6 jours dans l'Amazonie bolivienne, de la selva à la pampa | On Part Quand ?

L’Amazonie, tout le monde connait. On y pense directement quand on parle du Brésil mais on peut peut-être avoir du mal à imaginer le territoire immense sur lequel elle se situe. En fait, la forêt amazonienne est à cheval sur plusieurs pays. De ceux que nous avons traversés, quasiment tous : on la trouve en Colombie, en Equateur, au Pérou et en Bolivie. Pendant ces 7 mois de voyage, nous avions délibérément mis de côté la forêt mythique en gardant dans un coin de notre tête qu’en Bolivie, nous aurions l’occasion de faire des excursions pour moins cher. Aujourd’hui, on vous parle donc de notre expérience dans l’Amazonie en Bolivie. Entre selva et pampa notre cœur a balancé pour finalement choisir de faire les deux excursions en Amazonie bolivienne.

Aujourd’hui, pas de carnet de voyage en mot mais plutôt en images. Après toutes nos infos pratiques, retrouvez, à la fin de l’article, notre vidéo qui résume plutôt bien ces 6 jours loin de l’agitation des villes boliviennes.

C’est quoi la différence entre la Selva et la Pampa ?

En Bolivie, les excursions depuis Rurrenabaque (voir plus bas) vous donneront la possibilité d’aller passer quelques jours dans la selva et/ou dans la pampa. C’est bien joli tout ça mais quelle est véritablement la différence entre ces deux milieux ?

La selva bolivienne

La selva, en gros c’est la jungle. La vrai, celle qui est dense et que l’on imagine bien verte et pleine de grosses bébêtes. Les excursions dans la selva sont « à la roots », même si vous passez votre première nuit dans un vrai lit avec une moustiquaire, attendez-vous à en passer au moins une autre au milieu de la forêt, à dormir sur une bâche avec votre moustiquaire. Dans la selva on a chaud, très chaud, on se bat avec les bébêtes le soir pour manger tranquilles, on se baigne et on se lave dans la rivière.

Ce qui nous a le plus plu dans cette excursion c’est l’immersion totale dans ce milieu si particulier et tout ce que l’on apprend sur les plantes et notamment les plantes médicinales, très présentes en Amazonie bolivienne. De plus, les mythes, croyances et histoires sont nombreuses et assez incroyables et les guides boliviens mâchent de la coca et fument des cigarettes sans relâche de peur que l’esprit du « tigre » (le jaguar) viennent les emporter à jamais.

Au niveau de la faune, les amoureux des animaux pourraient être déçus : on ne vient pas dans la jungle pour voir des animaux. La forêt est beaucoup trop dense. Mais si vous avez de la chance vous pourrez en entendre ou au moins apercevoir un troupeaux de cochons sauvages au loin. Il y a bien quelques insectes mais rien qui fasse vraiment peur 😉

En bref, dans la selva vous vivrez une expérience authentique en Bolivie, au cœur d’un espace aux énergies puissantes. Cependant, sans rentrer dans le détail de litiges politiques et sociétaux propres à la Bolivie, il semblerait que les excursions dans la selva soient en danger. En effet, un projet de barrage à l’entrée du parc national est en cours. Un tel projet signifie la fin de cet écosystème riche sous les eaux tumultueuses des fleuves qui l’entourent. Les populations se soulèvent contre une telle perspective mais ils sont encore loin d’avoir gagné cette bataille contre le gouvernement. Affaire à suivre donc.

amazonie bolivie

La Pampa de Bolivie

De son côté, la pampa est plus tranquille. Située un peu plus à l’ouest, dans une partie qui n’est plus vraiment l’Amazonie, la pampa attire autant car elle permet un contact avec les animaux sans précédent. Assis dans notre barque à moteur, on profite de l’eau, de la végétation rase et des animaux qui ne peuvent pas se cacher. La pampa c’est LE lieu où vous pourrez voir des caïmans toutes les 10 secondes, des oiseaux du paradis dans tous les arbres, les rongeurs les plus gros du monde et toute leur famille sur les berges du fleuve et même apercevoir des dauphins roses dans l’eau. contrairement à la selva, la pampa vous promet de grand moment en compagnie de la faune sauvage de cette partie du monde.

La pampa c’est tout confort et s’adapte très bien au séjour en famille. Le soir on dort dans un lodge et on a de vraies douches et même l’électricité !

amazonie bolivie

Se rendre dans l’Amazonie en Bolivie : le trajet des aventuriers

Pour faire un petit tour dans la jungle et la pampa en Bolivie il faut se rendre à Rurrenabaque, au nord de La Paz. Petite ville tranquille où tout le monde roule en deux roues, on se croit revenu sur la côte caraïbes colombienne. Ici il fait très chaud, l’ambiance est à la cool, on se sent bien loin de l’agitation et de la pollution de La Paz, on se sent presque dans un autre pays.

Comment se rendre à Rurrenabaque en Bolivie ?

En bus

Ce n’est pas que le trajet soit compliqué… c’est juste qu’il est un peu difficile, on va dire. Rurrenabaque se situe, comme je viens de vous le dire, au nord de La Paz, dans la forêt tropicale donc. Or, vous n’êtes pas sans savoir que La Paz, plus haute capitale administrative du monde, se situe à 3800m d’altitude, dans l’altiplano. Entre l’altiplano et la forêt se trouve une partie de la fameuse cordillère des Andes à laquelle on ne peut échapper en Amérique du sud.

