3 activités originales à faire en Baie de Somme | On Part Quand ?

Que faire dans la Baie de Somme ?

Pour cet été 2018, nous avons choisi de rester quelques mois en France. Après le voyage au Népal d’Arnaud, nous avions envie de rester dans notre pays pour profiter de l’ambiance estivale, de nos amis et d’en profiter aussi pour découvrir quelques nouveaux coins que nous ne connaissons pas.

Alors que nous étions de mariage à la fin du mois de juin, et que nous remettions ça pour le 14 juillet, dans le nord de la France, nous avons décidés de ne pas trop nous éloigner et de découvrir une région dans laquelle aucun de nous deux n’avait déjà été : la Baie de Somme.

Pour l’occasion, nous avons contacté l’agence de développement touristique Somme-tourisme, qui nous a aidé à concevoir un petit programme sympathique pour les quelques jours que nous passions dans le département. Dans cet article vous trouverez donc quelques idées d’activités à faire lors de votre prochain séjour en Baie de Somme.

Pour ceux qui ne situent pas vraiment, la Baie de Somme c’est en Picardie. Au nord de Paris, sur le littoral nord-ouest, elle s’étend (en gros) de Fort Mahon Plage jusqu’au Tréport.

L’objectif était certes de découvrir le coin mais aussi de dégager du temps pour pouvoir travailler. En effet, nous avons désormais officiellement quitté notre mode de vie sédentaire, pour nous consacrer à notre passion commune, le voyage. Pour subvenir à nos besoins, nous travaillons donc de « chez nous » grâce à nos ordinateurs et à une connexion internet. C’est bien pratique pour pouvoir voyager mais soyons clairs, ça demande aussi une bonne dose d’organisation et d’adaptation à toute épreuve. J’arrête ici, on aura certainement l’occasion d’en reparler.

Pour avoir le confort nécessaire pour bosser, nous avons donc loué un petit studio à Ault. Dans cet appartement à peine plus grand qu’une chambre d’hôtel, nous avions tout ce qu’il fallait : un lit, une table pour travailler, des plaques de cuissons et une salle de douche. Manquait plus qu’un peu plus d’espace pour notre bordel mais passons 😉

Nos 3 premiers jours en Baie de Somme ont été plutôt calmes : beaucoup de travail en retard à rattraper. Nous avons simplement profité d’un dîner en amoureux au Tréport et de quelques instants de balade pour découvrir les environs proches de notre habitation. On découvre alors ces grandes bâtisses en briques, toute nommées et orientées face à la mer. Les balcons sont imposants et les façades parfois colorées donnent du charmes aux ruelles grimpantes d’Ault. À mers-les-Bains et au Tréport, on admire le front de mer sur lequel s’enchainent les bâtisses colorées et les falaises qui s’imposent au bout de la baie. Comme à Ault elles sont abruptes et calcaires et paraissent sorties de nul-part.

Que faire en Baie de Somme ?

Partir à la découverte des oiseaux migrateurs dans le Parc de Marquenterre

Notre première vraie sortie a été dans le Parc du Marquenterre. Situé au cœur de la réserve naturelle de la Baie de Somme, cette réserve ornithologique propose aux visiteurs de se balader au milieu de 200 hectares de dunes, forêts et marais tout en observant les oiseaux qui nichent, naissent, et migrent , au fil des saisons, dans le parc. Quand il s’agit d’ornithologie, nous ne sommes pas de fins connaisseurs, on peut même carrément dire que nous sommes des néophytes. En revanche, on aime la nature et c’est toujours un plaisir de découvrir les animaux sauvages dans leurs environnements naturels. Au parc du Marquenterre, on a rencontré Nathanael qui nous a parlé de l’histoire et des missions du parc.

