Labuan Bajo : 5 spots pour plonger à Komodo | On Part Quand ?

Le parc de Komodo en Indonésie est réputé dans le monde entier pour la beauté de ses fonds marins. Plonger à Komodo est possible avec un niveau débutant mais nous vous recommandons de vous y rendre avec au moins une vingtaine de plongées à votre actif pour pouvoir profiter des meilleurs spots. Dans cet article, nous vous présentons les 5 spots sur lesquels nous avons plongé lors de notre visite à Komodo.


Pour finir en beauté notre voyage en Indonésie, nous posons nos sac à dos à Labuan Bajo, tout à l’ouest de Florès. Dix jours à profiter de la chaleur, de la mer turquoise et de l’ambiance asiatique mais surtout, à profiter une dernière fois des fabuleux fonds marins de l’Indonésie en faisant quelques plongées dans le parc de Komodo.

LABUAN BAJO, NOTRE DERNIÈRE ÉTAPE EN INDONÉSIE.

On avait prévu de visiter toute l’île de Florès mais force est de constater que nous nous y sommes mal pris. L’île n’est en effet que desservie par une seule route qui la traverse d’est en ouest, la Transflores. Et comme nous sommes en Indonésie, il ne faut pas s’attendre à une autoroute en super état…Non, nous avons plutôt affaire à une petite route qui serpente à travers les reliefs et sur laquelle tous les types de véhicules possibles (et imaginables) se côtoient. Bref, on met à peu près deux heures pour faire 50 bornes.

C’est ainsi qu’en arrivant à Labuhan Bajo, après nos 4 jours de Komodo Trip, que nous comprenons qu’il sera impossible pour nous d’aller jusqu’à Maumere en scooter puis revenir. Un tel périple nous prendrait au moins 8 jours or, nous n’avons que 10 jours sur place et voulons quand même profiter de notre temps pour plonger à Komodo (nous sommes quand même dans l’un des plus beaux parcs marins du monde !) et en profiter ! Autrement dit, pas question de se broyer les fesses sur une selle de scooter pas confortable pendant 8h par jour.

Bref, on reste à Labuhan Bajo et je fais le deuil de Flores que j’aurais certainement d’autres occasions de découvrir, plus tard, lors d’un autre voyage.

UNE PETITE VILLE PAS HYPER AGRÉABLE

Labuan bajo est la petite ville tout à l’ouest de Flores où débarquent tous les gros bateaux en provenance d’à peu près partout en Indonésie. Haut lieu de villégiature pour plongeurs et joyeux bordel pas vraiment agréable, Labuan Bajo est une ville un peu à l’arrache. Une rue principale toute défoncée, des trottoirs quasiment inexistants, une ribambelle de centres de plongée sous-marine, d’hôtels et de restaurants et une flopée de touristes (principalement des plongeurs) qui déambulent parmi tout ce fatras.

Labuan Bajo n’est pas très charmante, ni calme, ni paisible. Les restaurants sont chers, les hôtels aussi. Bref, si ça ne tenait qu’à la ville, on ne vous la conseillerait pas. MAIS (parce qu’il y a toujours un mais), comme c’est le seul endroit d’où l’on peut faire des plongées et des excursions dans le parc de Komodo, vous serez certainement obligés d’aller y faire un tour, parce que quand même, ça vaut le coup d’œil, surtout sous l’eau.

PLONGER À KOMODO, DANS L’UN DES PLUS BEAUX PARC SOUS-MARIN DU MONDE

C’est bien simple, nos plongées à Komodo ont atteint directement le top de nos plongées en Indonésie. On pensait que Bira était top niveau, Komodo l’est tout autant. En même temps, ce n’est pas pour rien que c’est l’un des meilleurs spots pour plonger au monde ! (Ceci dit, pour l’environnement on vous conseille carrément plus Bira !).

Les plongées à Komodo sont nombreuses, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux. Néanmoins, même s’il est possible de plonger à Komodo en étant débutant, la majorité des sites (et les plus beaux surtout) ne sont accessibles qu’à partir d’un niveau plus avancé. Nicolas n’ayant qu’une poignée de plongées au compteur, il n’a pas pu nous accompagner partout, mais nous nous sommes adaptés pour pouvoir en faire quelques-unes avec lui.

Les spots de plongées dans le parc de Komodo se divisent en deux, ceux du nord et ceux du centre. Au centre, les plongées sont assez faciles, c’est ici qu’on retrouve notamment les spots pour les débutants. Certains coins sont peu profonds et permettent de s’initier en douceur quand il n’y a pas trop de courant. D’autres endroits sont plus sujets aux courants mais rien de trop méchant normalement. Au nord, en revanche les plongées sont plus sportives et généralement sujettes aux courants. Les centres de plongées s’assurent donc que les plongeurs y soient habitués et aient le niveau suffisant pour être autonomes et savoir gérer leur stabilité.

