Bilan et budget Équateur : Tout ce qu'il faut savoir | On Part Quand ?

Equateur : Bilan et Budget

Voilà 3 semaines que nous avons passé en Équateur, il est désormais temps d’en dresser le bilan. Dans cet article, on vous dit tout sur le pays, notre itinéraire, la nourriture, les transports. On vous donne aussi nos impressions et notre budget Équateur pour la totalité de notre séjour.

L’Équateur. 4ème pays de ce grand voyage. Nous ne savions pas trop à quoi nous attendre avant d’y mettre les pieds. L’un des plus petits pays d’Amérique du sud, pour nous il était surtout une étape obligatoire vers le Pérou. Cela explique le fait que nous n’avions pas vraiment d’attente le concernant. Malgré tout, l’Équateur nous a réservé de belles surprises même si nous ne garderons pas un souvenir impérissable de ce pays qui, il fait bien l’avouer, après la Colombie manquait un peu de sel. Néanmoins, le pays à de nombreux atouts qu’il convient de noter et nous pensons que cela en fait une destination idéale pour des vacances diversifiées. Retour sur nos trois semaines passées en Équateur.

Géographie et notre itinéraire en Équateur.

L’Équateur est lui aussi un pays plutôt surprenant car il possède quatre écosystèmes différents sur son territoire et il a de quoi pavaner aux côtés de ses voisins la Colombie, le Brésil ou encore le Pérou ! Du nord vers le sud, on passe de la côte pacifique avec ses plages et sa douceur de vivre à l’Amazonie en passant par l’avenue des volcans qui n’est autre que la naissance de la célèbre cordillère des Andes avec des sommets qui culminent à plus de 6000m d’altitude. Le quatrième écosystème c’est le fameux archipel des Galapagos, véritable joyau du pays, qui recense une faune incroyablement riche mais que nous n’avons pas eu la chance de pouvoir visiter.

budget Équateur

Nous avons traversé le pays en trois semaines, faisant l’impasse sur quelques lieux d’intérêt. Nous avons donc atterrit à Quito où nous sommes restés presque une semaine puis nous avons été faire le trek de Quilotoa pendant 3 jours. Apres cela nous avons pris une semaine de repos (bien méritée) à Puerto Lopez où nous avons rencontré des baleines et enfin, nous avons terminé notre séjour à Cuenca, ville charmante du sud du pays, avant de prendre un bus direct pour le Pérou.

Si nous étions venus en bus depuis la Colombie nous nous serions certainement arrêtés dans le nord de Quito, si nous avions eu le  porte monnaie de Rothschild   budget nous aurions pris une ou deux semaines sur les Galapagos et si nous avions voulu nous aurions pu aller faire un tour dans l’Amazonie mais nous avons préféré nous la garder pour la Bolivie.

Tourisme en Équateur et contact avec les locaux

Nous n’avons vraiment pas été embêté par le tourisme en Équateur. À vrai dire, nous ne savons pas si nous étions hors saison ou pas mais nous étions régulièrement seuls dans des hôtels et n’avons jamais croisé beaucoup de touristes au même endroit. Cependant, cela n’empêche pas les locaux de nous appliquer la « taxe touristes »… On a d’ailleurs eu du mal à comprendre leur démarche commerciale qui consiste à préférer ne rien vendre plutôt que de baisser leur prix. On notera cependant qu’à certains endroits nous avons obtenu des rabais très facilement comme durant le trek de Quilotoa ou à Puerto Lopez. C’était si facile que nous n’avions pas vraiment l’impression de négocier.

En règle générale, relations commerciales mises à part, nous n’avons eu que très peu de contact avec les locaux, pour ne pas dire aucun. Par rapport à la Colombie, ça nous a bien changé mais il parait que les équatoriens sont plutôt timides. Il est vrai de toute façon que la culture andine est une culture discrète, on peut croiser des regards et des sourires mais rarement avoir une conversation.

