Trujillo : découverte des civilisations pré-incas | On Part Quand ?

On continue notre découverte des civilisations pré-incas dans le nord du Pérou ! Après Chiclayo, nous voici désormais à Trujillo au Pérou pour visiter notamment les sites archéologiques de Chan Chan et Huacas del sol et de la luna

Nous voilà de nouveau dans le bus. 4h nous sépare de Trujillo, notre deuxième étape de ce voyage au Pérou. Après un bon petit déjeuner nous arrivons in extremis pour le bus de 11h45. J’aime les bus de jour car on peut profiter du paysage. La route entre Chiclayo et Trujillo longe la côte vers le sud. Tout au long du voyage nous suivrons ce désert de sable de plus en plus montagneux.  Montagnettes au départ, le paysage où l’on devinait au loin les silhouettes de sommets plus hauts s’est transformé pour laisser place, au milieu des étendues sableuses, à quelques villages aux maisons de terre et de tôle. Et en toile de fond des montagnes de plus en plus hautes et de plus en plus belles. Arides, avec le soleil, elles prennent des couleurs dorés et roses. Parfois, le contraste avec le vert des rizières à leur pied (!!?) rend le spectacle encore plus impressionnant. Il me semble que nous sommes à la naissance de la cordillère noire. C’est beau.

Trujillo au Pérou : un petit air espagnol

Trujillo est une ancienne ville coloniale. En longeant la rue Independancia à la recherche d’un hôtel, on découvre une rue aux bâtiments très colorés et à l’architecture qui nous rappelle l’Andalousie. On s’arrête à l’hôtel colonial, une très grande maison magnifique avec plusieurs jardins intérieurs et de nombreux balcons. La réception nous fait une bonnes surprise : les chambres sont moins chères qu’annoncées ! Pour 50 soles nous avons une chambre privée immense avec salle de bain et, on l’espère, l’eau chaude.  On prend le temps de poser nos affaires et de se reposer un peu avant de sortir dans la rue principale du centre à deux rues de notre hôtel pour découvrir un peu de cette ville dont nous ne connaissons rien.

Trujillo au Pérou

Trujillo au Pérou

Quelques visites archéologiques à Trujillo au Pérou

Jeudi, alors que la France joue contre l’Allemagne pour la place en finale, nous, on a décidé d’aller visiter des ruines archéologiques. Ici, comme à Chiclayo, les civilisations pré-colombiennes étaient plutôt bien implantées et ont laissé de nombreuses traces de leurs édifices malgré le temps passé.

Après avoir découvert la civilisation Moche à Chiclayo, nous allons en savoir plus sur la civilisation Chimù

C'est qui les Chimù ?
La Civilisation chimù est apparu autour de l’an 900 mais le premier véritable royaume à été élevé vers 1300. Elle s’est éteinte, suite à son écrasement par les incas, en 1450. Les recherches archéologiques laissent penser que la culture chimú est issue des restes de la culture mochica ; notamment car leurs arts se ressemblent. Les Chimús habitaient donc eux aussi la côte nord du Pérou et ont établi leur capitale à Chanchan, près de Trujillo.

La capitale du royaume Chimù était donc Chan chan situé à une petite poignée de kilomètres de Trujillo en rejoignant Huanchaco, village côtier très prisé des surfeurs. Notre visite aujourd’hui nous emmène sur les traces de cette capitale.

Chan Chan, au coeur de la civilisation Chimù

Les vestiges de Chanchan sont énormes. En arrivant, sur la route on découvre déjà les restes de murs en adobe qui ont tenu le coup pendant plus de 500 ans. Ce qui autrefois devait être des pyramides, des temples et des lieux d’habitations ne sont plus que des montagnes de terre encore impressionnantes par leur hauteur.

Chan chan, le site préservé, nous permet de marcher à l’intérieur d’un édifice immense où l’on distingue parfaitement les différentes pièces de ce lieux de fêtes et de cérémonies religieuses. C’est impressionnant de constater le travail fourni par cette population. Les décorations sont elles aussi plutôt bien préservées et nous apprécions nous balader au sein de ces grandes parois au milieu du désert.

