Pérou : Bilan et Budget

mamitas du Pérou

Ah le Pérou ! Pays très populaire en Europe pour la diversité de ses paysages et son aspect culturel très présent. En y allant ma mère m’avait dit « tu me diras si l’expression « c’est pas le Pérou » est vrai ! « . Alors, comment c’est le Pérou ? Avons-nous aimé (si vous nous suivez depuis un moment vous devez le savoir ) ? Qu’en avons-nous pensé et surtout, combien a-t-on dépensé ? Ci-dessous retrouvez tous nos conseils et avis pour bien préparer votre voyage au Pérou : Itinéraire, tourisme, gastronomie puis, en détails, l’hébergement, le transport, les activités et notre budget voyage au Pérou. Bonne lecture.

 

Voyager au Pérou : Géographie du pays et itinéraire

Nous sommes restés deux mois au Pérou. Tout pile. Plus que prévu mais un temps nécessaire pour bien appréhender ce pays si grand et si différent du nord au sud. Arrivés par l’Equateur, nous avons donc traversé le pays du nord au sud puis rejoint la Bolivie. Le Pérou est un pays très étendu qui cache de nombreuses découvertes dans chaque recoin. Nous n’avons pas vu tout ce qu’il est possible de voir dans le pays. Si ça avait été le cas, nous y serions certainement restés trois mois, voire plus !

Au Pérou, le voyageur en quête de diversité sera ravi :

budget voyage pérou

Le nord offre de belles découvertes culturelles et archéologiques autour des civilisations pré-incas, on peut aussi profiter des plages du nord, près de la frontière équatorienne, pour se la couler douce. Au-dessus de Lima, Huaraz saura combler les amoureux de grands espaces et de montagnes imposantes.

bilan de notre itinéraire au pérou

Dans le sud, plus touristique, on apprécie les belles villes d’Arequipa et Cuzco, on découvre avec plaisir les vestiges incas et autres mystères qui entourent certaines régions du pays et on peut même faire un saut sur les îles Balestas si on est friands d’animaux marins.

Enfin, une grande partie de l’Ouest du pays est recouvert par la forêt amazonienne, de quoi combler les plus aventurier d’entre vous.

Notre Itinéraire au Pérou

Notre premier arrêt s’est donc fait à Chiclayo, ville bruyante et très peu touristique, pour y commencer à y découvrir les cultures pré-incas. Puis nous sommes descendus doucement jusqu’à Lima, capitale du Pérou, en passant par Trujillo pour encore plus de découvertes culturelles et Huaraz pour y faire de superbes treks dans la cordillère blanche.

Après Lima, nous avons continué plus au sud à la lagune Huacachina puis encore plus au sud jusqu’à Arequipa. Après un road trip en stop dans la région, on a repris la route vers l’ouest direction Cuzco sa vallée sacrée et son fameux Machu Picchu.

En deux mois nous avons eu un bel aperçu de ce magnifique pays. En revanche, il y a certains coins que nous avons volontairement laissé de côté : les plages du nord du pays, proche de la frontière avec l’Équateur et toute la selva, autrement dit la jungle, que nous avons préféré garder pour plus tard.

Tourisme et contact avec la population péruvienne

Après la Colombie et l’Equateur, le Pérou nous à petit à petit replongé dans le tourisme de masse, qu’on avait eu plaisir à oublier depuis le Costa Rica, qu’on se le dise. Néanmoins, il y a une différence flagrante entre le nord et le sud du Pérou.

