Costa Rica.

2. Tourisme et coût de la vie au Costa Rica

Le Costa Rica est donc, comme vous venez de le comprendre, un pays cher. On dit même « dans le milieu » que c’est un peu la Suisse de l’Amérique centrale. Non pas que les locaux gagnent autant que nos voisins européens mais disons que le pays a bien compris l’importance du tourisme pour son développement. Du coup, tout est cher, voire trop cher et c’est là le vrai point négatif du pays. En effet, prévoyez un bon budget Costa Rica pour pouvoir profiter au mieux de votre séjour sur place !

Le tourisme que l’on pense vert et modérément développé s’avère être en fait une machine redoutablement bien huilée à laquelle le touriste ne peut pas vraiment échapper, même en voyageant à petit budget. Les restos sont au même prix qu’en France, les activités ne vous coûteront jamais moins de 25 dollars, les transports de touristes sont un véritable business qui, sous prétexte de vous simplifier la vie, en profitent pour vous enlever les deux bras au passage. Bref, ici, il n’y a pas d’à peu près, pour venir au Costa Rica et vraiment profiter des richesses du pays, il faut avoir les moyens et le budget.

Tourisme de masse au Costa Rica

Ces coûts si élevés sont la simple conséquence d’un tourisme ultra développé. Un tourisme de masse (pour américain) déguisé en tourisme vert. Quand on se retrouve dans des villages comme La Fortuna, on le comprend bien. Aucun restaurant typique, que des restaurants américains, ou les serveurs sont plus américains que ticos. Ailleurs, on trouve quelques restaurants typiques mais les prix eux, ne le sont clairement pas. Au début de notre séjour on a vraiment cru qu’on n’arriverait pas à ce sortir de ce flux angoissant. Au final, en évitant les gros spots de touristes américains (j’ai nommé Tamarindo, Jàco entre autres) on arrive à se sentir un peu plus léger et moins gringo même si, soyons honnête nous ne sommes jamais vraiment seuls. Dernier point valable dans tout le pays sans exception, ici TOUT LE MONDE parle anglais. N’imaginez pas venir au Costa Rica pour pratiquer votre espagnol, vous seriez bien déçu. Si t’as une gueule de gringo, on te parle en anglais. Tu sais parler espagnol, et demander ton chemin dans la langue locale ? Pas grave, on te répondra en anglais. C’est assez hallucinant.

Bon maintenant, revenons plus en détails sur certains points pratique du Costa Rica.

Quelques détails pour organiser votre voyage au Costa Rica

1. L’argent

Au Costa Rica, la monnaie officielle c’est les Colonès. En mars 2016, 1€ = environ 600 colonès. On peut aussi payer en dollars américain. D’ailleurs, tous les prix touristiques sont d’abord indiqués en dollars avant d’être indiqués en colonès. Ceci peut sûrement expliquer cela, les prix en colonès sont fixés en fonction de la valeur en dollars. Vous pouvez donc payer en dollars ou en colonès mais attention, si vous payez en dollars, on peut vous rendre la monnaie en dollars mais aussi en colonès et parfois même un peu en colonès et un peu en dollars ! Bonne chance pour faire vos comptes après ça. Nous, nous faisions un peu nos chiants et on payait tout en colonès, jamais en dollars. Non mais.

budget Costa Rica

2. Se déplacer au Costa Rica

Le réseau de bus est très développé au Costa Rica. Bon après, il n’est pas forcement hyper efficient. Et pour faire des grands trajets, il faut prendre généralement deux ou trois bus avant d’arriver à destination. Les offices de tourisme et les milles et unes agences de voyage du pays vous conseilleront toujours de prendre les shuttles quand vous sortez de la périphérie de San José. Le shuttle, c’est un minibus estampillé « turismo » dans lequel vous ne vous retrouverez qu’entre gringos mais qui a le mérite de venir vous chercher à l’hôtel et de vous déposer exactement là où vous voulez. Forcément un service comme cela ça se paye. Les shuttles c’est au moins 50$ par personne, certains trajets peuvent monter à 70$ ! Un sacré coup pour votre budget de voyage au Costa Rica.