Trujillo au Pérou

Trujillo au Pérou

Trujillo au Pérou

La visite est guidée et va durer près d’une heure au cours de laquelle on va en apprendre un peu plus sur la culture Chimù. La visite terminée nous rejoignons le village juste à côté, bien connu des touristes et des surfeurs : Huanchaco. Nous faisons un petit tour près de la plage, ces quelques minutes nous suffisent à croiser une maman voyageuse que nous avions rencontré au Panama. En trois mois ils ont acheté un van et on traversé une partie du Chili et du Pérou.  On trouve quand même ça fou de la recroiser ici. On va ensuite manger des beignets avant de retourner au minibus et à Trujillo. Nous aurons passé une bonne après midi et passons la soirée devant un bon plat italiano-péruvien qui fait du bien à nos papilles !

Bon à savoir

Comment se rendre à Chan chan ?

Vous avez deux solutions :

  • Par vos propres moyens :  allez chercher un combi à l’angle de Pizarro et 28 de Julio pour vous rendre directement au site principal de Chan chan à quelques kilomètres. le Combi vous déposera sur la route, il faut ensuite marcher environ 1,5km pour atteindre l’entrée du site. Attention, si vous voulez aussi visiter le musée et les huacas Esmeralda et Arcos Iris, vous devrez, pour chaque trajet reprendre un taxi ou un combienviron 1,5 NS/personne pour chaque trajet en combi (- de 1€) – taxi : 12 NS pour se rendre à Chanchan – Entrée sur le site (+ les huacas) 10NS/pers
  • Avec une agence : L’agence s’occupe du transport vers chaque site. on pensait qu’il y aurait aussi la visite du musée mais nous ne l’avons pas eu. Renseignez-vous avant si celui-ci vous intéresse. En fin de journée, passage par Huanchaco avec « quartier libre » pour voir le front de mer. Prix négocié : 25 NS pour 2 (environ 7€) + l’entrée sur le site à 10 NS/pers – [highlight2]Notez que le billet d’entrée n’est pas compris dans le prix de l’agence.[/highlight2]. L’avantage de cette solution : vous avez la visite guidée comprise qui, autrement vous coûtera environ 30 NS.

Las Huacas del Sol y de la Luna

Après une journée de glande, on décide de se bouger une nouvelle fois vers un site archéologique : les huacas del sol y de la Luna, vestiges de temple de la civilisation Moche (toujours à prononcer moché bien entendu 😉 )

Ces deux pyramides jumelles ont été construites durant le règne de cette civilisation c’est-à-dire entre l’année 50 et l’année 850 après Jésus-Christ. Elles ont résisté pendant toutes ces années, malgré l’intervention des Incas et des Espagnols sur ces sols. Seule la huacas del sol est ouverte à la visite car des fouilles archéologiques sont en cours du côté de la luna. C’est l’une des plus belles pyramides que nous avons vu jusque là.

Trujillo au Pérou

Au milieu du désert, au pied de deux monts sortis du sable, les murs sont encore bien debout et à l’intérieur les peintures murales sont bien visibles. Pendant une heure, le guide nous parle des rites cérémonieux et sacrificiels qui avaient lieux ici. Étant donné que c’est le troisième site que l’on visite, nous commençons à bien connaître le principe de ces temples : être un lieu de vie pour une partie de la population, faire des offrandes aux dieux, recevoir les villageois lors des grandes cérémonies et enterrer les morts des classes supérieurs.

deco-murs-huacas

Ces temples sont construits sur 5 étages, à chaque étage une dynastie est enterrée. On retrace avec le guide, les différentes fonctions du temple et nous découvrons des dessins muraux vraiment bien conservés. Ici, contrairement à Chan Chan où toutes les parois et décorations sont simplement en adobe, les murs des tombes et les murs extérieurs du temple sont recouverts d’imageries murales représentants les dieux et les trois mondes auxquels ces civilisations croyaient.

deco-murale-huacas

Bon à savoir

Comment se rendre aux Huacas del Sol y de la Luna ?

Par vos propres moyens : Prendre un combi sur Almagro vers l’av. Grau et Ayacucho. (N’hésitez pas à demander aux locaux !) Environ 1,5NS / personne pour une petite dizaine de kilomètre. Ce sont les combis sur lesquels un soleil moché est peint. Entrée sur le site 10 NS/personne la visite guidée est comprise et obligatoire.

