Bilan, budget : Toutes les infos dont vous avez besoin pour partir en Bolivie | On Part Quand ?

bolivie : bilan & budget

 

Et voici le bilan et notre budget de voyage en Bolivie ! Pays le plus dépaysant de notre voyage en Amérique du sud, la Bolivie nous a étonné, impressionné et fait vivre de belles expériences. Très connue pour son célèbre Altiplano, on en oublie souvent que la Bolivie ce n’est pas que les Andes : c’est aussi l’Amazonie, la jungle et des vallées. Revenons en détails sur le 5ème pays de ce grand voyage autour du monde, une étape entre traditions, découvertes et paysages magnifiques. Transports, Hébergements, Activités et budget Bolivie : on vous dit tout !

Géographie et notre itinéraire en Bolivie

La Bolivie est, comme nombre de ses voisins, un grand pays. En plus de sa superficie, la Bolivie est aussi un pays très diversifié. Bien qu’il n’y ait pas la mer, on peut passer autant de temps dans la jungle que dans les Andes à 4000m d’altitude (voire plus). Généralement, les touristes se contentent de visiter l’altiplano c’est à dire, les plateaux d’altitude, naviguant entre le lac Titicaca, La Paz et le Salar d’Uyuni. Mais la Bolivie c’est aussi (et beaucoup) la jungle, la végétation luxuriante et de nombreuses communautés qui y vivent. Cette grande partie du pays reste plutôt délaissée par les touristes.

budget Bolivie

L’altiplano bolivien, les plaines d’altitude, est la région peuplée la plus haute du monde après les plateaux du Tibet ! Ici, à plus de 4000m d’altitude, on ne rencontre que très peu de végétation et d’animaux. Ces conditions climatiques exceptionnelles procurent à l’endroit une ambiance particulière mais aussi une variété de paysages tous aussi fous les uns que les autres. Les cimes des montagnes sont enneigées, la terre rocailleuse se pare de couleurs rose, orange et même verte et les nombreuses lagunes que l’on croise scintillent de milles couleurs autant incroyables que spectaculaires.

Cette région n’est pourtant pas la plus accueillante : attention au mal des montagnes et à l’absence d’eau en saison sèche. C’est probablement l’une des choses qui m’a le plus marqué : comment certaines populations peuvent vivre dans cet environnement de pierres et de poussière où l’eau est inexistante ? L’altiplano bolivien reste cependant la région la plus touristique du pays et on comprend pourquoi ! Ce n’est pas tous les jours que l’on peut être face à ce genre de paysages !

budget Bolivie

L’autre partie du pays, le nord et l’ouest plus précisément, est recouvert de jungle et possède le climat chaud et humide qui convient. En passant de La Paz à Rurrenabaque, on a aussi l’impression de changer de pays ! Les mamitas des Andes avec leur chapeau melon, bas de laines et tissus sur le dos sont ici absentes. Les traditions sont différentes, et pour cause, nous sommes désormais sur le territoire d’autres communautés.

En effet, la Bolivie réunit pas moins de 37 communautés sur son territoire, chacune toujours aussi proche de sa culture et de ses traditions. Le lien commun à toutes : la Pachamama (terre mère) que l’on ne cesse de retrouver au gré d’une conversation, d’une visite, ou simplement d’un regard dans la rue. Venir dans la jungle c’est donc aussi se confronter aux rites culturels de la Pachamama pour encore mieux les comprendre. Bien sûr, faire un tour dans la jungle de Bolivie, permet de renouer avec la nature qui manque cruellement dans les plaines d’altitude. Ici l’eau est en abondance, la végétation est luxuriante, les oiseaux chantent toute la journée, les moustiques vous piquent et vous transpirez beaucoup.

Notre itinéraire de voyage en Bolivie

budget Bolivie

Nous sommes donc arrivés en Bolivie depuis le Pérou, par le lac Titicaca. Après quelques jours sur les rives du lac le plus haut du monde, nous sommes allés à La Paz pour un programme de sensations fortes (vélo et alpinisme), puis nous avons retrouvé la chaleur, le soleil et la jungle du côté de Rurrenabaque pour des expéditions dans l’amazonie bolivienne ! Enfin, nous sommes redescendus vers la ville blanche de Sucre puis avons terminé en beauté notre séjour sur le sol bolivien en passant par Tupiza pour faire la célèbre excursion du Salar d’Uyuni avant de rejoindre directement l’Argentine.