Le Sud du Pérou : la région la plus touristique

Alors que le nord reste encore plus ou moins préservé du tourisme (à l’exception de Huaraz), dans le sud, c’est Disneyland.  Il faut dire aussi que le sud à bien des atouts : d’Arequipa à Cuzco, les voyageurs et vacanciers ont de quoi se mettre sous la dent ! Ajoutons à cela le fait que nous y étions en plein mois de juillet et août (soit la meilleure période de l’année pour visiterle pays) et vous comprendrez pourquoi on s’est autant battu avec les guides à casquettes et drapeaux rouges et les perches à selfies. J’exagère un peu mais quand même, le Pérou, je ne vous l’apprend pas, est une destination ultra populaire auprès des touristes occidentaux (mais surtout français 😉 )

Le sud du Pérou est donc, vous l’aurez compris, rempli de touristes. Ce qui contraste totalement avec le nord. Avis à ceux qui sont à la recherche d’endroits plus tranquilles, rendez-vous dans le nord ! Les paysages désertiques de la côte, les civilisation pré-incas et une partie de la selva (Chachapoyas dont on a entendu beaucoup de bien notamment) sauront ravir vos mirettes et vos envies de nature, de découvertes culturelles et d’authenticité.

Le nord du Pérou : plus authentique

En effet, la culture andine est bien plus présente dans le nord que dans le sud, beaucoup plus occidentalisé. Les mamitas en tenues traditionnelles et au tissus noués autour du cou pour porter toutes les cargaisons ou leurs bébés, sont bien plus présentes dans le nord que dans le sud.

Côté obscure du tourisme de masse oblige, dans le sud et notamment à Cuzco, vous trouverez bien des mamas en tenus traditionnelles arpenter les rues mais celles-ci cherchent avant tout votre argent ! Bébé lamas dans les bras, chapeaux multicolores et perles au bout des tissus, elles vous verront arriver de loin pour vous proposer de prendre une photo moyennant quelques soles…

budget voyage au pérou

Ceci étant dit, les Péruviens sont des personnes adorables. Plus réservés dans les montagnes que sur la côte, ils n’en restent pas moins gentils et toujours prêts à vous aider. Et comme souvent, plus vous vous éloignez des grandes villes et des lieux touristiques plus cela se confirmera. Notre road-trip en stop nous l’a bien prouvé ! Après l’équateur où nous avons trouvé les gens plus renfermés, le Pérou nous à parfois rappelé la gentillesse des colombiens et ça faisait du bien !

Gastronomie péruvienne

Dans toute l’Amérique du sud, le Pérou est réputé comme étant LE pays de la gastronomie. En tant que français, et gourmands qui plus est, nous avions hâte de découvrir cela.

Pour être honnête, nous n’avons pas été transcendés par la diversité et le plaisir gustatif que les plats typiques nous ont apporté. Le ceviche –  plat typique péruvien (qui fait fureur en Europe) à base de poisson cru, oignon et citron, accompagné d’une patate douce –  c’est bon certes, mais c’est probablement la seule chose un peu originale et gustativement intéressante que nous avons eu l’occasion de manger.

budget voyage au perou

Le lomo saltado c’est pas mal non plus mais ça reste des morceaux de bœuf revenus avec des oignons et des tomates accompagnés de l’éternel « arroz con papas » : des frites et du riz donc.

À part ça, on retrouve les plats frits déjà vu auparavant et l’indétrônable poulet accompagné de différentes sauces.

L’avantage, c’est qu’on ne mange pour vraiment pas cher au Pérou, et en grande quantité ! Comme en Colombie et en Equateur, on opte généralement pour les « almuerzo » qui permettent d’avoir une soupe, un plat et une boisson pour une bouchée de pain (environ 2,5€/personne). On trouve à manger partout et toujours, ne vous inquiétez pas, même durant les plus longs trajets de bus, vous aurez l’occasion de manger plus de fois que ce à quoi vous pensiez.

Pour vous donner une idée, dans le nord l’almuerzo du marché est à 5 NS (1,5€) et dans le sud il est à 8 NS (2,5€).

Préparer son voyage en détail : activités, transports, hébergements et budget pour un voyage au Pérou

Activités à faire au Pérou

Avec tout ce qu’il y a à voir dans le pays, le Pérou offre son pesant d’activités. Beaucoup de treks et randonnées mais aussi énormément de visites archéologiques et culturelles et même quelques activités sportives type rafting. Il est très facile de faire des activités au Pérou et de les organiser. Dans chaque ville vous trouverez pléthore d’agences pour vous aider à organiser vos sorties.

