Carnet n°58 – À l’Ouest de l’île du sud, de Abel Tasman à Milford Sound

milford sound nouvelle zélande

Après 3 semaines sur l’île du nord, nous mettons le cap vers l’île du sud de la Nouvelle Zélande ! Le pays a encore de bien belles choses à nous faire découvrir et notre road trip sur la côte ouest de l’île du sud nous réserve de belles découvertes. Au programme de cet article : les beautés de la nature un peu, beaucoup, passionnément, à la folie.

Wellington et le ferry vers l’île du sud de Nouvelle Zélande

Nous passons trois jours à Wellington, juste le temps d’arpenter les rues de cette petite capitale qui nous fait bonne impression.  La vie ici est paisible, rien à voir avec le rythme effréné de nos capitales européennes. Wellington à tout d’une petite ville de province animée. La population est plutôt jeune et active, c’est la première fois que l’on expérimente la vie nocturne d’une ville en Nouvelle Zélande. Ici les rues du centre ville sont animées, les gens vont dans les pubs ou les resto. Et puis dimanche malgré le vent, le soleil nous permet de marcher un peu le long de la marina. La balade sur le front de mer est agréable, Wellington à très bien pensé l’agencement de son centre ville. L’architecture très moderne côtoie les anciennes maisons en bois et le contraste est beau. Ça et là des espaces verts permettent aux Néo-zélandais de profiter de l’extérieur en faisant du sport entre amis ou en famille.

Wellington est surnommée « windy welly » et on a bien compris pourquoi. Notre nuit de dimanche à lundi à été assez désagréable.  Les bourrasques de vent qui devaient atteindre les 100 km/h ont soulevé le van toute la nuit. Le cri produit par le vent qui s’engouffrait dans les mats de la marina chahutés par les rafales était incessant. Pendant un moment on a pensé au mistral d’Avignon et puis lundi, quand les bourrasques étaient tellement fortes que même ouvrir la porte de la voiture devenait difficile, on a compris que c’était pire. La pluie étant de nouveau de la partie, c’est à la bibliothèque que nous avons attendu patiemment la fin de la journée pour prendre le dernier ferry en partance pour Picton sur l’île du sud.

Bon à savoir

Deux compagnies opèrent les liaisons entre l’île du nord et l’île du sud. Interislander et Bluebridge. Nous avons choisi de naviguer avec Bluebridge, qui était moins chère. Prix : 232 NZD pour 2 pers + 1 van (voiture) (~137€). Surveillez leur site parfois il y a des réductions. Au retour nous avons bénéficié d’une réduction de 25% ! 

Abel Tasman et les Pancake Rocks

De Picton, nous traçons directement vers Nelson et le parc Abel Tasman où nous profitons d’une après midi presque ensoleillée pour faire une petite balade sur le sentier de randonnée de la célèbre Great Walk qui longe le parc.  Normalement on peut y marcher pendant quelques jours et découvrir des forêts et de très jolies plages.  Nous on est de plus en plus feignants donc on se contente d’une balade de santé depuis le fin de la randonnée au départ de Motueka. Deux petites heures de marche et nous revoilà au van, prêts à reprendre le route.

Abel Tasman ile du sud nouvelle zélande

Notre prochaine étape nous amène à 300 km de Nelson le long de la côte ouest vers Punakaiki et les Pancake rocks. Un très joli site sur lequel on retrouve les touristes chinois (à croire qu’ils se téléportent d’un endroit touristique à l’autre puisqu’on ne les croise nul part ailleurs…) et où l’on découvre surtout ces formations rocheuses originales plantées dans le mer. Les roches forment comme des amas de crêpes recouverts de végétation subtropicale. Aux pieds des monticules rocheux, la houle de la mer de Tasman est impressionnante.

Pancake Rocks ile du sud nouvelle zélande

Ensuite, nous reprenons la voiture et continuons de rouler sur l’autoroute 6, une très jolie route pleine de virages qui longe la côte et nous offre de superbes panoramas sur les falaises qui tombent dans l’eau. Nous passons la nuit à Greymouth face à la mer.

