Et si vous partiez pour un supere week-end à Séville ?

Un week-end à Séville : que faire, que voir ?

Un week-end en famille à Séville

En janvier Arnaud a fêté ses 30 ans. Etant donné que nous étions rentrés de notre grand voyage depuis un mois, ça aurait pu être difficile de marquer le coup. Mais  grâce à sa famille, nous avons pu organiser un super week-end à Séville, l’une de ses (nos) villes préférées.

On avait déjà visité Séville pendant une semaine, en 2014. Nous en gardions le souvenir impérissable d’une ville accueillante, agréable à vivre et magnifique. On peut vous dire une chose, quatre ans après notre ressenti vis-à-vis de cette ville d’Andalousie n’a pas changé, on peut même dire que nous l’aimons encore plus.

Ce week-end d’anniversaire était aussi l’occasion de partager notre coup de cœur avec la famille d’Arnaud qui ne connaissait pas du tout Séville. En quelques jours, j’ai pris en main l’organisation de ce week-end familial. Oscillant entre incontournables et nouveautés, j’ai tenté de ne pas refaire le même week-end qu’il y a 4 ans tout en permettant à la belle famille de découvrir Séville à travers ses lieux et son architecture emblématiques.

Aller à Séville pour le week-end pourrait paraître un peu court. C’est vrai que la ville se situe à presque 2000 km de Paris ! Cependant, grâce aux compagnies aériennes low cost qui desservent l’Europe, on trouve des allers-retours très bon marché sur internet (on vous en dit plus dans l’encadré “bon à savoir” un peu plus bas 😉 )!

weekend à séville
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Print Friendly

Que visiter à Séville le temps d’un week-end ?

Le plus difficile quand on part à Séville pour le week-end c’est d’arrêter ses choix sur les choses que l’on veut voir. En effet, la ville est assez grande et regorge d’activité à faire, de monuments à visiter et d’ambiances à s’imprégner. Quand on y reste que deux ou trois jours, je crois que le mieux est de se contenter des quartiers du centre historique et de Triana, déjà là, il y a beaucoup de choses à voir !

Comme je vous le disais un peu plus haut, j’ai fait le choix, en organisant notre city-trip, d’alterner entre les “must-see” de Séville et d’autres visites et activités un peu moins connues pour qu’Arnaud et moi découvriions d’autres aspects de la ville.

Bon aller, trêve de bavardages, et si on vous parlait de toutes ces merveilleuses choses à voir et à faire à Séville lors de votre prochain week-end là-bas ?

Les incontournables de Séville

Commençons par les “must-see” , les incontournables de la ville. Bien que ce soit très souvent des lieux très touristiques, ce sont aussi des espaces qui permettent de prendre en considération toute la dimension historique et spectaculaire de la ville.

Le Real Alcazar

L’espagne étant un royaume, la ville de Séville possède une des résidences royales. Et quelle résidence ! Le Real Alcazar est un véritable petit bijou au milieu de la ville. Architecture arabe magnifique, patios aux orangers et fontaines, jardins gigantesques et tranquilles. Bref un lieu incontournable et une visite splendide. On y avait déjà été il y a quatre ans, mais décidément on ne peut pas se lasser d’un tel endroit !

weekend à séville
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Print Friendly
weekend à séville
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Print Friendly

La Place d’Espagne

Construite à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1929, la place d’Espagne est une démonstration de la grandeur architecturale de l’andalousie. Mêlant à la fois un style gothique et renaissance, la place d’Espagne est absolument splendide. Au milieu du parc Maria Luisa, découvrez cette place immense parcourue par un canal que l’on traverse grâce à des ponts aux décors en céramique espagnole. Nous avons choisi de simplement voir la place et de nous y balader tranquillement. Préférant ainsi flâner plutôt que visiter. Il est cependant possible d’avoir un véritable éclairage historique sur le lieu en visitant de part en part le palais qui encadre fièrement la place. Quelque soit la façon dont vous la visitez, la place d’Espagne ne pourra que vous faire un effet “waouh”.

weekend à séville
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Print Friendly

La Cathédrale Gothique et la Giralda

Autre lieu emblématique de Séville : la cathédrale gothique construite autour de la Giralda, l’ancien minaret de la ville. Vous ne pouvez pas louper la cathédrale. Trônant fièrement au milieu du quartier Santa Cruz, Notre-Dame-du-Siège s’impose majestueusement à nous. Malheureusement, nous n’avons pas pu visiter la cathédrale durant le week-end et il se trouve que la dernière fois que nous étions venu, nous n’avions pas pu non plus la visiter… une bonne raison de revenir une troisième fois à Séville ?