Le bus en revanche, même si c’est plus compliqué, vous assure d’arriver à destination pour une petite dizaine de dollars. Parfait pour les petits budgets Costa Rica, il n’y a pas photo. Après, en bus, il faut être prêt à faire de longs trajets car le réseau routier n’est pas hyper bien développé non plus. Par exemple, pour aller de Samara à Montezuma qui se situent à moins de 300km l’une de l’autre, il ne vous faudra pas moins de …12 heures ( !!!) en bus pour rallier les deux villes.

Pour nous, pour être le plus autonome possible, se sortir des flux touristiques et ne pas perdre de temps dans les transports, la meilleure solution reste de louer une voiture, un 4×4 de préférence étant donné l’état de certaines routes. C’est clairement, encore une fois, un gros budget à prévoir, il vous en coûtera en effet environ 450-500$ par semaine de location.

3. Les activités à faire au Costa Rica

Au Costa Rica vous pouvez faire tout un tas d’activités nature diverses et variées : randonnée, surf, rafting, plongée, zipline, découvertes de la faune et de la flore dans des tours guidés etc etc. Si vous avez les moyens et que vous prévoyez un gros budget pour votre voyage au Costa Rica, vous pourrez, chaque jour vous trouver des activités à faire. Toutes les villes regorgent d’agence de tourisme et pourrons vous proposer tout un tas de choses pour partout dans le pays. Forcément c’est cher, et il faut apprécier faire partie d’un groupe pour la journée. Malgré ce que les agences vous diront, il y a quasiment toujours moyen de faire les activités par vous-même (sauf rafting, et zipline s’entend bien). N’hésitez donc pas à bien chercher pour avoir les renseignements désirés. Pour nous, toutes les activités étant bien trop chères pour notre budget Costa Rica (rien en dessous de 25-30$/pers) on s’est contentés de payer pour aller visiter les parcs nationaux.

Les parcs sont beaux mais au final vous pourrez voir tout autant d’animaux en dehors des parcs nationaux. Sachez-le, la nature est partout dans le pays. Et c’est là l’intérêt du Costa Rica, parc national à lui tout seul. Tous les jours, toute la journée, vous entendrez les gazouillis d’oiseaux que vous n’avez encore jamais entendu, tendez l’oreille et essayer de savoir combien d’espèces vous entourent ! Les insectes sont assez gros, les singes sont partout et se donnent en spectacle sans avoir besoin de payer pour les voir, et si vous êtes chanceux, vous pourrez même voir des paresseux traverser les rues pendus aux câbles électriques. Notez cependant que le Costa Rica n’a  aucun intérêt culturel et c’est peut-être une des choses qui nous a manqué.

4. Le contact avec la population

Les ticos sont très accueillants et ils vous renseigneront toujours sans demander d’argent. Après, il a été difficile pour nous d’être vraiment au contact des locaux. Les hôtels sont souvent tenus par des expatriés américains, français ou canadiens. Nous avons fait beaucoup de rencontres mais beaucoup de rencontres de voyageurs.

=> Trouvez votre hébergement au Costa Rica ! 

5. La nourriture au Costa Rica

Le Costa Rica ne nous aura pas émerveillé de ses mets sensationnels. Même si un casado (plat mixte dans lequel on retrouve des haricots, du riz, de la viande de la banane plantain et souvent une salade) s’apprécie de temps à autre, on ne peut faire de folies face au peu de variété proposée dans les restaurants typiques. Ici on mange beaucoup de pollo (poulet) et énormément de pinto, du riz accompagné de haricots rouges (même au petit déjeuner). Dans la plupart des villes, tourisme oblige, les mets sont aussi énormément américanisés. Vous n’aurez aucun mal à trouver des burgers, des pizzas et des nachos... pour une dizaine de dollars… au moins. De plus, notre budget pour ce voyage au Costa Rica, ne nous permettant que très peu d’aller au restaurant, nous nous sommes principalement fait à manger dans les auberges. Comme de nombreux autres voyageurs. Notez cependant qu’ici il n’y a pas vraiment de gros supermarché, privilégiez donc le marché tout simplement ;).
On a quand même apprécié deux choses : le ceviche et le banana bread (gâteau à base de banane souvent servi au petit déjeuner) dont on garde un très bon souvenir.

budget Costa Rica

Ce qu’on a aimé :

Arnaud :