La nourriture équatorienne

Après la Colombie, on ne peut pas dire que l’équateur nous aura surpris par sa gastronomie. Ça ressemble à la Colombie sauf que ce n’est pas vraiment varié. On mange aussi des almuerzo avec soupe et plat principal sauf que le choix est bien plus restreint. L’une de leur spécialité c’est le cevichocho  un mélange de « chocho » une sorte de haricot, de chips de banane plantain, oignons et quelques légumes qui se mange dans la rue. Nous évitons la nourriture de rue et n’avons donc pas goûté ce met typique.

Toutefois, nous avons régulièrement mangé dans les comedors, marchés centraux ou chez l’habitant et à chaque fois nous avons bien mangé. Malgré le peu de variété, la préparation est savoureuse.  Mention spéciale au repas que nous avons pris à Cuenca, dans le marché central où la mama nous a servi à la main du cochon mijoté depuis des heures avec des pommes de terre, du riz et une sauce à base d’oignon. C’était super bon !

budget Équateur

L’Équateur en quelques détails

L’argent : coût de la vie en Équateur

En Équateur, on paye en dollars. Le coût de la vie en est donc affecté surtout en ce qui concerne l’hébergement et le transport. Mais rassurez vous, vous pourrez équilibrer votre budget Équateur en mangeant un bon almuerzo pour moins de 3$ par personne :). Certaines banques prennent des frais au retrait, nous avons pu retirer sans aucun frais dans les banques Pichincha,  la banque nationale.

Quelques exemples de prix :

  • Un almuerzo pour 2,50$
  • Une course de taxi en moyenne pour 4$
  • Cinq bananes pour 30cts$
  • Une chambre double pour 18$

Se déplacer en Équateur

En Équateur on se déplace encore principalement en bus. L’avantage par rapport à la Colombie, c’est que les distances sont bien plus courtes étant donné la taille du pays. Vous n’aurez aucun mal à rejoindre deux destinations dans la journée, en moyenne en quatre heures. Les bus sont relativement confortables, même si plus le trajet est court, plus le bus est pourri. En bonus, vous aurez le droit aux bus les plus kitshs d’Amérique du sud : poster de Jesus, de la Vierge, lumières de toutes les couleurs, inscriptions avec les polices les plus farfelues et même des belles fourrures sur les tableaux de bord, bref, le summum du style, vous l’aurez compris.

Se loger en Équateur

Comme d’habitude, nous avons privilégié les hostels pour dormir et tenir notre budget Équateur. Il est bien entendu très facile de se loger en Équateur, comptez une dizaine de dollars par personne pour une nuit en dortoir ou en chambre. La chambre la plus chère que nous ayons eu : 24$ à Puerto Lopez, chambre privée avec sanitaires. Les hostels sont propres, l’eau chaude se trouve facilement mais pensez à demander quand même avant de vous installer dans une chambre, surtout à la montagne car l’eau est vraiment très froide !

Trouvez votre hébergement en Equateur ! 

Notre budget Équateur

Sinon niveau budget en Équateur, comment on se situe ?

budget Équateur

Sans surprise, nos trois niveaux de dépenses préférées sont toujours en tête : l’hébergement (361€) suivi de près par la nourriture (355€) et enfin les activités (312€).

Nous sommes restés 23 jours en Équateur et nous avons dépensé un total de 1204,60 € soit environ 52€ par jour pour deux (26€ par jour et par personne).

Le budget est presque respecté mais avec les petits plaisirs que nous nous sommes accordés en terme de nourriture notamment, on savait que nous serions à plus de 50€ !

Pour conclure, pour nous l’Équateur n’a pas pu rivaliser avec la Colombie. Nous en repartons avec un bon souvenir mais pas un souvenir impérissable. Cependant, nous pensons que c’est quand même un pays qui vaut le détour et une destination parfaite pour des vacances variées et dépaysantes. La diversité du territoire qui s’étend de l’Amazonie à l’océan pacifique en passant par les Andes, assure aux amoureux de randonnées, de nature, d’animaux ou de farniente d’y trouver leurs comptes.

 

Si cet article vous a été utile, épinglez-le ! 

 

budget Équateur

_________________________________________________

 

Pin It on Pinterest

Share This

Cet article vous a plu ?

Pourquoi ne pas en faire profiter vos amis ou le garder en mémoire ? Partagez cet article !