weekend à séville
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Print Friendly
weekend à séville
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Print Friendly

Le Quartier Santa Cruz

C’est le quartier le plus touristique de la ville mais aussi l’un des plus charmants. Les ruelles pavées s’entrelacent, les terrasses de restaurants se suivent même en plein mois de janvier et les orangers, toujours ces orangers, ajoutent une ambiance estivale que nous adorons. Les façades des bâtiments sont toutes plus jolies les unes que les autres et on se surprend à lever le nez pour regarder s’il n’y a pas un petit appartement à vendre dans le coin. On adore.

weekend à séville
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Print Friendly

Notre programme pour un week-end

Mise à part ces incontournables que sont le Real Alcazar et la Place d’Espagne, nous avons aussi pris le temps de (re)découvrir Séville au gré de ses quartiers moins touristiques.

Le nord du quartier Historique et la Macarena

J’avais lu que le quartier de la Macarena était un des quartiers les plus authentiques de Séville. Nous avons donc choisi d’y consacrer une partie de la matinée. Nous y avons découvert de belle rues aux immeubles fleuris et colorés (toujours ! ). Nous sommes allées jusque sur la place de la Basilique de la Macarena, qui marque l’entrée dans le quartier qui s’étend au nord du quartier historique. En ce samedi matin, l’ambiance y était calme. Il y a beaucoup moins de restaurants, on sent une atmosphère plus apaisée que dans le quartier Afalfa, très animé et commerçant, où nous logions. Peut-être était-ce dû à l’heure matinale ? (aux alentours de 10h mais nous sommes en Espagne ! ).

Quoi qu’il en soit, nous avons pris notre matinée pour flâner dans les rues encore un peu endormies de Séville. De la Basilique Macarena, nous avons rejoint le musée des beaux arts en passant par la sympathique place de Alameda de Hercules (surtout pour aller prendre l’apéro).

weekend à séville
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Print Friendly

Passez une soirée sévillane dans Triana, l’ancien quartier gitan

Nous connaissions déjà un peu le quartier de Triana puisque nous y étions passé il y a quatre ans. Néanmoins j’avais envie d’y retourner pour essayer d’y passer une soirée tapas-flamenco la plus authentique possible, sans passer par les diners spectacles proposés, souvent dans le centre historique, aux touristes. Et le quartier de Triana est l’endroit parfait pour ça. Ancien quartier gitan, c’est aujourd’hui encore le quartier des peñas et du flamenco. L’ambiance y est différente, moins touristique. On ne sait jamais vraiment où aller à Triana car seuls les habitués connaissent vraiment bien les lieux où l’on y fait la fête. Et qui dit authenticité, dit horaires espagnols. Sachez que le Flamenco n’est pas une discipline qui se donne en spectacle facilement (je veux dire, hors des endroits spécifiques qui proposent des spectacles). Non, le Flamenco c’est l’art de l’improvisation, du tumulte et de la passion. Les peñas invitent des chanteurs, musiciens guitaristes, qui, loin des scènes programmées, créent leurs textes et leurs pas de danse en direct. Le flamenco, on ne sait pas quand il commence et encore moins quand il finit.

Nous avons donc cherché une adresse de restaurant dans le quartier de Triana. Nous nous sommes installés dans cette petite taverne andalouse décorée de médaille de corrida et avons partagé un dîner de tapas en famille. A la fin du repas, sur les coups de 23h30, nous demandons au gérant où nous pouvons aller voir un peu de Flamenco. Il nous dirige à deux pas d’ici, chez Lola de los Reyes.