En règle générale, les centres de plongées organisent les plongées la veille pour le lendemain en fonction du temps et des courants. Ils font bien attention à ce que des débutants ne se retrouvent pas en grandes difficultés. Plonger à Komodo peut être très dangereux car les courants ici ne rigolent pas : ascendants, descendants, tourbillonnants ou vitesse grand V, il faut être préparé et bien suivre les instructions du Dive master/instructeur qui nous accompagne.

PLONGER À KOMODO : 5 BELLES PLONGÉES QUE L’ON VOUS RECOMMANDE

Batu Bolong : le meilleur spot pour plonger à Komodo

Probablement la plus belle plongée que nous avons fait dans le parc de Komodo. D’ailleurs, le site de Batu Bolong est noté comme LE meilleur spot pour plonger à Komodo. Et la réputation est plus que méritée. Sous l’eau, nous sommes face à un tombant, pris entre deux forts courants descendants. L’idée ici c’est de nager en zig zag de gauche à droite en remontant doucement le long du mur. C’est superbe. Les coraux sur la roche sont juste magnifiques et en super santé. La vie est foisonnante, des bancs de poissons de toutes tailles nous entourent. C’est un feu d’artifice de couleurs et de vie tout autour de nous pendant une heure. Les mots manquent pour décrire cette plongée. Si vous venez faire de la plongée à Komodo, programmez une plongée à Batu Bolong, vous ne le regretterez pas !

Plongée réservée aux plongeurs expérimentés.

Ce qu’on y voit : Requin gris de recif, Napoleon, giant sweetlips, giant triggerfish, barracudas et des milliers d’autres poissons !

Profondeur : nous sommes descendus jusqu’à 25m

Castle Rock

C’est la première plongée que nous avons fait à Komodo. On s’attendait à avoir du courant, notre guide nous avait bien mis en garde puis finalement, sous l’eau, rien, nada. La mer était d’huile, on a pu profiter de ce spot à fond. C’était une plongée superbe ! On descend au milieu de petites montagnes de roches qui nous encerclent. Les premières minutes en bas, nous avons juste profité du spectacle. Devant nous un défilé tourbillonnant. Des bancs de batfish jaunes géants, des trivali géants qui chassent en groupe, et des requins pointes blanches et gris de récif. Magnifique. Dans le calme et le silence (ou presque) de l’eau, on écarquillait les yeux pour ne pas louper une miette du spectacle sous-marin surprenant. Les coraux sont aussi jolis, de belles couleurs, en bonne santé. Ça fait du bien de voir ces joyaux des mers non blanchis.

Castle Rock est une plongée réservée aux niveaux avancés avec de l’expérience. On descend à 25m et généralement le courant est très fort. Le lendemain nous avons fait la rencontre d’une plongeuse qui s’est retrouvée séparée de sa palanquée à cause du courant. Quand il n’y a vraiment pas de courant, les débutants peuvent aussi y aller mais ça se décide directement sur place.

Profondeur : 25m

Ce qu’on y voit : requins pointes blanches, requins gris de récif, trivally, doctorfish, banc de batfish, barracudas, stonefish, giant pufferfish, fusiliers…

plonger à komodo

Le Chaudron

Pour notre deuxième plongée, c’est dans le chaudron que nous sommes entrés. Une plongée très sportive, et, je l’avoue, un peu stressante pour moi. Le site est composé d’un grand trou (le chaudron) et de deux petits canyons dans lesquels les courants sont forts. Le truc de cette plongée, ce sont justement les courants qui nous emportent un peu dans tous les sens. Il faut être bien préparé. Le courant nous porte le long du canal puis remonte au niveau du chaudron. A ce moment-là, il faut bien gérer sa stabilité pour ne pas remonter à la surface avec le courant.

Puis en entrant dans le chaudron, le courant est tourbillonnant (un peu comme quand on mélange les pates dans une casserole vous voyez ?). On se bat un peu pour en sortir au bon moment et rejoindre la dernière partie de la plongée. J’avoue ne pas avoir vraiment profité de la plongée, trop préoccupée par les différents courants à gérer. Arnaud, lui, l’a trouvé drôle. C’est vrai que quand on n’est pas stressé, cette plongée est chouette car elle sort de l’ordinaire.