Franz Josef Glacier : Randonnée vers Robert Point

Le lendemain,  nous prenons la direction du Franz Josef Glacier où nous prévoyons d’aller faire une randonnée pour voir le fameux glacier. C’est une très belle marche de 13 km à travers la jungle subtropicale qui nous attend jusqu’au Robert Point, le point de vue sur le glacier Franz Josef. La randonnée est superbe. C’est complètement inattendu pour nous de marcher dans cette jungle alors même que nous voyons les sommets enneigés autour de nous. Rien à voir avec nos randonnées au Pérou dans la cordillère blanche ! Les sommets sont moins haut ceci dit, ici l’altitude n’est vraiment pas un problème. La première partie de la randonnée est assez facile. Bien que par moment le sentier soit un peu difficile au milieu des roches, c’est au bout d’une bonne heure que la randonnée devient vraiment sportive.  Parfois on doit y aller avec les mains. Heureusement nous avons apporté les bâtons de marche qui nous aident bien surtout dans les descente ! Après 2h30 de marche nous arrivons au Robert Point, le temps est toujours au beau fixe et nous profitons de la vue sur la langue du glacier. C’est beau. On prend un petit en-cas puis nous rebroussons chemin.

Bon à savoir

13 km de randonnée, 5h de marche. La dernière heure et demie est assez sportive. Si vous êtes vraiment sujet au vertige, faites attention, il y a de sacrés ponts de singe à traverser !

Franz Josef Glacier ile du sud nouvelle zélande

Franz Josef Glacier ile du sud nouvelle zélande

Franz Josef glacier ile du sud nouvelle zélande

Wanaka et Queenstown : deux villes aux allures de station hupées

Nous roulons toute la fin de journée et nous arrêtons en bord de route à une vingtaine de kilomètres de Wanaka.  Là bas, nous découvrons une petite station d’altitude (pas vraiment en altitude) mignonnette qui nous paraît tout juste sortie de terre. Nous sommes dimanche et les bords du lac Wanaka sont peuplés d’habitants et de touristes venus profiter du beau temps et de la superbe vue sur les montagnes enneigées. La ville est paisible et il est facile d’y passer la journée à profiter des terrasses de bars et restaurants qui font face au lac Wanaka.

lac wanaka ile du sud nouvelle zélande

Nous passons la nuit près du Diamond Lake et le lendemain matin, après une petite balade matinale autour du lac, nous continuons la route jusqu’à Queenstown à 70km de Wanaka.

Queenstown nous semble être une ville tout juste sortie de terre elle aussi. Avec ses allures de station d’altitude, la ville n’est pas désagréable mais manque un peu d’âme à notre goût. Nous y restons une journée, nous baladons au bord du lac dans les petites rues piétonnes puis reprenons la route. On a pensé à faire une petite marche mais… on y a seulement pensé 😉

de queenstown à wanaka ile du sud nouvelle zélande

Bon à savoir

À Queenstown, si vous êtes du genre gourmands et (très) patient, allez goûter les burger de Fergburger, il paraît que ce sont les meilleurs… nous on est gourmands mais pas du genre à patienter plus d’une heure pour un burger à 20$ donc on a passé notre tour, mais ça avait l’air appétissant 😉

Dans les environs, la balade de Glenorchy est recommandée. 

Rencontres autour du feu et découvertes des fjords de Nouvelle Zélande

Le soir, à proximité de Te Anau, nous nous installons en bord de rivière sur un campement accessible aux tentes.  Nous pensions que nous serions seuls à cet endroit mais deux voitures se joignent à nous. Un américain, un tchèque et un coréen nous tiendront compagnie pour le soirée autour du feu. Une bien belle soirée qui nous réchauffe le coeur et nous redonne de l’énergie. Notre prochaine étape ? Les fjords de Milford Sound

ile du sud nouvelle zélande

Le lendemain nous poursuivons la route jusqu’aux portes de Milford Sound avec un arrêt à Te Anau. La route est belle et nous croisons principalement la route de bus touristique et d’autres campervans. Le soir nous nous arrêtons au dernier camping avant Milford et y retrouvons nos amis de la veille. La nuit est froide, nous nous réveillons dans un van tout gelé.