Chez Lola l’ambiance est à la fois chic et décontractée. Pas de folklore ici, le guitaristes et les chanteurs sont assis dans la foule quand d’un coup les accords de guitare et les notes suaves de la chanteuse raisonnent dans la pièce. Il est minuit passé, l’improvisation commence. On sent que nous sommes au milieu d’habitués, la foule réagit aux paroles des chansons et on comprends que tout cela va durer très longtemps. Nous quittons les lieux vers 1h du matin alors que l’ambiance n’a pas encore atteint son maximum. Je vous le disais juste avant, le flamenco, on ne sait jamais vraiment quand ni comment ça se termine.

weekend à séville
  • Pinterest
  • Facebook
  • Twitter
  • Print Friendly

Grand moment de détente dans les anciens bains arabes de Séville

Nous ne pouvions revenir à Séville sans repasser par le SPA Aire, les anciens bains arabes de Séville. Cet endroit est tout simplement exceptionnel et pour l’anniversaire d’Arnaud, je ne pouvais imaginer de ne pas y passer quelques heures. Le spa est situé dans le quartier de Santa Cruz dans une bâtisse andalouse magnifique. Juste pour le lieu, nous vous recommandons de prévoir une après midi ou une soirée aux bains thermaux. Ces anciens bains arabes vous proposent de profiter de bains thermaux (jacuzzi, piscine salée, piscine à différentes température) et de soins du corps (massages, gommage, bain de boue…) dans un cadre unique. L’ambiance tamisée, le décor splendide qui nous plonge dans une atmosphère orientale et le service parfait ne peuvent que vous pousser au rêve, au voyage et à la relaxation totale pendant ces deux heures de bonheur.

Bon à savoir

Combien coûte un week-end à Séville ?

Passons maintenant à l’une des choses les plus importantes quand on prépare un week-end : le budget !

Pour une fois, je ne vous donnerais pas le budget total de notre week-end pour la bonne et simple raison que c’était un week-end spécial pour nous. En revanche, je vous donne ci-dessous des indications pour que vous puissiez avoir une idée de ce qu’il faudra prévoir pour partir en week-end à Séville.

Trouver des billets d’avion pas chers pour aller à Séville

Nous avons trouvé des allers-retours pour 58€ avec Ryanair au départ de Paris Beauvais. honnêtement ce n’est pas l’aéroport le plus pratique, même pour ceux qui habitent en région parisienne. Il faut ajouter d’ailleurs à ce prix, celui de la navette qui part de Porte Maillot (37€ A/R) ou le prix du parking pour le week-end, sauf si vous pouvez être déposé. La compagnie dessert Séville en direct depuis Marseille, Bordeaux, Toulouse et Nantes. Pour les autres villes, les vols ne sont pas directs. Vous pouvez trouver de bonnes opportunités de vols vers Séville sur le comparateur d’Easy-voyage. Si vous vous y prenez suffisamment à l’avance, Transavia propose aussi des vols pas chers vers Séville (à partir de 34€ l’aller), sinon il faudra compter entre 150 et 300€ en fonction de vos dates et ville de départ.

Où dormir à Séville ?

A Séville vous pouvez choisir de loger dans de très beaux hôtels ou auberges de jeunesse situé dans des bâtiments typiquement andalous ou bien vous pouvez choisir de louer un appartement et vous sentir un peu plus chez vous pour ces quelques jours. Pour ce week-end en famille à Séville nous avons choisi de louer un appartement. Ceci dit, si ça avait été un week-end en amoureux, j’aurais opté pour une chambre dans l’un des nombreux hôtels de charme que l’on trouve dans le centre historique. Comptez en moyenne entre 20 et 70 € la nuit. Vous pouvez aussi choisir des hôtels (très) haute gamme à partir de 100€ la nuit. Cliquez ici si vous êtes à la recherche d’un hébergement à Séville

Que faire à Séville

  • Visite de la cathédrale de Séville : 9€ – Tarif réduit 4€ – gratuit pour les enfants et les handicapés. Supplément 2€ pour en haut de la Giralda. Ouvert tous les jours.
  • Visite du Real Alcazar : 9,50€ – Étudiants (sur présentation de la carte) et Retraités 2€ – Gratuit pour les enfants et les handicapés. Ouvert tous les jours.
  • Visite de la place d’Espagne : visite gratuite.
  • Spa Aire – Baños Arabes : Entrée 37€ avec accès au bains thermaux. Supplément pour les soins du corps à partir de 15 minutes de massage. Réservation en ligne indispensable sur le site des bains arabes de Séville.
  • Voir du flamenco dans une peña sévillane : allez chez Lola de los Reyes – 107 calle Pureza – Triana.

 

Cet article contient un lien sponsorisé, je reste néanmoins décisionnaire du contenu dans son ensemble.

Pin It on Pinterest

Share This

Cet article vous a plu ?

Pourquoi ne pas en faire profiter vos amis ou le garder en mémoire ? Partagez cet article !