Carnet n°29 – Sur les rives du lac Titicaca : Copacabana et l´Isla del Sol

Carnet n°29 - Sur les rives du lac Titicaca : Copacabana et l´Isla del Sol

Premier carnet de voyage en Bolivie, nous vous faisons découvrir le lac Titicaca et l’Isla del Sol. Une étape incontournable et agréable de l’altiplano bolivien.

Bonjour Bolivie !

Après 10 jours à Cuzco et pile poil deux mois passés au Pérou, il est temps pour nous de reprendre la route. Notre prochaine étape ? Le lac le plus haut du monde, le célèbre lac Titicaca perché à 3800m d’altitude. Pour nous y rendre, nous quittons la capitale incas par un bus de nuit direct pour la ville de Copacabana, au bord du lac.

Dès le réveil, par les fenêtres du bus nous découvrons l’eau d’un bleu profond du célèbre lac Titicaca. Tout autour la végétation de l’altiplano a pris le contrôle des lieux. On descend du bus, puis nous remontons dans un collectivo qui nous accompagne jusqu’à la frontière en une vingtaine de minutes.

On passe l’émigration et l’immigration sans problème, ça y est, nous sommes en Bolivie ! On prend un collectivo qui nous amène directement sur la place principale de Copacabana et nous nous mettons à la recherche d’un hôtel pour la nuit.

À Copacabana il n’y a pas grand chose à faire à part profiter des quelques terrasses avec vue sur le petit port de plaisance du lac Titicaca ou sur la rue principale. On peut aussi acheter pas mal de souvenirs comme souvent dans les lieux touristiques. La plupart des gens (nous y compris) viennent ici pour partir un ou deux jours sur l’Isla del Sol principalement. Il y a aussi moyen d’aller sur d’autres îles comme l’Isla de la Luna et les îles flottantes mais sur lesquelles vous ne pourrez pas rester.

Nous décidons de prendre dès le lendemain un bateau pour l’Isla del Sol sur le lac Titicaca, vers 13h30. (Infos pratiques en bas de l’article).

L’Isla del Sol sur le lac Titicaca

Mardi, cap sur l’île du soleil. Après une matinée tranquille passée avec Chloé et Romain (du blog playing the world ) que nous avons retrouvés, nous prenons le bateau de 13h30.

lac Titicaca

Deux heures après nous débarquons au sud de l’île. Nous découvrons tout un tas de petites maisonnettes perchées sur les flancs de la montagne. On grimpe par les escaliers incas qui, à cette altitude (3800m), nous donne tout de même un peu de fil à retordre et arrivons au milieu du village.

On cherche un endroit pour dormir et dégotons une petite chambre bien propre chez Alicia qui nous a accueilli avec le sourire. Une fois installés, nous redescendons pour aller boire un apéro face au coucher du soleil sur le lac Titicaca. On retrouve Julie, avec qui nous avions passés la frontière la veille. Après deux mojitos, le soleil a fini par se cacher derrière l’horizon. D’un coup, l’air s’est vraiment rafraîchi. On décide de se diriger vers un restaurant dont nous avons lu beaucoup de bien : las velas.

lac Titicaca

lac Titicaca

Une adresse gourmande sur l’Isla del Sol

Lorsqu’on arrive, l’endroit est plein, nous n’étions pas les seuls à entendre parler du bon plan. Il paraît qu’ici on met environ deux heures à être servi et on comprend pourquoi : Pablo est seul en cuisine et prépare tout à la minute. Ça sent bon, il fait chaud, on trouve un endroit où se caler en attendant qu’une table se libère. Deux heures après, nos plats sont servis, des lasagnes végétariennes pour moi et de la truite au vin blanc cuite au four pour Arnaud. Un vrai délice ! On dévore nos plats, et on remercie chaleureusement Pablo pour son accueil et sa nourriture. On vous recommande chaudement d’aller faire un tour par là bas !

Petite randonnée vers le nord de l’isla del sol

Après une bonne nuit de sommeil, on se réveille vers 6h30 pour pouvoir voir le lever du soleil au dessus de la cordillère royale que l’on peut voir depuis la terrasse de notre hospedaje. On mange ensuite un bon petit déjeuner, le temps de discuter avec d’autres voyageurs puis on se met en route tranquillement. On a quelques heures de marche pour rejoindre le nord de l’île d’où nous reprendrons un bateau pour retourner à Copacabana.

lac titicaca

lac Titicaca

On peut prendre deux chemins sur l’île : celui des crêtes et celui du littoral. On décide de prendre le chemin du littoral. C’est une balade très agréable que nous parcourons pendant quelques heures. Les paysages sont jolis et la vue sur le lac Titicaca est apaisante. La marche est très facile, on passe sur une plage, on discute avec un jeune pêcheur puis on continue notre balade.

Lac Titicaca

lac Titicaca

lac Titicaca

En arrivant au nord de l’île, l’ambiance est bien plus tranquille qu’au sud. Beaucoup de restaurants sont fermés le midi, peu de personnes sont dans les rues et il y a beaucoup moins de possibilités d’hébergements que dans le sud de l’isla del sol. On arrive à prendre cependant un almuerzo dans l’unique restaurant ouvert avant d’embarquer sur le bateau qui nous ramène à Copacabana.

