Comment économiser pour un Tour du Monde ? 2/2

Voici la suite de notre guide pour réaliser des économies pour partir en tour du monde ou autre voyage au long cours. Si vous ne l’avez pas encore fait, lisez la première partie de l’article qui vous permettra de commencer vos économies sur de bonnes bases!

2-FAIRE PLUS D’ECONOMIES

1/ Gardez espoir !

Surtout, ne vous découragez pas. Sachez qu’il est possible de partir avec des sommes différentes de ce qu’on peut lire. Vos recherches ne sont là que pour vous donner un ordre d’idée et ne sont en rien des vérités générales qui s’appliquent à tout le monde. Certains voyageurs ont prouvé qu’on pouvait partir avec très peu d’argent. Il faut simplement adapter son voyage à son budget, revoir ses envies à la baisse (en termes de temps, en termes de pays visités ou en termes de confort), ou trouver un moyen de gagner de l’argent (ou de ne pas en dépenser) sur place. Tout reste possible !

2/ Revoir ses budgets

Une des premiers étapes pour essayer d’économiser plus est de revoir un peu à la baisse vos budget extras et pourquoi pas le budget course. Pour cela, munissez-vous de vos anciens relevés de comptes, par exemple ceux de 5 derniers mois et faites l’état de vos dépenses en courses et en extras. Faites une moyenne pour chacun et utilisez la comme repère. Vous déboursez en moyenne 400€ par mois en achats divers ? Réfléchissez bien, est-ce que ces dépenses sont nécessaires ? Ne vaudrait-il pas mieux essayer de réduire les sorties ou les restos, privilégier les repas faits maison et les apéros chez les copains plutôt que les sorties au bar ? Vous arriverez certainement à économiser une centaine d’euros en plus par mois. Pour les courses c’est la même démarche, achetez moins de friandises, sucreries et plats tout fait. Cetres vous gagnez du temps en achetant des poêlés de légumes toutes faites mais vous n’y gagnez pas d’argent. Cuisinez maison, c’est meilleur et c’est plus économique ;). Idem pour les repas du midi, diminuez les restos entre collègues et ramenez plutôt vos restes de la veille par exemple. C’est peut-être 5€ d’économisé mais ramené à la semaine ça représente 25€ et au mois au moins 100€ !

Rappelez-vous qu’il n’y a pas de petites économies. Et même si le but n’est pas de s’empêcher de se faire plaisir, pensez qu’il faut se faire plaisir raisonnablement. Ca sera surement embêtant sur le coup mais quand vous serez au beau milieu du désert de sel en train de savourez ce paysage splendide, vous serez fier d’avoir tenu le coup et de vous être serrez la ceinture quelques temps.

3/ On vend, on loue, on achète d’occasion, on troc.

En clair, on devient radin. Tout ce qu’on peut vendre, qui nous est inutile à la maison, on le vend. Ça vous fera gagner un peu d’argent (que vous mettrez de côté bien sur) et ça vous fera aussi gagner du temps quand sera venu le moment de quitter votre logement !

On loue ! Il existe désormais de nombreux services entre particuliers qui évitent d’acheter des choses dont on n’aurait besoin qu’une fois de temps en temps. Vous pouvez par exemple emprunter la machine à laver de votre voisin, louer une place de parking, un appartement quand vous partez en vacances. Et vous pouvez aussi le faire ! Vous avez une chambre d’amis à disposition, ou même un canapé ? Louez-le ! Vous n’utilisez pas votre voiture tous les jours ? Louez-la !

On achète d’occasion : Parfois il est inutile d’acheter des choses neuves. En ayant bien réfléchis à l’utilité de la chose que vous souhaitez acheter, regardez s’il n’est pas possible de l’avoir d’occasion plutôt que neuf, il y a souvent de très bonnes occaz’ qui vous permettent d’économiser pas mal !

Enfin si vous êtes adeptes des services alternatifs, sachez qu’il existe aussi de nombreuses plateformes de troc sur le net !

4/ On travaille plus

Bon, non pas que je sois fan du célèbre « travaillez plus pour gagner plus » mais il n’empèche que ça peut-être une solution. Enfin attention tout de même à ne pas travailler beaucoup plus, cela pourrait en effet vous desservir au niveau des impôts… Et quel serait l’intérêt de travailler 20h de plus par semaine, de vous fatiguer encore plus si tout l’argent gagné est directement reversé aux impôts ?

Non, si vous avez le temps, proposez plutôt vos services à des particuliers : garde d’enfants, d’animaux, quelques heures de ménage par-ci par là, aide à personnes âgées ou handicapé. Vous êtes doué en bricolage, en mécanique, en cuisine, ou en couture ? Proposez vos services sur ce type de plateforme : J’aiPasEnvie.com

Vous l’aurez compris, la démarche d’un plan d’économie efficace s’alimente de besoins raisonnables et raisonnés et de petites astuces piochées a droite à gauche qui vous permettrons de récolter des sous ou, à défaut, de dépenser moins. Toutes les économies sont bonnes à faire, même les plus petites car mises bout-à-bout, elles représenteront une somme non négligeable. Et rappelez-vous qu’avec 400€ en Asie on vit quasiment un mois! Essayez de penser tous vos achats sur le long terme, échelonner les dépenses obligatoires fait moins mal au porte feuille et privilégiez des achats qui vous seront utiles, notamment pour le voyage. Pensez à arrêter vos abonnements inutiles à la salle de sport ou à l’institut de beauté si vous ne les utilisez pas, arrêtez d’acheter sur un coup de tête et tenez vos comptes méticuleusement pour savoir tout le temps ou vous en êtes et les marges que vous avez. Vous verrez, à la fin du mois on se fait parfois de belles surprises, ce qui est encore plus motivant !

Pin It on Pinterest

Share This

Cet article vous a plu ?

Pourquoi ne pas en faire profiter vos amis ou le garder en mémoire ? Partagez cet article !