Profondeur : environ 20m

Ce qu’on y voit : crocodilefish, requins pointes blanches, trivalli géants, scorpionfish, triggerfish, giant moray hill

Siaba Besar (Turtle City) : plonger avec les tortues de Komodo

Siaba besar est aussi surnommée Turtle city car c’est le site de plongée qui offre les plus de chances de voir des tortues. Sans rire, on en a vu près d’une dizaine en une bonne heure de plongée. J’adore les tortues alors c’est toujours un plaisir de les croiser sous l’eau. Elles ont l’air si paisible et tranquille. En plus elles ne sont pas farouches et se laissent approcher assez près (sans jamais toucher bien sûr !). Le site en lui-même n’a rien d’exceptionnel bien que la balade soit assez agréable. On évolue dans ce désert sous-marin dans lequel de grosses patates rocheuses, çà et là, permettent à de beaux écosystèmes de s’épanouir. La plongée est très facile, peu profonde ce qui permet aux débutants d’en profiter vraiment. En bref, une plongée sympathique que l’on vous recommande pour garder de jolis souvenirs avec des tortues.

Profondeur : 11m

Manta Point pour plonger avec les mantas

Manta point c’est le spot de plongée où l’on peut voir les raies Manta dans le parc de Komodo en Indonésie. Ce site très facile n’est cependant pas très intéressant lorsqu’il n’est pas peuplé de raies Manta venues à la rencontre des hommes grenouilles. Le site n’est qu’une étendue de sable sur lequel se développent, à certains endroits, des patates recouvertes de coraux plutôt jolis. Pour les débutants, ce site est idéal pour apprendre à bien gérer sa respiration. Peu profond, on peut en effet y rester plus d’une heure très facilement. Lors de notre plongée à Manta Point, nous n’avons vu qu’une seule raie Manta passer devant nous. L’autre groupe du bateau a été plus chanceux, ils en ont rencontré 6 !

Profondeur maximum : 15m

plonger à komodo

Quelle agence choisir pour plonger à Komodo ?

La ville pullule de centres de plongées qui proposent plus ou moins les mêmes package : 2 ou 3 plongées + repas du midi et collation sur le bateau. Nous avons choisi de plonger avec Divers Paradise Komodo.L’agence proposait les tarifs les moins chers que nous avons trouvé : 1300 000 rps pour 3 plongéesauxquelles s’ajoutent la taxe d’entrée dans le parc de Komodo de 175 000 rps/personne.

Le matériel était de bonne qualité et les guides de plongées (des instructeurs européens en fait) étaient très compétents. Si vous choisissez de faire plus de 3 plongées avec eux, le tarif est dégressif.

Où dormir à Labuan Bajo ?

Nous sommes restés à l’hôtel Gardena. Grandes chambres avec salle de bain et terrasse, certaines avec vue sur la baie. À partir de 200 000rps la nuit. Nous avions une chambre à 240 000rps la nuit pour deux avec ventilateur et sans eau chaude.

plonger à komodo

Que faire autour de Labuan Bajo ?

Les jours où nous n’étions pas sous l’eau, nous avons un peu exploré les environs et profiter des opportunités que nous offre la ville. Voici trois choses que nous vous recommandons de faire à Labuan Bajo, quand vous n’êtes pas trop occupé à faire des bulles sous l’eau 

La balade vers la cascade Cunca Wulang est plutôt agréable et la baignade dans l’eau fraîche est bienvenue ! Louez un scooter et partez y pour la journée ! La route est assez longue et la balade aussi.

Allez faire un tour sur les belles plages du parc de Komodo. On vous conseille d’aller sur Kanawa Island ou Angel Island pour une après-midi de farniente au soleil. Demandez à un bateau de vous emmener directement depuis le port et négociez le prix. Entre 150 000 et 200 000 rps/pers en fonction de l’île. Le soir, allez faire un tour sur le marché au poisson qui fait face à la mer. Les stands se suivent et vous choisissez votre poisson, on vous le prépare et vous vous régalez. Comptez environ 100 000rps le kilo de poisson accompagné de riz et de quelques légumes. Un délice !

Et voilà, notre voyage en Indonésie touche à sa fin… dans le prochain article on vous dit tout ce qu’il faut savoir sur cette destination !

Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à le partager ou à l’épingler !

plonger à komodo

Pin It on Pinterest

Share This

Fatal error: Uncaught Error: Class 'FasterImage\FasterImage' not found in /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-content/plugins/amp/includes/utils/class-amp-image-dimension-extractor.php:228 Stack trace: #0 /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-content/plugins/amp/includes/utils/class-amp-image-dimension-extractor.php(157): AMP_Image_Dimension_Extractor::fetch_images(Array, Array) #1 /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-includes/class-wp-hook.php(286): AMP_Image_Dimension_Extractor::extract_by_downloading_images(Array) #2 /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-includes/plugin.php(208): WP_Hook->apply_filters(Array, Array) #3 /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-content/plugins/amp/includes/utils/class-amp-image-dimension-extractor.php(59): apply_filters('amp_extract_ima...', Array) #4 /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-content/plugins/amp/includes/sanitizers/class-amp-img-sanitizer.php(224): AMP_Image_Dimension_Extractor::extract(Array) #5 /homepages/46/d681781623/ in /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-content/plugins/amp/includes/utils/class-amp-image-dimension-extractor.php on line 228