De retour au village, on pensait retrouver notre chambre pour 30 bolivianos mais nous nous retrouvons  face au fils des propriétaires qui refuse de nous refaire le même prix. En plus de n’être pas très commercial, il n’était vraiment pas agréable non plus. On n’a pas eu envie de lui donner notre argent donc après un petit goûter (trop cher) on a décidé de prendre le premier bus qui quittait le lac Titicaca et partait pour La Paz. Et toc !

Bon à savoir

Se rendre à Copacabana ?

  • depuis Cuzco, la compagnie Continental propose un trajet direct pour Copacabana au bord du lac Titicaca. Vous devrez changer de bus mais il n’y aura aucune attente – 60 soles (16€) par personne
  • depuis Puno, de nombreuses compagnies aussi font la liaison

Sachez qu’au départ de Cuzco, beaucoup de compagnie s’arrêtent à Puno pour un long moment (1-2h) et que vous serez obligés de changer de bus car les bus péruviens ne rentrent pas en Bolivie !

Enfin, au départ, assurez-vous bien que TOUT le trajet jusqu’à Copacabana est pris en charge. Avec Continental c’est le cas. À la frontière on vous dira que le minibus de Bolivie n’est pas pris en charge : REFUSEZ DE PAYER ! ça nous est arrivé, pas de bol, la mamita s’est bien rendu compte que sa combine ne marcherait pas… C’est elle qui nous a donné les bolivianos pour que nous prenions le minibus de la frontière jusqu’à Copacabana 😉

Où dormir à Copacabana ?

L’hostel Khota Huanaka pas cher, assez propre. Le confort est rudimentaire mais pour 30-40 boli (5€) la chambre double, on ne va pas se plaindre ;).

Trouvez votre hébergement idéal à Copacabana

Se rendre sur l’Isla del Sol sur le lac Titicaca?

Il y a des bateaux qui partent chaque jour à 8h30 et à 13h30 pour l’île. Vous pouvez choisir de vous arrêter au sud de l’isla del sol, ou au nord. Sans négociation on vous demandera 20 boli (environ 2€) pour vous rendre au sud et 25 boli (environ 3 euros) pour le nord. Il est largement possible de négocier et de descendre le prix à 15 bolivianos peu importe la destination.

ATTENTION ! Si vous souhaitez dormir sur l’île, tentez de négocier le retour du lendemain auprès de l’agence qui vous vendra votre billet aller. En effet, nous avons eu la mauvaise surprise de découvrir, au moment de quitter l’île, que sans billet retour, la communauté vous demandera 30 bolivianos par personne pour rentrer à Copacabana. 

Où dormir sur l’isla del sol ?

Nous vous conseillons l’hospedaje la Choza del Inca, au sud de l’île : mamita est très gentille, ses chambres sont neuves, grandes et propres. Les sanitaires aussi. 70 bolivianos la nuit.

Comment visiter l’isla del sol ?

  • Prenez le bateau du matin, allez vers le nord ou le sud et atteignez le point opposé dans la journée. Au nord les bateaux partent à 10h30 et 13h30, au sud 10h30, 13h30 et 16h30.
  • Prenez le bateau le matin pour le nord, faites la randonnée jusqu’au sud dans la journée, dormez au sud le soir et repartez le lendemain.
  • Prenez le bateau de l’après midi, débarquez au sud, passez-y la fin de journée et la nuit et le lendemain, remontez jusqu’au nord pour prendre le bateau de 13h30.
A noter – Sur l’île vous devez payer des péages pour la communauté :

  • en débarquant au sud : 5 bolivianos 
  • en chemin pendant la randonnée : 10 bolivianos 
  • au nord de l’île, si vous êtes passé par le chemin des crêtes et que vous allez voir les ruines : 15 bolivianos

Restez connectés ! La semaine prochaine on vous parle de la capitale bolivienne, La Paz !
Au programme : des foetus de lamas, de la pollution, et des défis physique ! 

Vous avez trouvé cet article sur le lac Titicaca utile ? Partagez-le ! 

 




Abonnez-vous au blog !
Tu souhaites être tenu au courant de nos aventures en premier ? ça tombe bien, en t'abonnant tu recevras, directement dans ta boite mail, nos nouveaux articles mais aussi les quelques informations que l'on pourrait avoir à te faire partager 🙂

Promis, on ne te spammera pas !
Pour t'inscrire, il suffit de remplir le formulaire ci-dessous et de cliquer sur "je m'abonne" !

Partagez l'article !

Passionnée de culture et de voyages c'est tout naturellement qu'à la fin de mes études j'ai décidé de partir, avec mon conjoint, dans un long périple à travers le monde.

Comments

  1. les photos sont magnifiques !

  2. Tes photos sont vraiment à tomber !

  3. je n’en rajouterais pas pour les photos….et les mojitos ils étaient bon ?

  4. Bonsoir les voyageurs du bout du monde.
    Encore un joli carnet ! Titicaca ! vous vous baladez sur les berges de ce lac mythique dont le nom fait bien rire nos petits. Une petite question me tarabuste…. L’eau est à quelle température ? Peut-t-on s’y baigner ? Elle a l’air clair et propre. Est-elle poissonneuse et quels genres de poissons ? Je pense que ça doit ressembler à la faune du lac Léman. Mais à 3800 m !
    Allez ! Profitez bien de ce long périple.
    A bientôt
    Jean-Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*