  • La côte caraîbe, pour son ambiance décontractée et ses paysages très verts et plein d’animaux
  • Les singes qui s’amusent à essayer de chipper les affaires des touristes
  • Samara et son initiation au surf
  • Faire du vélo entre Puerto Viejo et Manzanillo

Laure :

  • Samara pour la tranquillité et les rencontres
  • La côte caraïbe pour l’ambiance et la végétation
  • Le vélo
  • Les singes capucins

Ce qu’on n’a pas aimé :

  • Le coût de la vie trop élevé pour notre budget au Costa Rica
  • San José qui n’a pas grand intérêt

Notre budget Costa Rica pour 3 semaines de voyage

Nous sommes donc partis 21 jours, toujours avec notre budget idéal de 50€/ jour pour deux. Avons-nous réussi à le tenir ? Voici la répartition des dépenses

budget Costa Rica

La palme de la plus grosse dépense va à l’hébergement qui représente 43% du budget total. Les nuits ne coûtent généralement pas moins de 25 € la nuit pour deux, même en auberge le lit revient à environ 15€ la nuit/ personne. Si vous voulez loger en chambre privée en auberge ou, encore mieux, en cabinas (petite cabane individuelle) il faudra compter entre 35 et 50€ la nuit.

La nourriture a été notre second poste de dépense sur ce budget de voyage au Costa Rica avec 25% du budget total alors que nous nous sommes pratiquement toujours fait à manger… Au restaurant les prix sont équivalents aux chambres d’hôtel, difficile de s’en sortir pour moins de 20€ à deux quand on veut manger dehors. Parfois, c’est carrément hors de prix et on vous vend une assiette de nachos pour 10€ ! Du coup, nous nous sommes vite rendu compte que nous devions aller faire les courses au supermarché pour diminuer les coûts. Cette solution nous permettait de manger 3 repas, à deux pour environ 10€.

Comme vous pouvez le constater, notre budget activités est plutôt mince. Entre manger et faire du rafting ou partir en excursion à travers la jungle, il faut faire des choix. Les 13% du budget ne comprennent que les entrées des parcs nationaux…

Au total, notre budget Costa Rica s’élève à 1209,77€ pour 21 jours de voyage ! Soit 57,61€ dépensés quotidiennement et donc 28,80€ par jour par personne.

Bon bah notre budget au Costa Rica est un peu dépassé mais bon, on s’en doutait 😉

 BON PLAN : pour économiser encore plus d’argent sur votre voyage, utilisez Igraal lors de vos réservations et achats sur Internet. En vous inscrivant sur le site, un pourcentage du prix de votre réservation ou achat vous est directement remboursé ! Dans le cadre de l’organisation de vos vacances par exemple, récupérez une partie de ce que vous dépensez dans la réservation de vos logements, transports ou séjours ! De quoi réaliser de belles économies sur la totalité de votre voyage ! Bénéficiez directement de 3€ en suivant notre lien d’inscription ! 

Même si ce bilan peut paraître un peu dur face à ce pays dont on dit tellement de bien, nous y avons quand même apprécié notre séjour. Malgré tout, chaque région du pays est à voir et promet des paysages grandioses. On regrette cependant le coût de la vie et le tourisme qui gangrène le pays. Pas de place à la négociation, si vous voulez vous sortir des flux touristiques il faut louer une voiture et être prêt à aller à l’encontre de tout ce que les agences de tourisme vous diront.Le Costa Rica est néanmoins un pays magnifique qui vaut largement le détour et qui ravira ceux qui aiment les voyages NATURE.

Bon à savoir

Nos 5 conseils pour profiter au mieux d’un voyage au Costa Rica : 

  • Louer une voiture
  • Partir à plusieurs et dormir dans des cabinas
  • Faire vos courses ou éviter les restaurants touristiques
  • Faire seul la plupart des activités proposées
  • Ouvrez les yeux bien grands pour voir la nature hors des parcs nationaux

Si l’article vous a été utile, pensez à le partager ou à l’épingler 😉 

budget Costa Rica

Alors, vous partez quand au Costa Rica ?




Abonnez-vous au blog !
[wysija_form id= »2″]

Pin It on Pinterest

Share This

Cet article vous a plu ?

Pourquoi ne pas en faire profiter vos amis ou le garder en mémoire ? Partagez cet article !