Tourisme en Bolivie et contact avec la population

Avant d’arriver en Bolivie, les discours que nous avions entendu à propos de la relation touristes-locaux en Bolivie étaient assez mitigés. Certains trouvent les boliviens adorables, d’autres les trouvent vraiment désagréables. Ces jugements sont bien évidemment très subjectifs et dépendent de l’expérience et du voyage de chacun. Nous ne dérogerons pas à la règle, notre témoignage sera tout autant subjectif !
Dans les Andes, en Bolivie (comme en Equateur), les locaux ne sont pas très chaleureux. Ils ne vous accueillent pas avec une grand sourire, ne viennent pas vous poser beaucoup de questions ni ne s’intéressent beaucoup à vous.

Aussi, leur vision du commerce est parfois surprenantes puisqu’un bolivien n’hésitera pas à vous envoyer balader si votre proposition ne l’intéresse pas. Pour nous, les locaux ne nous ont pas parus renfermés, seulement timides. Si vous prenez le temps d’être patient et poli, si vous posez des questions et ne vous braquez pas face à l’absence de sourire de votre interlocuteur-trice, les boliviens sauront vous répondre agréablement et parfois même vous décrocheront un sourire. Pour nous, tout ça n’était qu’une question de pudeur car il nous ait souvent arrivé de faire des rencontres très touchantes même si la conversation n’était pas très engagée (à cause de la langue et/ou de la timidité). Les boliviens sont discrets mais ils savent aussi ce qu’ils veulent !

budget Bolivie

NB: En Bolivie, les dialectes sont très présents. Dans les campagnes comme dans certaines villes, vous entendrez surtout parlé Quechua, Aymara (langue la plus répandue sur l’altiplano) ou Guarani !

Le tourisme en  Bolivie est donc principalement concentré sur l’Altiplano, certaines villes comme Uyuni et Copacabana vivent exclusivement du tourisme enlevant en même temps à ces villes toute trace de traditions, pourtant si fortes et ancrées dans le reste du pays.

Enfin, il est important de prendre en considération le fait que la Bolivie encadre énormément le tourisme à l’intérieur de son pays. Il est très difficile de partir seul, sans guide ni agence pour explorer certains coins. Nous y reviendrons un peu plus bas mais préparez-vous à devoir débourser pas mal d’argent pour les activités à faire lors de votre voyage en Bolivie !

Renouveler son visa en Bolivie

En entrant en Bolivie, vous n’aurez le droit qu’à 30 jours sur le territoire. Mauvaise surprise à l’arrivée quand on s’attend aux habituels 90 jours du continent ! Il est cependant très simple d’obtenir 30 ou 60 jours supplémentaires et ainsi prendre le temps de bien explorer le pays, si vous le désirez. Vous pouvez faire renouveler votre visa dans au moins toutes les grandes villes : La Paz, Santa Cruz, Sucre, Cochabamba.

Si vous êtes français, le renouvellement pour 30 ou 60 jours est gratuit. Nous avons fait renouveler notre visa à La Paz, nous étions dans le pays depuis à peine 15 jours et cela n’a posé aucun problème. Sachez cependant que dans d’autres villes, on vous demandera de revenir quelques jours avant l’expiration de votre visa. Il faut donc bien calculer votre coup 😉 Pour ceux qui souhaiteraient renouveler à La Paz, la procédure est très simple, pas besoin de papier, seulement votre passeport et un peu de patience.

 

Envie de partir avec nous ?

 Nos valeurs font écho à votre façon de voir le voyage ? Vous avez envie de soutenir des initiatives plus justes et responsables ? Contactez-nous et créons ensemble le voyage responsable de vos rêves. 