Sachez qu’au Pérou, vous pouvez tout faire par vous-même. C’est souvent plus compliqué mais généralement bien moins cher (surtout pour les treks !) ! Donc si vous voulez éviter de prendre un tour d’une journée avec une agence et une petite dizaine d’autres personnes, vous êtes libres de le faire. Tournez-vous vers l’accueil de votre hostel ou même vers les agences pour avoir des informations, ils sont toujours ravis de vous renseigner 😉

Pour les amateurs de treks, vous pouvez tout faire en autonomie là aussi. Pour tout ce qui est carte des terrains, globalement les chemins de randonnées au Pérou sont bien tracés. Vous trouverez beaucoup de cartes sur internet et sinon, encore une fois, n’hésitez pas à en demander aux agences ! Pour l’organisation du trek de Santa Cruz à Huaraz, maps.me a été suffisant.

De manière générale, les choses sont très faciles au Pérou, les gens sont tout le temps enclins à vous renseigner et à vous aider et vous n’aurez aucun mal à trouver les informations dont vous aurez besoin. Mais petit conseil : vérifiez toujours l’information plusieurs fois auprès de personnes différentes 😉 

budget voyage au perou

Transports pour se déplacer au Pérou

Se déplacer au Pérou est très facile aussi. Comme pour tous les autres pays que nous avons traversé, au Pérou nous avons pris des bus. Les services de bus sont très performants. Vous n’aurez aucun mal à trouver comment rejoindre vos différentes étapes. De plus, les bus sont généralement très confortables. Vous aurez le choix entre les bus « semi-cama » ou les bus « cama », outre le prix, la différence réside dans le degré d’inclinaison de votre fauteuil : les camas étant plus confortables que les semi-cama. Nous avons pris principalement des bus semi-cama, pour une question d’argent, et étions rarement déçus !

Partout, vous entendrez parler de la ligne Cruz del Sur, soit-disant la meilleure du marché. Elle est certes confortable mais c’est aussi la plus chère ! Sachez qu’au Pérou il existe une bonne centaine de compagnie de bus différentes et certaines ont un standing aussi bon que Cruz del Sur mais vous paierez moins cher (et ça c’est bon pour votre budget voyage 😉 ). Dans le nord, nous vous conseillons la ligne Linéa qui a, pour nous, le meilleure rapport qualité prix : des bus confortables, propres pour des trajets économiques. Dans le sud, on vous conseille Oltursa, Movil tour (plus chere) et Civa.

budget voyage au pérou

Une légende raconte qu’il faut ABSOLUMENT réserver ses bus à l’avance. Nous mettons fin aux idées reçues de suite : non, vous n’êtes pas obligés de réserver tous vos bus. Pour être plus précise, si vous voyagez entre mi-juillet et mi-août, dans le sud du pays (et notamment entre Ica, Arequipa et Cuzco) alors là oui, vous feriez mieux de réserver votre bus la veille voire l’avant-veille de partir si vous ne voulez pas payer le prix (trop) fort ou que vous voulez choisir votre compagnie. En revanche, dans le nord et dans l’ensemble du pays, hors de cette période hautement touristique, vous pouvez tout à fait vous pointer directement au terminal et tenter de négocier les prix 😉

Pour faire vos réservations ou avoir une idée des prix pratiqués pour votre trajet, allez sur le site www.redbus.pe. Un site très bien fait qui référence un très grand nombre de compagnies (sauf Cruz del Sur, la plus chère), disponible en français et en espagnol. Vous pouvez directement faire votre réservation en ligne, ce qui s’avère bien pratique quand le terminal n’est pas accessible facilement à pied… et qu’on a la flemme de se déplacer 😉

Hébergement au Pérou

L’hébergement au Pérou est relativement économique et généralement le rapport qualité/prix est correct et on en a pour son argent. Autrement dit, moins vous payez cher moins vous pouvez être exigeants sur le service et notamment la propreté des sanitaires ou le confort des lits… Généralement, un lit en dortoir coûte moins de 35 NS (10€) et une chambre double avec sanitaire privé vous reviendra au moins à 15€ dans le nord et à une trentaine d’euros dans le sud. Pour ceux qui aime cuisiner, il y a souvent des cuisines dans les auberges de jeunesse (hostels).