Vous l’aurez donc bien compris, pour se rendre à Rurrenabaque, il faudra subir/survivre à un trajet de 15h qui vous fera traverser la cordillère royale. Dit comme ça, ça parait jouable sauf qu’il vous faut en plus, prendre en compte certains éléments :

  • Le bus passe par une partie d’une route bien connue appelée « la route de la mort »
  • Les bus en Bolivie sont vieux et en mauvais état (surtout sur ce trajet)
  • Parfois, les chauffeurs de bus sont un peu fous… voire bourrés.
  • La route n’est pas vraiment goudrônnée

Bref, sans vouloir vous faire peur, ce trajet de bus peut-être assez éprouvant pour qui n’a pas l’habitude de prendre le bus en Amérique du sud ou qui même après 6 mois de voyage entre la Colombie et le Pérou, continue de flipper sur les routes sinueuses des montagnes.
En gros, ce trajet dure 15h, et passe en grande partie sur  une route non-asphaltée, où les précipices sont trop nombreux et où les bus et les camions ne peuvent se croiser. Je ne sais pas si vous voyez le topo mais pour moi ce n’est pas le plus agréable des trajets. Heureusement, vous devriez dormir une partie du trajet (ou au pire, vous ne verrez rien à la route puisqu’il fera nuit 😉 ) puis pensez aussi à votre porte-monnaie : ce trajet vous coûtera la modique somme de 60 bolivianos par personne (8 €).

amazonie bolivie

L’avion

Sinon, vous avez une autre solution, plus rapide, qui devrait vous éviter la crise cardiaque (quoi que…) et que beaucoup de voyageurs privilégie : l’avion. Des liaisons se font tous les jours entre la Paz et Rurrenabaque avec la compagnie commerciale Amazonas. Cela vous coûtera environ 900 bolivianos (120€) pour 1 heure de vol mais vous arriverez serein à destination. Autre bonus par rapport au bus : la vue imprenable sur la cordillère royale et l’arrivée sur la forêt amazonienne.

Si vous avez de la chance (ou du temps), le lundi ou le vendredi (se renseigner à La Paz), vous avez aussi la possibilité de prendre l’avion de la compagnie militaire TAM. Vous ferez le même trajet mais vous paierez deux fois moins cher : 450 bolivianos par personne, dans un avion plus grand que celui d’Amazonas.

La solution que nous avons choisi pour nous rendre en Amazonie bolivienne:

Etant donné le prix du bus et celui de l’avion, nous n’avons pas hésité longtemps au moment de quitter La Paz, nous avons pris le bus pour Rurrenabaque. C’était un peu éprouvant mais au final, notre chauffeur était très raisonnable, faisait bien attention et ne roulait pas comme un zouave. Pour le retour en revanche, nous n’avions vraiment pas envie de reprendre le bus pendant 15 heures. Nous avons donc opté pour l’avion puisque nous étions vendredi et que nous pouvions profiter du tarif avantageux de la compagnie militaire.

Quelle agence choisir pour son excursion en Amazonie bolivienne

A Rurrenabaque, il existe de nombreuses agences en ville qui vous proposeront des excursions dans la selva et dans la pampa. Sachez que toutes les excursions sont, à peu de choses près, les mêmes. Les éléments qui peuvent changer d’une agence à l’autre sont notamment le confort des lodges (certaines agences sont réputées pour avoir un meilleur standing) et la philosophie de l’agence en ce qui concerne les guides. Certaines agences privilégieront des guides natifs de la selva quand d’autres se contentent de former des « city boy », comme ils les appellent. Au niveau des activités, toutes les agences font la même chose. Pour les services, on ne change pas la règle, peu importe l’agence avec laquelle vous partez, vous aurez trois repas par jour, une cuisinière, un guide, l’eau et l’équipement nécessaire à l’excursion prévus.

amazonie bolivie

Pour les tarifs, idem, ceux-ci sont identiques dans chaque agence. En effet, depuis une petite année, une charte de qualité (ou de non compétitivité) a été signée par l’ensemble des agences qui ne peuvent ainsi plus proposer d’excursions à moins de 1200 bolivianos par personne pour les 3 jours d’excursion (environ 160€). Les agences au plus haut standing, proposerons des prix plus élevés. Les ristournes sont quasiment impossible. Nous étions trois et avons réussi à obtenir nos deux excursions pour 1100 bolivianos chacune par personne + une bouteille de vin dans la selva.

Nous avons choisi l’agence Escorpion Travel que nous recommandons chaudement, surtout si vous partez dans la selva car tous les guides sont natifs, expérience au plus proches des rituels indigènes garantie ! De plus, suite à l’augmentation des tarifs, l’agence a choisi de mieux rémunérer ses guides, ce que toutes les agences n’ont pas choisi de faire…

Notre expérience de la selva et de la pampa a été l’une des plus marquante de notre voyage. Pendant 6 jours, nous nous sommes complètement plongés dans un autre monde où la nature règne en maître. Notre guide, José, était responsable et connaissait énormément de choses, vraiment l’idéal surtout pour mieux appréhender les rites et les croyances de la selva. Pour que vous vous rendiez un peu plus compte de ce qu’ont donné nos 6 jours dans la selva et la pampa bolivienne, on vous a fait une petite vidéo qui résume plutôt bien tout ce que nous avons vu et vécu.

ENJOY !

Cet article vous a plu ? Partagez-le ! 

amazonie-bolivie

Pin It on Pinterest

Share This