Plus en détails : Activités, transports, hébergements et budget Bolivie

  • Activités à faire en Bolivie

La Bolivie offre son lot d’activités. Entre la montagne et la jungle, vous ne pourrez que trouver votre bonheur. Néanmoins, comme on vous le disait plus haut, il faudra aussi mettre la main au porte monnaie. Non pas que cela soit excessivement cher, mais disons que par rapport au coût de la vie locale, les activités deviennent une grosse partie du budget de voyage quand on décide d’en faire beaucoup. Tous les parcs naturels nécessitent de passer par une agence ou au moins un guide pour les visiter. Ainsi, que vous décidiez d’aller sur la lac Titicaca, dans le parc Amboro ou Torotoro ou encore dans le Salar d’Uyuni, vous serez obligé de payer et d’être encadré.

Exception faite au lac Titicaca que vous pouvez visiter seul (Isla del sol) mais sur lequel on vous demandera une participation pour la communauté. Et ceci est valable pour toutes les petites choses que vous pourriez faire sans guide. Nous avons fait un trek en autonomie du côté de Sucre, et sur le chemin on nous a demandé à plusieurs reprise de payer « pour la communauté ». Cela devient un peu agaçant au bout d’un moment mais au moins vous êtes prévenus. Pour toutes les activités d’environ 3-4 jours avec une agence, comptez environ une centaine d’euros tout compris.

  • Transports en Bolivie

Aïe aïe aïe… les transports en Bolivie, toute une histoire. Que vous veniez du Pérou ou pire, d’Argentine, préparez-vous à passer vos pires trajets de transport en Bolivie ! Tant pour le confort que pour la sécurité, prendre le bus en Bolivie est très souvent toute une épopée ! Pour nous, c’est bien simple, nous nous souviendrons de la Bolivie, en terme de transport, comme le pire pays… Les bus sont très (trop) vieux, oubliez le confort du semi-cama péruvien ou argentin, les routes sont déglinguées et très souvent non-asphaltées.

Ne vous fiez pas aux photos que l’on vous montrera pour vous vendre le trajet, le bus est toujours plus vieux que celui que vous verrez dans le bureau de vente ! Les vitres passent leur temps à s’ouvrir à cause des vibrations, les pneus crèvent, les pare-brise sont brisés, et les précipices sur la route peuvent vous donner le vertige. Ajoutons à cela le fait que étant donné l’état des routes, les trajets sont longs, voire interminables. Cela fait bien évidemment partie du voyage et pour le prix qu’on paye, il ne faut pas s’attendre à du grand luxe. Dites vous une chose : votre budget de voyage en Bolivie ne prendra pas une claque ;).

Vous aurez cependant la possibilité d’emprunter des bus cama si vous y mettez le prix fort. Tout est relatif, le prix fort en Bolivie n’est certainement pas le prix fort auquel nous pensons, mais quand même, pour le pays, ça reste cher. Enfin, les plus pressés pourront aussi avoir recourt à l’avion si nécessaire !

budget Bolivie

  • Hébergements

Pour l’hébergement, un peu comme pour le transport, il ne faut pas s’attendre à dormir dans du grand luxe, à moins d’y mettre une bonne vingtaine d’euros. La majorité des hospedaje vous proposeront un lit, une douche et parfois le petit-dej, mais le confort n’est pas forcément au rendez-vous. Lits durs ou défoncés, douches « Claude François », draps qui parfois laissent-à désirer… Ne vous affolez pas, on peut quand-même avoir de bonnes surprises. Généralement, bien que nous ne dormions jamais dans des lieux très côtés, nous sommes quand même tombés dans de bonnes auberges de jeunesse où, bien que le confort soit rudimentaire, l’ambiance et le personnel était très sympathiques. De plus ce type d’hébergement en Bolivie est plutôt économique, de quoi rester dans son budget !

Réservez votre hébergement pour votre voyage en Bolivie !  et si vous souhaitez avoir de bonnes adresses, on partage nos lieux préférés sur nos carnets de voyage 😉

  • Coût de la la vie en Bolivie

La Bolivie est un pays très bon marché. Ici les prix vous paraîtront dérisoires (surtout si vous arrivez de l’Argentine ou du Chili). La négociation est nécessaire mais les Boliviens sont très durs dans cette discipline. Pour les souvenirs par exemple, nous n’arrivions jamais à obtenir plus que 5 bolivianos de rabais quant au Pérou on descendait les prix de moitié, pour un même objet, fabriqué dans les deux cas en Bolivie !