Haut lieu de biodiversité très appréciés par nos amis migrateurs, le parc abrite aujourd’hui plus de 300 espèces d’oiseaux et est devenu un carrefour important au cours de leurs voyages entre l’Europe du Nord et l’Afrique du Nord. Au parc du Marquenterre les espèces se croisent pendant l’hiver et nichent au printemps. Un rythme naturel qui permet aux visiteurs de découvrir de nouvelles choses à chacune de ses visites. En juin, lors de notre venue, la migration n’avait pas encore commencé. Les oiseaux en fin de période de nidation, nourrissent leurs petits qui s’apprêtent à faire leur premier envol. À ce moment de l’année, la diversité des espèces n’est pas très importante, en revanche, les interactions entre les animaux sont passionnantes. C’est le bon moment pour voir les jeunes cigognes essayer de s’envoler, rire devant les jeunes spatules réclamer à manger à leurs parents aux petits soins (quand bien même elles savent déjà se nourrir seules !),  s’émerveiller devant les cygnons aux plumes toutes grises qui apprennent à se nourrir et à entretenir l’imperméabilité de leur plumage sous le regard bienveillant de leurs parents.

Equipés de jumelles prêtées par le parc, nous avons pu assister à différentes scènes de la vie quotidienne des oiseaux. Dans les maisons d’observation, on ne dérange pas les oiseaux et en même temps on peut prendre tout notre temps pour les observer et comprendre leurs comportements grâce aux guides naturalistes présents dans la réserve. Une visite bien agréable qui, malgré la chaleur et le soleil de plomb, nous aura permis de nous initier à l’ornithologie. Un seul regret cependant : ne pas avoir de téléobjectif pour pouvoir immortaliser certaines scènes trop mignonnes auxquelles on a pu assister grâce aux jumelles !

Bon à savoir

Adresse : 25 Chemin des Garennes, Saint-Quentin-en-Tourmont

Prix : Adultes 10,50€  – Enfants 7,50€

Horaire d’ouverture : Le parc est ouvert tous les jours, sauf les 1er janvier et 25 décembre et uniquement le weekend de novembre à février en dehors des vacances scolaires

3 chemins de marches : un parcours vert, un parcours bleu et un parcours rouge pour découvrir le site en fonction de ses envies. Tout au long de chaque parcours vous trouverez des maisons d’observation et des guides naturalistes qui vous aideront à observer et à comprendre les oiseaux présents. Il est possible d’effectuer des visites guidées ou thématiques.

Facile pour toute la famille, prévoir chapeau par beau temps.

Plus de renseignements sur le blog du parc de Marquenterre ou ici

Aller à la rencontre des phoques de la Baie de Somme en pirogue des mers

Le lendemain, nous avions rendez-vous à Saint-Valery-sur-Somme, un village très connue de la Baie de Somme. Ouvert sur la baie, ce village médiéval regorge d’histoire. Nous sommes venus pour aller faire un tour de pirogue des mers à la rencontre des phoques. Une activité qu’Arnaud avait repéré sur le site internet de la région et qui nous faisait de l’œil. C’était aussi l’occasion de faire une activité un peu sportive tout en observant des animaux dans leur milieu naturel qu’est ce cadre d’exception. Bref, le genre de trucs qu’on aimerait pouvoir faire presque tous les jours et dont on ne se lasse pas !

Nous arrivons à la Canoterie à 9h15. Christophe Marie, le maître des lieux nous accueille avec les autres membres du groupe. Nous sommes équipés puis nous partons rejoindre notre pirogue de mer.

A la différence du kayak, la pirogue des mers est stable et favorise les rencontres. Assis les uns derrière les autres, il est facile de communiquer pendant la balade. Tout au long de la sortie, Christophe nous parle de la baie, des phoques et de son entreprise. Passionné de voyages et de kayak, il transmet sa passion depuis dix ans d’abord au Canada et désormais en France, dans sa région d’origine.