Il y a différentes classes de logement, du moins cher (et plus rudimentaire) au plus cher (et bien plus confortable) vous trouverez :

  • Les hospedaje : des pensions tenues par des familles de péruviens. Très sommaires, généralement sans internet et eau chaude (dans le nord notamment). Dans les coins très peu touristique, vous trouverez principalement ce genre d’hébergement.
  • Les hostels : les auberges de jeunesse. De l’une à l’autre la qualité est vraiment inégale. Certaines vous proposeront le combo petit dej/eau chaud/wifi/lit confortable quand d’autres vous offriront un wifi non fonctionnel, de l’eau plus que tiède et des lits à peine confortables. Bien demander à voir les chambres et tester l’eau chaude pour être sûr de ce que l’on vous dit (car les péruviens sont près à toutes les omissions, voire tous les mensonges… pour vous faire rester chez eux 😉 )
  • Les hotels : Parfois sommaires dans les coins très peu touristiques, généralement bien équipés et chers dans les villes touristiques. Nous n’avons dormi en hôtel que quand nous n’avions pas d’autres choix et n’avons jamais payé plus de 50 NS la nuit (15€).

=> Trouvez  votre hébergement idéal au Pérou ! 

 

Argent au Pérou

Et enfin, le nerf de la guerre : l’argent et notre budget voyage au Pérou.  La monnaie du Pérou est le Nuevo sol (NS) entre juillet et août 2016 1€ = environ 3,6 NS. Le cours de la monnaie est assez stable.

Vous n’aurez aucun mal à trouver des distributeurs de monnaie dans les coins touristiques ou les villes (les vraies !). En revanche, si vous souhaitez aller dans les villages, prévoyez l’argent en conséquence car les distributeurs ne font pas toujours légion !! Pour ceux qui s’inquiéteraient des frais bancaires au moment des retraits sachez qu’au Pérou (comme dans les autres pays que nous avons traversé en Amérique du sud) les banques ne prennent généralement pas de frais additionnels (autre que les frais de VOTRE banque). Les petits distributeurs présents dans les aéroports ou les pharmacies peuvent vous en prendre, dans ce cas, annulez la transaction et dirigez-vous vers une vraie banque.

Enfin, avant d’attaquer le budget, sachez aussi que le nord du pays est bien meilleur marché que le sud. Dure loi du tourisme !

Coût de la vie au Pérou :
Notre budget voyage au Pérou

Nous sommes donc restés 2 mois tout pile, soit 62 jours dans le pays. Voici la répartition budgétaire :

budget voyage au Pérou

Première chose (drôle) que l’on remarque : nous avons plus dépensé pour manger que pour dormir !! Il faut dire que sur la fin, on s’est vraiment fait plaisir avec toutes les possibilités gourmandes que nous a offert Cuzco ! En deux mois nous avons dépensé à deux 1086€ pour manger contre 745€ pour l’hébergement.

Le poste le moins cher est le transport : 286€ dépensés à deux en deux mois pour rallier 8 étapes.

Globalement, notre budget voyage au Pérou s’élève à 2760,91€ pour 2 mois de voyage soit 43,82€ par jour à deux (21,90€ / personne / jours).

Il est largement possible de descendre le prix par jour par personne en se faisant un peu moins plaisir sur la nourriture 😉

Bonne nouvelle, notre budget (50€/jour à deux) est respecté haut la main !

 

Voilà pour ce bilan et budget voyage au Pérou. Comme vous avez pu le comprendre, le Pérou est un pays que nous avons beaucoup aimé tant pour ses paysages que pour ses habitants. Le pays est immense, pour ceux qui souhaite y aller en vacances, nous ne pouvons que vous conseiller de profiter de vos 3 semaines pour ne visitez que le nord ou que le sud. Le Pérou à tant à offrir, ça serait vraiment dommage de devoir courir pour TOUT faire. Car entre nous, c’est impossible de tout faire en si peu de temps 😉

Et voilà, notre voyage au Pérou est fini, la semaine prochaine on enchaîne avec le 6 ème pays de ce grand voyage autour du monde : La Bolivie ! On vous donne rendez-vous sur les rives du lac Titicaca à 3800m d’altitude !