Manger vous coûtera, comme souvent une poignée d’euros, comme pour dormir ou vous déplacer.

Pour vous faire une idée :

  • Un almuerzo à La Paz : environ 20 bolivianos (2,5€)
  • Un trajet de nuit en bus semi-cama : entre 60 et 80 bolivianos (entre 7,50€ et 10€)
  • Une bière locale de 1l  : 15 bolivianos
  • Une chambre double sans salle de bain : environ 70 bolivianos (10€)

En Bolivie on paye donc en Bolivianos. Entre septembre et octobre 2016, le taux de conversion était le suivant : 1€ = 7,7 bolivianos. Le cours de la monnaie est assez stable. Aucun frais supplémentaires lors des retraits.

Notre budget Bolivie

Nous avons passé 41 jours dans le pays.  Voici la répartition de notre budget Bolivie :

budget Bolivie

Comme vous pouvez le constater, le budget (explosif) des activités s’élève à 1422€ et représente 60% de notre budget Bolivie total ! L’explication est très simple : nous avons profité de la Bolivie pour faire beaucoup de choses que nous n’avions pas pu faire avant. Nous avons passés 6 jours en Amazonie, nous avons tentés l’ascension du Huayna Potosi, et nous avons été dans le Salar d’Uyuni au départ de Tupiza. Tout cela à forcément un prix mais sachez que c’est le genre d’activité qui coûte moins cher en Bolivie qu’ailleurs : quel autre pays proposerait l’ascension d’un sommet enneigé à 6000m d’altitude pour 100€ les 3 jours ?

Les autres sommes paraissent donc tout à fait dérisoires pour ce mois et demi passé en Bolivie. Comme au Pérou, le budget nourriture est plus important que le budget hébergement et ceci s’explique par le fait qu’après 7 mois de voyage, nous n’hésitons plus beaucoup à nous faire plaisir gustativement (ce qui implique d’y mettre plus que 2,50€ pour un repas complet)

[highlight1]Pour 41 jours de voyage en Bolivie, nous avons dépensés un total de 2367 € soit 57,75€ par jour à deux (28,87€ / personne/ jour).[/highlight1]

Nous sommes plus élevé que notre budget de 50€/jour mais cela reste quand même équilibré étant donné qu’au Pérou et en Colombie nous avions dépensé moins que prévu.

[highlight2]A noter : [/highlight2]le budget de notre voyage en Bolivie est considérablement élevé à cause des activités ! Si nous remettons le budget sans les activités spéciales que représentent l’ascension du Huayna Potosi et les 6 jours entre selva et pampa (on laisse le Salar car tout le monde fait cette excursion), nous économisons 875€ (!!) et notre budget redescend tout de suite à 36,39€/jours pour deux, soit 18€/jours/personne ! 

Vous l’aurez compris, la Bolivie est un pays bon marché dans lequel on fait de très belles découvertes entre montagne aride et jungle luxuriante. Le pays possède certainement l’héritage culturel le plus ancré dans le quotidien des locaux ce qui vous garantira un dépaysement total. Un séjour en Bolivie n’est pas très reposant mais le pays vous promet de très grandes émotions ! Nous avons beaucoup aimé notre mois et demi passé là-bas. Malgré le confort rudimentaire, les routes de terres et les bus pourris, ce pays nous a réservé des paysages magnifiques et une immersion totale dans ses différents aspects culturels. Bref, on vous recommande de venir passer un séjour en Bolivie !

budget Bolivie

Envie de partir avec nous ?

 Nos valeurs font écho à votre façon de voir le voyage ? Vous avez envie de soutenir des initiatives plus justes et responsables ? Contactez-nous et créons ensemble le voyage responsable de vos rêves. 

Pin It on Pinterest

Share This

Cet article vous a plu ?

Pourquoi ne pas en faire profiter vos amis ou le garder en mémoire ? Partagez cet article !