Sur la pirogue, nous parcourons la baie, entre les banc de sable qui n’ont pas encore été recouvert par la marée. L’endroit est complètement sauvage et les oiseaux vivent tranquilles en se nourrissant sur les petites dunes. Et puis les phoques. Toujours un peu échoués sur les tranches de sables, ils attirent notre regard. Nous nous approchons doucement d’eux, mais jamais à moins de 300m, juste ce qu’il faut pour les observer. En cette période, les bébés sont choyés par leur mère. Ensemble, ils apprennent à nager ou à se nourrir dans l’eau. Nous adorons les repérer et voir deux petites têtes sortir furtivement de l’eau, regarder à gauche et à droite, puis replonger. Christophe nous dit que nous avons de la chance, il y a beaucoup de bébés aujourd’hui et il semblerait que la leçon de natation soit pour tout le monde !

Après une heure et demie à pagayer, nous nous arrêtons sur une plage. Une pause méritée pendant laquelle nous grignotons nos sandwichs en discutant avec d’autres personnes du groupe. Et puis il est temps de repartir. Cette fois, la mer a recouvert tous les bancs de sable. Le paysage s’est complètement transformé et là où les phoques et les oiseaux se reposait il y a une heure, demeure désormais la mer et ses courants. Nous empruntons un chenal différent pour remonter à Saint-Valery. Avec le vent de face, pagayer est un peu plus sportif qu’à l’aller mais Christophe arrive à nous motiver. Et 1 et 2 et 3… nous chantonnons à chaque coup de pagaie, histoire d’avancer plus vite.

En deux heures nous sommes de nouveau à Saint-Valery, sur la terre ferme. Nous avons trouvé la balade très chouette. Nous adorons toujours être au contact de la nature ! Nous remercions Christophe puis partons faire un petit tour dans le village. Quelques ruelles, le bord de la baie et puis une bière sur une petite terrasse ombragée : le bon temps quoi !

Bon à savoir

Prix : 40€

Temps : 3h30 de balade

D’autres activités ou sorties sont possibles,  tous les renseignements sont disponibles sur le site de la Canoterie

Faire de la barque électrique sur la Somme

Une après-midi, nous quittons le littoral pour aller du côté d’Ailly-sur-somme, plus dans les terres à quelques kilomètres d’Amiens. Ici, nous rencontrons les agents du petit office de tourisme qui nous prêtent gentiment l’une de leurs petites barques électriques.

Pendant deux heures, nous naviguons seuls sur la Somme. L’activité est vraiment chouette, très agréable et apaisante. En plus, nous sommes seuls aujourd’hui sous le soleil radieux car tout le monde est resté chez soi pour regarder l’équipe de France jouer contre l’Argentine pour le mondial de foot.

C’est une toute autre atmosphère que nous réserve cette belle sortie le long du canal. Sous les saules pleureurs et à l’air frais et ombragé, nous prenons le temps d’apprécier la vie sauvage qui se déroule sous nos yeux au rythme du clapotis de l’eau. Une activité que l’on vous recommande vivement su vous aimez le calme et la nature.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de l’office de tourisme d’Ailly-sur-Somme

Traverser la baie à pieds de Saint Valery au Crotoy

Le lendemain, c’est seule que je repars pour Saint-Valery-sur-Somme à la découverte de la Baie mais à pieds cette fois. J’ai rendez-vous avec Maxim, guide en baie qui chaque jour fait découvrir a des petits groupes de touristes tout l’écosystème qui se cache au sein de la baie. C’est équipé d’une épuisette, d’une pelle et d’un seau que nous marchons à travers la baie. L’expérience est vraiment chouette et très différente de la pirogue des mers de la veille.