Et un dernier musée à Trujillo pour la route !

De retour à Trujillo nous craquons pour une gourmandise chez Dulce Nelly : éclair a la crème pâtissière pour Arnaud et cupcake au chocolat coiffé d’une montagne de meringue entouré de chocolat craquant pour moi … Miam !

Et puis vint dimanche, jour de la finale tant attendue de l’Euro. Nous n’avions pas encore vraiment regardé de match jusque ici mais nous avions bien convenu que pour la finale, nous trouverions un café pour regarder le match nous aussi. Même à l’autre bout du monde, ce genre de chose n’est pas un problème à trouver 😉

Du coup, nous sommes restés une journée de plus à Trujillo juste pour ça, nous en avons aussi profité pour aller faire un tour dans un petit musée qui met en avant quelques pièces des civilisation Moche, Chimù et Sipàn, histoire de bien asseoir nos quelques connaissances et voir pour de vrai la statue à l’oreille cassée de Tintin ! Puis nous avons aussi découvert l’un de nos lieux préférés dans chaque ville : le marché central où nous avons, encore une fois, mangé comme des rois pour à peine 2€ !

Trujillo au Pérou

Trujillo au Pérou

Trujillo au Pérou

Demain, lundi, nous reprendrons la route en direction de Huaraz, porte d’entrée de la cordillère Blanche que nous avons hâte de découvrir !

Bon à savoir

Comment aller à Trujillo au Pérou ?

Depuis Chiclayo, comptez 4h de bus. Les liaisons se font régulièrement dans la journée pas besoin de réserver à l’avance. Prix : 14 Ns par personne (environ 4€) avec la compagnie Entremfesa.

Où dormir à Trujillo ?

On vous conseille l’Hôtel Colonial – Rue Independancia 618 – en plein centre ville. Grande maison coloniale charmante. Il y a un bâtiment principal et un bâtiment annexe collé. Les prix annoncés au comptoir sont ceux pour le bâtiment principal ! Dans l’annexe chambre double et triple avec salle de bain privative pour 50 NS (14€). Service impeccable. [highlight2]A noter cependant [/highlight2]: Un bar dansant/karaoké/lieu de concert ouvre ses portes juste en bas du mercredi au  dimanche… Ils ont des chambres plus calmes que d’autres, demandez leur en arrivant ! Nous avons dû changer de chambre au cours de notre séjour car nous étions pile sur la cour la plus bruyante !

Quitter Trujillo et rejoindre Huaraz ?

Quasiment toutes les liaisons avec les autres villes vers le sud se font de nuit. Comptez en moyenne 8h de trajet pour aller à Huaraz (40NS – 11€). Pour Huaraz, Linéa propose un bus de jour : départ 9h30 du matin, pensez à réserver la veille car l’agence n’ouvre pas ses portes avant ou bien rendez-vous tôt au bon terminal de bus !

La semaine prochaine (et celle d’après 😉 ), les amoureux de la nature seront comblés : on vous emmène avec nous découvrir la merveilleuse cordillère blanche à Huaraz ! Paysages spectaculaires garantis !

Pin It on Pinterest

Share This

Fatal error: Uncaught Error: Class 'FasterImage\FasterImage' not found in /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-content/plugins/amp/includes/utils/class-amp-image-dimension-extractor.php:228 Stack trace: #0 /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-content/plugins/amp/includes/utils/class-amp-image-dimension-extractor.php(157): AMP_Image_Dimension_Extractor::fetch_images(Array, Array) #1 /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-includes/class-wp-hook.php(286): AMP_Image_Dimension_Extractor::extract_by_downloading_images(Array) #2 /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-includes/plugin.php(208): WP_Hook->apply_filters(Array, Array) #3 /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-content/plugins/amp/includes/utils/class-amp-image-dimension-extractor.php(59): apply_filters('amp_extract_ima...', Array) #4 /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-content/plugins/amp/includes/sanitizers/class-amp-img-sanitizer.php(224): AMP_Image_Dimension_Extractor::extract(Array) #5 /homepages/46/d681781623/ in /homepages/46/d681781623/htdocs/onpartquand/wp-content/plugins/amp/includes/utils/class-amp-image-dimension-extractor.php on line 228