Enfin nous arrivons à Milford Sound. Nous sommes invités par Milford Cruise pour monter à bord de leur croisière dans le fameux fjord. Nous avons de la chance, aujourd’hui le temps est superbe.

Pendant 1h45 nous voguons à bord du petit bateau de croisière, sur les eaux formées par un énorme glacier qui a fondu il y a très très longtemps. Grâce au soleil, nous avons une vue super dégagée sur les sommets des montagnes qui nous entourent. Certains sont encore enneigés. La croisière est agréable, sur le chemin on a aussi l’occasion de voir quelques phoques se dorer la pilule et nos premiers pingouins.

milfor sound ile du sud nouvelle zélande

ile du sud nouvelle zélande

ile du sud nouvelle zélande

ile du sud nouvelle zélande

ile du sud nouvelle zélande

ile du sud nouvelle zélande

Bon à savoir

Nous avons effectué la croisière avec Milford Cruise. Prix : 90 NZD/personne (~53€) pour 1h45 de croisière (avec café, thé et cookie gratuit). Le bateau peut contenir jusqu’à 150 personnes, c’est l’un des plus petit et c’est assez agréable. En plus, le bateau peut plus se rapprocher des animaux sauvages que vous pourriez croiser.

Si vous voulez faire une croisière à Milford Sound à petit budget, guettez les deal sur bookme.co.nz 😉 et pour ceux qui ont envie de se fire vraiment plaisir, il y a des possibilités de croisières plus longue. Vous pouvez aussi faire un tour en avion au dessus du fjord, ça coûte environ 100$ et, par beau temps, ça doit être exceptionnel !

Puis bientôt il est temps de reprendre la route, nous retournons au dernier camping gratuit ou nous étions deux jours avant. Sur la route, nous profitons du soleil pour faire quelques arrêts photo que nous n’avions pas pu faire à l’aller. Puis le soir, nous retrouvons pour la 3 ème et dernière fois Marc et Steven. Ils ramènent de leur folle journée 2 kg de cerf offert spontanément pas un chasseur local. Nous partageons un repas près du feu puis le lendemain nos routes se séparent : ils retournent vers Queenstown tandis que nous allons encore plus au sud, vers Invercargill et la région des Catlins.

ile du sud nouvelle zélande

Bon à savoir

Retrouvez toutes les marches et nom de villes par lesquelles nous sommes passés sur l’application de cartes hors ligne maps.me Pour trouver des campements gratuits ou d’autres types d’hébergements en Nouvelle Zélande, téléchargez les applications Campermate (gratuite) et Wikicamps (2€).

 

Cet article vous a plu ? Epinglez-le ou partagez-le à vos amis !

ile du sud nouvelle zélande

Restez connectés, dans le prochain article à paraître sur le blog on vous emmène dans le sud puis sur la côte Est de l’île du sud de Nouvelle Zélande pour des aventures au plus proche des animaux sauvages ! 

 

Vous arrivez en cours de route ? Rattrapez votre retard en lisant les autres carnets du blog en Nouvelle Zélande !

Sinon, trouvez votre bonheur par ici !

Un article au pif ? ===> Carnet n°31 : 6 jours dans l’Amazonie bolivienne, de la selva à la pampa

 

Partagez l'article !

Passionnée de culture et de voyages c’est tout naturellement qu’à la fin de mes études j’ai décidé de partir, avec mon conjoint, dans un long périple à travers le monde.

Comments

  1. les photos sont magnifiques et donnent vraiment envie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*