Lors de cette balade dans la Baie de Somme, nous marchons à travers les bancs de sable parfois mouvant qui s’étendent à marée basse. Il y a un peu d’eau sous nos pieds et les différents types de sols s’offrent à nous. Max nous présente avec passion les richesses sédimentaires qui se cachent sous nos pieds. Nous faisons des prélèvements avec une pelle et en apprenons plus sur les différentes strates géologiques. Il nous parle aussi de la façon dont s’articule l’ensemble de cet écosystème riche et nous éclaire avec ses nombreuses anecdotes historiques. La visite est très complète et très intéressante et les panoramas sur Saint Valery sur Somme puis sur le Crotoy sont superbes. Les balades à pieds ont cela de magique que nous redécouvrons les espaces qui nous entourent de façon ludique. On touche la terre, on apprend à se sortir des sables mouvants, on goûte aussi, parfois, la salicorne qui pousse sous nos pieds (et qu’est-ce que c’est bon ! ). On s’imprègne de cet espace naturel unique qui fait tant parler de lui.

Bon à savoir

La balade dure deux bonnes heures . Ce n’est pas une boucle il faut donc prévoir le retour par le train de la Somme depuis le Crotoy jusqu’à Saint Valery sur Somme.

Maxim propose d’autres sorties, n’hésitez pas à le contacter et à consulter ses réseaux pour en savoir plus. C’est un super guide, responsable et très cultivé qui saura répondre à toutes vos questions concernant la région.

Prix de la traversée de la baie à pied : 15€

Tous les renseignements sont disponibles sur le site internet de Maxim 

Faire du cheval au milieu des pins et sur les plages de la baie de somme

Pour finir notre séjour en Baie de Somme, c’est au centre équestre Henson de Saint Quentin en Tourmont que nous avons rendez-vous. Là-bas, nous avons rencontré quelques cavalières mais surtout Doly et Venus, les deux magnifiques Henson sur lesquels nous sommes montés. Après les avoir préparés pour la balade, nous avons passé deux bonne heures sur leur dos, au milieu de la pinède dans le domaine du Marquenterre.

Nous avions envie de faire une petite balade à cheval, le top aurait été de pouvoir aller sur la plage mais n’étant pas cavaliers, cela n’a pas été possible. Dommage. Pour être tout à fait honnêtes, c’est probablement la sortie qui nous a le moins plu de notre séjour. Le centre équestre est bien et la balade jolie mais du fait que nous ne soyons pas cavaliers, nous nous sommes contentés d’une balade au pas, les uns derrière les autres, dans le domaine qui jouxte le parc ornithologique. La balade au milieu de la pinède est agréable mais n’avait rien de sensationnel malheureusement. On pense que ça vaut bien plus le coup si vous avez déjà un niveau d’équitation. En plus, le centre Henson propose plusieurs types d’activités originales pour des sorties équestres à la journée. Si vous avez le galop 3, vous pourrez même aller profiter d’une sortie jusque sur la plage !

Dommage pour nous, la prochaine fois, on y réfléchira à deux fois avant de vouloir monter sur un cheval 😉.

Bon à savoir

Toutes les infos sur les centres équestres Henson dans la baie de Somme sont sur leur site internet : https://www.henson.fr/ 

Après 10 jours passés dans la Baie de Somme, nous avons refait nos sacs pour rejoindre tranquillement la région parisienne. Nous avons vraiment apprécié notre séjour. Les paysages sont très jolis et la baie en elle-même regorge de petits secrets qu’il faut aller découvrir. Prenez le temps de flâner dans les petits centre-ville de bord de mer, de contempler les grandes bâtisses colorées. Amusez-vous en kayak ou à pied dans la baie et observez la faune sauvage autour de vous. Enfin, découvrez à travers l’histoire, l’identité de cette région toute particulière. Et si en plus, comme nous, le beau temps est au rendez-vous, nous sommes sûrs que vous passerez de très bons moments dans la Baie de Somme !

Ce voyage a été réalisé en collaboration avec l’Agence de Développement Touristique de la Somme « Somme-Tourisme ». Nous remercions encore une fois Julie ainsi que les prestataires qui nous ont accueillis et fait découvrir leur belle région.

Pin It on Pinterest

Share This

Cet article vous a plu ?

Pourquoi ne pas en faire profiter vos amis ou le garder en mémoire ? Partagez cet article !