 

Si cet article vous a été utile, commentez-le ou épinglez-le !

budget voyage au perou




Abonnez-vous au blog !
Tu souhaites être tenu au courant de nos aventures en premier ? ça tombe bien, en t'abonnant tu recevras, directement dans ta boite mail, nos nouveaux articles mais aussi les quelques informations que l'on pourrait avoir à te faire partager 🙂

Promis, on ne te spammera pas !
Pour t'inscrire, il suffit de remplir le formulaire ci-dessous et de cliquer sur "je m'abonne" !

 

Partagez l'article !

Passionnée de culture et de voyages c'est tout naturellement qu'à la fin de mes études j'ai décidé de partir, avec mon conjoint, dans un long périple à travers le monde.

Comments

  1. super article, ce pays me tente bien !

  2. Superbe textes…Pas beaucoup de photos mais on sent bien le plaisir que vous avez à découvrir ce pays.bon voyage.gros bisous

  3. Un super guide pour tout ceux qui veulent partir ….on ne sait jamais peut têtre un jour pour nous. Tu ne compte pas aller à Cuba? C’est notre destination prévue pour novembre 2017….tu nous aurais faciliter la tâche. Gros bisous, et à très bientôt pour vos aventures Bolivie n’es.

  4. Même budget ici lors de nos séjours péruviens (2011 puis 2016), le Pérou associe avec brio des paysages de folie et un coût de la vie assez bas… une valeur sûre !

    • Clairement une valeur sûre. L’un des pays que nous avons le plus apprécié (avec une préférence pour le nord tout de même)
      Merci pour le partage d’expérience !

  5. 3 mois? 2 ans que nous vivons au Pérou et je peux dire qu’il nous manque encore beaucoup. C’est quand même plus de 2 fois la France, dont je ne connais pas tout non plus, loin s’en faut. Le budget peut encore être diminué si vous passez par l’intérieur des terres dans le Nord, du côté de Chachapoyas, par exemple. Bon ok c’est là quon vit en même temps. Mais c’est une ville calme, propre, sans tuk tuk, interdits, entourée des montagnes, proche des cascades géantes, des oiseaux de folie.. Et bien-sûr KUELAP, lacitadelle Chacha. On conseille, en fin de saison des pluies, avril, mai encore mieux avec les cascades gorgées d’eau.. impressionnant.Tu complètes avec l’Amazonie vers Tarapoto, Iquitos. Gastronomie? Vous avez goûté l’aji de gallina? la cecina ahumada? les poissons de rivières.. Oui bon j’m’emballe. Mais c’est qu’on l’aime notre Pérou. Bonne continuation. Philippe

    • Salut Philippe ! Il est évident qu’une vie pourrait ne pas suffire à visiter le Pérou; Comme partout, on pourrait y rester des années et avoir encore plein de choses à découvrir. Les 3 mois dont je parle sont à mon sens, le temps qu’il faudrait pour en avoir un vrai bon aperçu. Chachapoyas et sa région nous avait aussi fait de l’oeil, mais lors de notre passage au Pérou, nos envies nous ont dictées de continuer à longer la côte. L’amazonie, idem, nous avons fait le choix de l’écityer au Pérou et d’y aller en Bolivie. Encore une fois une histoire de choix 😉 En tout cas nous n’avons eu que des bons retours de chachapoyas et c’est certain que la prochaine fois que nous allons au Pérou, nous y passerons ! Enfin, côté gastronomie, nous avons effectivement goûté le aji de gallinas mais cela ne nous a pas spécialment transcendé (peut-être n’était-ce pas les meilleurs !). Mais là encore, les gôut et les couleurs… c’est un peu comme le voyage, chacun en a des différents 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*